oignon-rouge-1

 

"Si l'on s'analyse soi-même, on ne trouve rien de tel que le "moi".

Prenons un oignon, par exemple.

Tout d'abord, vous enlevez la peau extérieure rouge, puis vous trouvez d'épaisses peaux blanches.

Enlevez-les l'une après l'autre et vous ne trouverez rien à l'intérieur."

Ramakrishna


Ce soir, vendredi 11 octobre, à 20h30, à Paris,

José Le Roy, Lorène, Serge Durand vous invitent à explorer ce centre intérieur grâce aux outils de Douglas Harding et de la Vision Sans Tête.

Gratuit

Renseignement : joseleroy29@gmail.com

Que trouve-t-on au centre de l'oignon s'il n'y a pas le moi habituel ?

Le Silence.

La Conscience pure.

L'Être.

La Joie.

 

 "Qui peut décrire ce qu'il ressent dans cet état - dans sa propre Conscience Pure - au sujet de la vraie nature du Brahman ?

     Il y a un signe de parfaite connaissance.

Un homme devient silencieux quand Cela est atteint.

Puis le Moi, qui peut être comparé à une poupée de sel, se fond dans l'Océan de l'Être-Conscience-Béatitude absolu et devient un avec Lui"

Ramakrishna

source: https://www.ramakrishna.org/skylight.htm