13 mai 2018

Quand un son provoque l'éveil

L'éveil par les sons est fréquent dans le bouddhisme zen. J'en ai donné de multiples exemples dans mon livre Le saut dans le vide, quisera réédité en juin chez Pocket. Le son pointe vers le silence, vers l'espace de la conscience. Si nous savons suivre le son, il nous ramène à la source de tout. jlr   "Kyogen (maitre zen chinois 9 ème siècle) était érudit, intelligent et malin mais n'avait pas réalisé la voie. Quand son maître, Hyakujo, mourut, il suivit alors Isan (771-853) . Un jour celui-ci lui dit: "On m'a raconté... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 mai 2018

Que reste-t-il à accomplir ?

Un livre excellent sur un enseignant contemporain du shivaïsme, Râmeshvar Jhâ, traduit par mon ami David Dubois Râmeshvar Jhâ « Le but à atteindre n’est pas à atteindre pour moi, car il n’est autre que le sens du mot « je ». Il est à tout moment réalisé. Que reste-t-il à accomplir ? »     Râmeshvar Jhâ, La liberté de la conscience, traduction David Dubois, Ed. Arfuyen.
Posté par josleroy à 15:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2018

Retournement

Dans un vieux traité taoïste, je lis :   "Immense et vaste est le Tao suprême ; il consiste uniquement en un retournement de la conscience et de la nature propre." Les trois principes essentiels de la culture selon le véhicule supérieur   Quand on inverse la flèche de son attention, on découvre en effet une conscience vaste, immense, sans limite, profonde, d'où surgissent les dix mille êtres.  
Posté par josleroy à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2018

s'orienter vers l'intérieur

Vu sur http://khordong.blogspot.co.uk/ "Ici, dans le Dzogpachenpo, on s'établit sans en rajouter dans ce qu'on nomme l'essence (ou le visage) de l'esprit., ou en d'autres termes sa condition de base laissée telle qu'elle, sa propre nature intrinsèque. Puis il est dit: 'Sans distraction, laisse l'esprit regarder en lui-même." Le simple fait de s'orienter vers l'intérieur révèle notre propre capacité de connaître qui s'y trouve naturellement, notre 'conscience ordinaire' (tamal gyi shepa) et lui permet d'apparaître. Puis, à tout... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
10 mai 2018

En cet instant, ta conscience est cette totalité,

LA LIBÉRATION PAR LA VISION NUE DE LA NATURE DE L'ESPRIT       Texte de Padmashambava (VIIIème siècle) "Cet esprit un qui pénètre toute vie et toute libération, N'est pas reconnu bien qu'il soit notre propre nature fondamentale. Son flux est constant mais nous l'ignorons. Son intelligence lumineuse et sans faille n'est pas perçue Alors qu'elle émerge de toute chose. Les héros ont proclamé l'inconcevable, Et la totalité des enseignements les plus secrets Ne disent rien d'autre que cette suprême... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 mai 2018

L'éveil à la Présence

L'éveil à la Présence Rencontre internet avec José Le Roy ce soir jeudi 10 mai de 20h30 à 21h30 gratuit renseignements : joseleroy29@gmail.com
Posté par josleroy à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2018

Au-delà des masques

  Jérôme m’a invité à animer un atelier à Bruxelles sur la connaissance de soi, et il me demande d’écrire un petit mot pour vous informer de ce que nous allons y faire. Je suis très heureux de cette opportunité de partager avec vous ce moment. De quoi s’agit-il ? Il s’agit de répondre à la question « Qui suis-je ? ». Non pas d’y répondre intellectuellement, par la philosophie ou la psychologie, mais d’y répondre d’une manière concrète, expérimentale.  Cela peut paraitre étrange de se poser une telle... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2018

Ouvrir la main

L’éveil nous fait expérimenter la Présence absolue ou l’état au-delà de l’ego. Mais voir une fois cette dimension transcendante de la conscience ne suffit pas ; ensuite il convient de stabiliser cette expérience jusqu’à ce qu’elle devienne naturelle. Il n’y aura aucun progrès dans la vision elle-même, puisque la pure conscience est au-delà du temps, mais il y en aura un dans sa stabilisation. Quand la dualité du sujet et de l’objet nous ressaisit et nous replonge dans le mode de vie séparée et limitée, la pratique de l’éveil... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
04 mai 2018

L'union

Sainte Thérèse d’Avila a écrit sur la dernière étape du chemin spirituel, l'union transformante :   « L’union dont il s’agit peut-être comparée à celle de deux cierges de cire qui sont si bien unis que leur lumière n’en est plus qu’une ; ou bien à la mèche, à la lumière et à la cire qui ne sont qu’un seul cierge. (…) Le mariage spirituel est encore semblable à l'eau qui, tombant du ciel, se mêle si bien à celle du ruisseau qu'on ne peut plus les diviser ni mettre à part celle du ruisseau et celle qui est tombée du... [Lire la suite]
03 mai 2018

Tout est parfait

Mon ami François Matton m'a envoyé quelques uns de ses dessins de Belle Ile. J'aime beaucoup ses dessins de première personne ; je trouve qu'ils pointent vers l'Ouvert que nous sommes tous, naturellement. Et François dit bien ici que l'Ouvert et le monde ne sont pas séparés. Merci François ! jlr     "Je ne me sens pas du tout rétréci. Au contraire, je n'ai pas de limites. Je suis l'espace et tout ce qui apparaît, sans distance. Surtout, je n'ai plus l'impression de localisation (ce sentiment d'être quelqu'un quelque... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:19 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,