J'ai reçu un message de Catherine Harding qui nous parle d'un livre qu'elle a beaucoup aimé :

Ce qui perçoit d'Annie.

J'ai rencontré Annie lors d'un stage de Vision Sans Tête que Catherine, Daniel Zanin et moi-même avions donné à Chambery il y a fort longtemps. C'est son premier livre.

jlr

ce-qui-percoit

 

"Chers amis dans la Vision de la Clarté éternelle,

 

Il y a longtemps que je n’ai donné signe de vie parce que j’ai fait un long voyage… un voyage au bout de la douleur ( physique)…. 

 Je n’ai pas encore atteint la gare où tout le monde descend… mais j’émerge un peu… et je souhaite partager avec vous la découverte du livre de mon amie Annie: "CE QUI PERCOIT",  que je trouve extrêmement intéressant, parce qu’il décrit la même expérience intime de notre véritable Nature mais avec un langage un peu différent ("perçoit" au lieu de "voit" etc...)

 

Peu importe :  Douglas le disait souvent : « J’ai ouvert une voie, mais d’autres innoveront encore. » Le langage d’ Annie me touche profondément, comme celui de Nisagaratta Maharaj, parce que nous sommes tous à la fois semblables et à la fois différents.  

 Annie démonte sans cesse notre fascination pour les propositions incessantes du mental… cette déconstruction même est l’éveil.  

 Lisez plutôt:    

« Dans l’état de confusion… ce qui était pris pour le sujet est un objet ! Un objet perçu, comme tout objet. Est alors réalisé que Ce que je suis vraiment est Ce qui perçoit…y compris ce que je croyais être moi ! Tout dans ce monde est perçu, la seule question est : Qui perçoit?

 Ce qui perçoit est là, toujours là et c’est Cela que je suis.

 EN AMONT, IMMOBILE ET TOUJOURS LA, JE SUIS

 CE  que nous sommes vraiment n’a aucune caractéristique, n’a ni forme, ni couleur, ni goût ni parfum, rien. TOUT EST OBJET, SAUF CE QUE NOUS SOMMES.

 Avez-vous remarqué que vous êtes toujours présent quand le monde est là? 

 Le mouvement de la vie est notre propre mouvement, notre propre respiration, respiration divine… je suis le souffle…

 La joie est là, de partout, en nous bouillonnante, vibrante

 L’alternance concerne seulement ce que je ne suis pas.  CE QUE JE SUIS EST TOUJOURS LA !

 Tu dis que revenir ici est un geste intérieur? S’agit-l d’un réel geste comme une sensation physique ? 

Oui, ce geste intérieur est le geste de l’éveil, celui du rappel. Il s’agit d’un retournement de l’attention,, dès lors tout est différent… Ce geste est LE RETOUR A LA DISPONIBILITE, A L'ECOUTE, A L’OUVERT.

 Etc… etc… etc…"

 

Annie prend sa source dans la Joie de l’Etre, et nous montre le chemin. 

 Amour et Humour, vous trouverez les deux dans ce livre."

Catherine Harding