Une expérience mystique racontée par André Comte-Sponville.

C'est très beau, mais on a l'impression que le philosophe n'ose pas plonger dans l'expérience.

Elle n'est pour lui qu'un moment;

Il ne semble pas envisager qu'on puisse vivre cela au quotidien.

Pourtant, c'est le cas.

C'est la vie non-duelle, au-delà du sujet et de l'objet.

Ce n'est pas une expérience, mais l'arrière-plan sur lequel apparaissent toutes les expériences.

jlr