13 juin 2015

Quand tu seras annihilé : Rumi

"Rumi écrit :  « Ne sois pas une goutte, fais de toi-même un océan Si tu veux être une mer, fais de ta goutte un néant. » C'est dans l'annihilation de soi qu'on découvre l’Absolu : il faut être vacant pour se laisser remplir par la Présence :   « Tant que tu auras un « moi », on ne te laissera pas entrer; Quand tu seras annihilé, on te gardera comme la prunelle des yeux. »[1]  Le disciple et l’Absolu ne peuvent exister ensemble ; il faut que le premier devienne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

15 février 2015

Juste ici

Je trouve cette source de jouvence, juste ici, au-dessus de mes épaules là où le temps n'atteint pas. Et ce centre s'ouvre à l'infini. jlr
Posté par josleroy à 17:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 décembre 2014

Quel est le vrai islam?

Quel est le vrai Islam? L'Islam salafiste et waabhiste, islam violent et complètement débile, fasciste finalement ou l'islam du soufisme, prônant l'amour universel. C'est à cette question que cherche à répondre Idris Devos dans les Racines du Ciel. Voir le blog de Idris Devos    
Posté par josleroy à 11:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 avril 2014

Le philosophe Averroes et le mystique Ib'n Arabi

  Voici ce que dit-on il se produisit lorsque le philosophe Averroès rencontra le mystique Ibn 'Arabî à Cordoue, en 1179 : « À mon entrée, - écrit Ibn 'Arabî - le philo­sophe se leva de sa place, vint à ma rencontre, en me prodiguant les marques démonstratives d'amitié et de considération, et finalement m'embrassa. Puis il me dit : "Oui." Et moi à mon tour, je lui dis : " Oui." Alors sa joie s'accrut de constater que je l'avais com­pris. Mais ensuite, prenant moi-même conscience de ce qui avait provoqué sa joie, j'ajoutai :... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 juin 2012

Une face sans nuque

J'ai lu ce texte dans le livre de Claude Addas, Ibn'Arabi, la quête du soufre rouge, chez Gallimard: Ibn Arabi décrit son expérience spirituelle comme étant la découverte qu'il n'a pas de dos, pas de nuque, et qu'il voit dans les quatre directions. Il est devenu un oeil, une sphère voyante. « Si Ibn 'ArabI avait eu à choisir un nom symbolique pour la ville de Fès, il l'eût sans doute appelée Nûr, Lumière; car, pour la seconde fois, il accède là à cette Demeure déjà décrite où il « devient lumière»; mais, en cette occasion, la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:57 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 mars 2012

La maladie de l'islam par Abdennour Bidar

vu dans le Monde ce jour Par Abdennour Bidar, professeur de philosophie à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes)  "Depuis que le tueur de Toulouse et Montauban a été identifié comme "salafiste djihadiste", c'est-à-dire comme fondamentaliste islamiste, le discours des dignitaires de l'islam de France a été de prévenir tout "amalgame" entre cette radicalité d'un individu et la "communauté" pacifique des musulmans de France. Cet appel au jugement différencié est nécessaire lors d'un événement comme celui-ci, parce qu'il suscite une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 00:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mai 2009

Video de Richard Lang : (en anglais) Still Point

Voici une vidéo de Richard Lang qui montre bien que vous êtes immobile, en tant que première personne, et que c'est le monde qui bouge en vous. Ne le croyez pas; testez le.jlr
Posté par josleroy à 17:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,