J'ai assisté hier à Paris à une conférence de Rupert Spira.

Rupert a d'abord donné une introduction sur la non-dualité puis, ensuite, à laisser place à des questions réponses.

Dans sont introduction, j'ai retenu que pour lui rien n'est plus simple que de s'éveiller à son propre soi ; il a précisé que c'était la chose la plus facile du monde (thèse avec laquelle je suis entièrement d'accord). Il a rajouté qu'il n'y a aucun chemin à parcourir pour aller de soi-même à soi-même.

Comment être plus soi-même que maintenant?

Où aller pour trouver le Soi?

Bouddha et Ramana Maharshi n'étaient pas des hommes extraordinaires mais simplement des hommes qui avaient compris que le bonheur et la paix se trouvent en eux-mêmes.

Pour s'éveiller à soi, a dit Rupert, il faut avec courage regarder directement en soi.

Il a utilisé l'analogie classique de l'écran et du film qui est projeté dessus. Dans une salle de cinéma, nous voyons le film mais non l'écran. L'écran est la conscience, le film est nos pensées, nos sentiments, nos perceptions. Nous sommes fascinés par notre film et oublions la conscience.

J'aime bien Rupert; il est précis, clair.

C'est une voie de la connaissance : aucune pratique n'est utile, comprendre suffit.

Il y a en ligne plein de videos de Spira pour ceux qui ne le connaissent pas