11 mars 2016

Le monde rugissant est ma salle de méditation

  "Je m'assieds n'importe où, dans n'importe quelle position, je me tiens debout, je me promène, je m'allonge et me relève sur l'impulsion du moment ou selon les circonstances, le tout en cultivant la vigilance. Vous réservez une partie de la journée à la pratique assise, dans la paisible salle de méditation. Moi, je ne divise pas ma journée en deux : une partie sacrée et une partie profane. Elle est tout entière sacrée, et tout entière profane, et aussi vouée que possible à l’attention ou la vigilance. Et je constate... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 mars 2016

Qu’attendons-nous pour nous éveiller ? : Robert Linssen sur Douglas Harding

(Revue être Libre Numéros 193-195, Janvier-Mars 1962) déjà posté ici le 19 janvier 2014 Harding et Linssen "Un curieux préjugé se trouve profondément enraciné dans l’esprit de nombreuses personnes sympathisant avec la pensée orientale. Ces personnes s’imaginent qu’un occidental est incapable d’accéder à l’expérience spirituelle de l’Eveil. Nous avons d’ailleurs connu de nombreux penseurs indiens, chinois ou japonais ayant la certitude d’une incapacité spirituelle frappant la race blanche. Il est important que nous nous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 février 2016

Douglas Harding et Lévinas : l'absolu et le visage

On m’a parfois fait remarquer que Emmanuel Lévinas et Douglas Harding soutenaient des philosophies très proches. Tous les deux en effet soulignent l’importance du visage et en font même le cœur de leur philosophie. Mais ce rapprochement est arbitraire car en fait, à mon avis, ils développent des approches très différentes voire opposées. Pour Lévinas, le visage de l’autre est ce qui me permet d’accéder à l’absolu. Autrui est d'abord un visage, mais pas un visage qu’on peut regarder comme un objet ; ce visage est un signe vers... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 février 2016

La vraie perfection

Dans cette courte video (sous-titré), Douglas Harding nous montre que la recherche d'une perfection de notre humanité individuelle dans le futur est une illusion. Cette recherche nous conduit à l'échec. Ce que nous sommes en tant que Première Personne, en tant que "JE SUIS" est déjà parfait, absolument parfait, ici et maintenant. Rien ne nous manque; nous sommes déjà accomplis. Il suffit de se détendre dans cette perfection absolue, sans effort. jlr merci à Richard pour le film.       "La vraie perfection Je... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 février 2016

Faire un pas dans le vide

Qui suis-je au centre ? Qui regarde en moi? Cette video de Richard Lang se propose de répondre à ces questions, de manière simple, directe et profonde. Richard Lang est un ami anglais qui a été pendant de longues années un proche de Douglas Harding. Il partage aujourd'hui l'enseignement de la vision sans tête dans des stages en Angleterre et ailleurs. Il anime le site anglais www.headless.org
Posté par josleroy à 21:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 février 2016

Fraternité cosmique

Fraternité cosmique par Douglas Harding   La différence fondamentale entre un être humain et un être non-humain ou animal c'est que l'être humain revendique une tête sur ses épaules alors que les autres non. Dans ce cas moi qui n'ai certainement pas de tête j'ai toutes les créatures de l'univers pour frères et soeurs et tous les livres que j'ai écrits et tous les ateliers que j'ai conduits l'ont été au nom de ces chers et innombrables parents, de la plus grande des baleines artiques jusqu'à la plus petite des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 février 2016

Nous sommes chanceux !

Avec les soustitres français,cette fois.    
Posté par josleroy à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
02 février 2016

Peter Fenner et Douglas Harding

Dans un de ses articles, publié dans un ouvrage collectif, Peter Fenner écrit sur Douglas Harding qu'il rapproche de Longchenpa, le grand maitre dzogchen du 14eme siècle. "L'immédiateté radicale Le mystique anglais Douglas Harding parle d'une manière particulièrement compréhensible des dimensions visuelles de cet espace ouvert en employant la notion de « ne pas avoir de tête ». Nous ne faisons jamais l'expérience de notre propre tête de la même manière que nous la faisons avec celle des autres. A la place de notre tête, il y a un... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 février 2016

Eveil et expérience mystique

Il faut distinguer la vision de sa vraie nature et les expériences mystiques. Il peut arriver que l'éveil provoque un choc au niveau de l'énergie et du mental, mais ce n'est pas systématique. En fait, l'éveil est la réalisation d'un fait simple et naturel. Attendre une expérience mystique est un erreur qui nous éloigne de la simplicité nue de la conscience. Voici un entretien de Douglas Harding extrait de L'immensité intérieure qui distingue très clairement éveil et expériences extatiques. jlr "Question : En lisant les... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 janvier 2016

Thomas Traherne : Wonder

Douglas Harding m'a fait connaitre Thomas Traherne, le poète métaphysicien anglais (1636-1674). Traherne parle merveilleusement bien de la Vision de notre vraie nature, de l'éblouissement du monde qui peut surgir quand il est vu à partir de notre Source. Dans cette vision "d'ange" , Traherne voit le monde à partir de la conscience (sense), il en est frappé de stupeur; les objets brillent; les limites de son moi tombent et il se retrouve vaste, sans limite. Alors, il nait à une vie nouvelle, faite de félicité (Bliss), de beauté... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,