15 janvier 2017

Vide et plein

  "Comme un pot vide placé dans l'espace Celui qui connait l'absolu est vide au-dedans et vide au-dehors Et au même moment, il est plein au-dedans et plein au-dehors Comme un pot immergé dans l'océan."   Yoga Vasishtha Sara (Inde), résumé du Yoga Vasishtha, texte indien du moyen âge         Sortie de Thomas Pesquet dans l'espace l'autre jour.     Pas d'observateur. Vide. Personne ne regarde ces deux jambes. Vide et vide. Mais le vide est plein du corps, plein de la terre,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 novembre 2015

Le Vide est Plein

Le vide, le rien, l'absence qu'on découvre au-dessus de ses épaules n'est pas un néant, un désert mort. Ce rien est conscient ; il est éveillé, il est l'éveil même. Et surtout le vide est plein. Immédiatement, le vide que je suis se remplit du monde qui apparait en moi. On ne peut avoir l'un sans l'autre, le vide sans la forme, le rien sans le tout. Le vide n'est pas différent des formes qui naissent de lui et disparaissent en lui. Telle est la véritable non-dualité : l'union du zéro avec l'infini. jlr Ken Wilber décrit bien cette... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mai 2015

Le délivré vivant

  "Accéder à ce qui n'est ni extérieur, ni intérieur, qui ne réside ni en haut ni en bas, ni aux points cardinaux ni dans le ciel, n'est ni quelque chose ni rien, n'est ni matière ni pensée, se trouve partout présent et manifeste en même temps que caché, vide comme le firmament, sans commencement ni fin, sans naissance, c'est là le détachement. Toute démarche de pensée abolie en lui, affranchi de l'unité comme de la dualité, ayant rompu tous les noeuds du coeur et mis un terme à tous ses questionnements, il devient un... [Lire la suite]
09 mai 2015

La vacuité est plénitude

  Une amie, Marie-Christine m'a envoyé un extrait de Jeff Foster que j'ai édité chez Almora, et c'est vrai que c'est vraiment très bien : "Bonjour Mr le Roy Jose je suis en train de lire un livre de Jeff Foster " Une absence extraordinaire" et voici un passage qui résonne en moi,et qui pourrait s'apparenter à la vision sans tete : je cite :   "Cette libération n’a rien à voir avec vous. Si vous pensez que « vous » pouvez atteindre la libération, vous courrez après votre propre queue pour le reste de votre vie. Vous ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mai 2015

UNe nouvelle journée

Samedi 9 mai 2015   Voilà une nouvelle journée qui arrive. Vais-je la passer endormi, aveugle ou vais-je vivre à partir de ma vraie nature? Vais-je être distrait ou attentif ? Assoupi ou éveillé ? Vais-je rester identifier à mes pensées, à mes émotions à mon corps, enfermé dans mon individualité? Ou vais-je prendre conscience de l'espace que je suis, de l'ouverture dans laquelle le monde apparait? Comment vais-je choisir de vivre : Dans le monde ou ouvert au monde? Identifié à une chose ou conscient d'être une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 avril 2015

Là où rien n'est

    "Rentre en toi au lieu où il n'y a rien et prends garde que rien n'y vienne Pénètre au dedans de toi jusqu'au lieu où nul penser n'est plus,  et prends garde que nul penser ne s'y lève ! Là où rien n'est,  le Plein ! Là où rien n'est vu, Vision de l'Etre ! Là où rien n’apparaît plus,  Apparition du Soi !  Dyâna , c'est cela !" Gnanananda, maitre indou d'Henri Le saux   Voici comment j'interprète ces paroles : quand je retourne la flèche de mon attention de 180°, je découvre la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 février 2015

Pas de raison de s'angoisser

Un lecteur du blog me pose une question: "Bonjour M. Le Roy, vous dites de regarder dans le vide au-dessus de mes épaules, mais je trouve ce vide angoissant. Pas toujours mais parfois. Merci"   Si je regarde dans la nature de mon esprit, je ne trouve rien en effet, personne. Je prends conscience d'une ouverture vide d'observateur et sans limite. Ce vide peut être angoissant, surtout s'il est découvert par hasard, brutalement sans prévenir. Où suis-je ? Suis-je encore vivant ? Où ai-je disparu? Mais il n'y a aucune raison... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 octobre 2012

La plénitude de la vacuité

Au coeur de notre esprit, on trouve la vacuité. Mais la vacuité peut faire peur ou inquiéter. Elle ne semble pas très attirante. On peut la confondre avec le néant, et un message qui met la vacuité au coeur de son message, comme le bouddhisme ou la Vision Sans Tête de Douglas Harding, peut passer pour un simple nihilisme. Douglas Harding a pourtant toujours dit que la vacuité de notre vraie nature est aussi la plénitude absolue; la non-chose est aussi toutes les choses ; le rien est tout. Si nous nous identifions à l'individu... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:56 - - Commentaires [79] - Permalien [#]
Tags : , , ,