16 juin 2015

La dissolution

Nouveauté chez Accarias-L'Originel La joie d'être par Suyin Lamour Extrait : "Je sais maintenant ce qui devait mourir, être dissous. Non pas le personnage-moi, puisqu'il n'existe pas. Mais la croyance en l'existence de ce personnage. L'individu est en réalité un repliement, une densification de conscience. La conscience se déplie, et c'est toujours de la conscience. C'est la même chose. Il n'y a pas de séparation entre l'ego et la conscience. L'ego est de la conscience qui se prend pour quelqu'un. Lors de la première... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:13 - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 juin 2015

Tout est déjà en place

Je regarde cette rose dans le vase, et en même temps, je constate qu'un espace immense et transparent l'accueille. Comme c'est simple! Je ne vois pas la rose, la rose est vue. Il n'y a rien besoin de faire, tout est déjà en place : l'espace, la rose, la vacuité, les phénomènes. Je me demande pourquoi les religions et les spiritualités ont construit tous ces mythes et ces rites et ces chemins si longs et si compliqués. Une simple vision renverse tout cela. Nous n'avons même pas besoin du mot "spiritualité" ni de celui de "religion".... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:12 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2015

Pas de centre

Jon Kabat-Zin écrit dans L'éveil des sens : "La présence consciente n'a ni centre ni périphérie, comme l'espace même." En effet. En général nous localisons le centre de l'attention quelque part derrière nos yeux, là où nous imaginons l'observateur et le penseur, le moi. Dès lors nous croyons que l'attention part de ce centre vers les objets du monde tel le faisceau lumineux d'un phrare. Mais c'est une illusion, une construction dûe à notre égocentrisme maladif. L'attention, la conscience n'a ni centre, ni périphérie; elle n'est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 avril 2015

Hâte-toi d'y accéder

"Prince! Discerne donc cette essence qui est la tienne! Cette conscience universelle au sein de laquelle le monde se révèle; si tu réussis à y pénétrer, tu deviendras le créateur de toutes choses. Je vais te dire comment on y parvient, comment on accède à ce domaine. Pour cela, tu dois viser avec acuité l'instant intermédiaire entre le sommeil et l'état de veille, ou bien le passage d'une idée à une autre, ou encore l'instant où la conscience de soi est sur le point de fusionner avec l'objet. Ce plan est celui de ta propre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
23 mars 2015

le voyant a disparu

  "Vraie vision, le voyant a disparu. Dans le véritable éveil, personne n'est éveillé. Le voyant et l'éveillé dansent ensemble Au-delà du temps et de l'espace   Voir les étoiles, atteindre l'éveil Quoi obtient quoi ? C'est drôle. Quelle folie!   Un ours en pierre Se tient le ventre. Grand rire Ha ha ha ha !   Le soleil se lève à l'Est. Dix mille kilomètres sans étoiles Dix mille kilomètres de ciel bleu. Arbre vert. Fleur rouge." Seung Sahn trad. Jlr  
Posté par josleroy à 23:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 mars 2015

La vision pénétrante

"La vision pénétrante, c'est l'esprit qui se perçoit lui-même, c'est l'esprit qui se connaît lui-même, sans barrière entre celui qui voit et ce qui est perçu, sans qu'il y ait entre le sujet et l'objet une action. La notion d'un observateur qui fait l'acte de percevoir quelque chose a complètement disparu, c'est ce que l'on appelle une auto-connaissance : l'esprit se perçoit lui-même, on voit quelque chose, mais il n'y a rien qui est vu par quiconque." Guendune Rinpoché. Les bases de la pratique. Merci à Jean-Louis   Je ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 février 2015

L'éveil du monde

On parle d'éveil comme si un individu allait s'éveiller. Mais en réalité c'est le monde qui s'éveille, c'est lui qui connait une nouvelle aurore, c'est lui qui se lève debout dans la lumière et qui nous dit "regarde!" Le spectateur, lui, a cédé la place, il a disparu. La présence du monde se donne dans notre absence. jlr Photo de Sylvie Escarret, quelque part en Inde.  
Posté par josleroy à 21:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2015

L'oeil

"Le Soi voyant est l'Oeil et cet Oeil est l'Oeil de l'Infini." Ramana Maharshi, Quarante strophes Montmartre, le 11 février à 16 h, près de la station Pigalle.   "Le couple sujet-objet et la triade "voyant"-"vision"-"chose vue" ne peuvent exister que s'ils sont supportés par l'Unique. Si l'on se retourne vers l'intérieur à la recherche de cette Réalité Une, ils tombent. Ceux qui voient ceci sont ceux qui connaissent la Sagesse. Jamais ils ne sont dans le doute." Ramana Maharshi  Ce n'est pas un individu qui voit le... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 janvier 2015

Celui qui voit

"Celui qui voit, Celui qui entend et de même Celui qui pense, Celui qui connait est l'Impérissable (aksharam). Comme l'Impérissable n'est pas autre que Celui qui voit etc., moi, Celui qui voit, je suis l'Impérissable." Shankara, Upadeshasahasri Trad. Jlr
Posté par josleroy à 22:58 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 novembre 2014

Essayez de garder l'esprit fixé sur Cela qui voit.

Trouvez sur Facebook. Merci à Sylvie. "Ramana Maharshi : Concentrez votre pensée sur Cela qui voit Question d'un disciple : Quel type de méditation pourrait m'être utile ? Ramana Maharshi : Les méditations sur des objets ne servent à rien. Vous devez apprendre à voir que sujet et objet ne font qu'un. En méditant sur un objet, concret ou abstrait, vous détruisez l'impression d'unité et créez la dualité. Méditez sur ce que vous êtes en réalité... vous découvrirez... Le disciple : Quoi ? Ramana Maharshi : C'est à vous de le... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 00:07 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,