93093798_o

Stephen Jourdain (1931- 2009)

"Charles Antoni : Un éveil brusque peut-il survenir sans suivre un enseignement ?

Stephen Jourdain : En théorie tout le monde peut, à tout instant, s’éveiller. Si on retient cette terminologie, il semblerait que l’éveil spontané soit rare. Mais il est vrai que l’Eveil recherché et trouvé est rare également. C’est extraordinairement facile quand on sait faire le geste, (très, très facile, lumineux !), mais très difficile à mettre en place ; il y a un truc !

C’est vrai qu’il y a un truc ! Quand on est petit et qu’on apprend à monter à bicyclette, on se dit que c’est impossible, qu’on ne tiendra jamais sur ce truc-là, impossible ! Et puis on essaie, on se casse la gueule un certain nombre de fois, et tout d’un coup on part sur son vélo. On a appris, on a compris. On ne sait pas expliquer ce que l’on a compris, c’est très difficile mais, tout à coup, on sait monter à vélo.

Là, on sait monter à Dieu, on sait monter à l’Eveil ; c’est pareil ; il y a un truc. Le tout est de donner le truc, ce n’est pas vraiment évident."

 

 

L'image du vélo est interessante. En effet il y a un geste intérieur à saisir qui au début peut paraitre difficile mais qui devient naturel assez rapidement : un geste de l'attention.

Dans le langage de Douglas Harding, ce geste consiste à être attentif au monde et à la vacuité dans laquelle le monde jaillit.

Mais en même temps, l'image du vélo peut prêter à confusion car en réalité il n'y a rien à faire ; l'attention est notre état naturel. On retrouve donc ici un paradoxe bien connu : l'éveil est notre état naturel mais nous ne le voyons pas.

D'où la nécessité (provisoire) de ce "truc".

jlr

 « Chaque homme, je le suppose, une fois au moins dans son existence, est tombé en arrêt, comme foudroyé, devant ce mystère des mystères : mon être intérieur s’apparaissant à lui-même. Devant le phénomène de la conscience. Je me sais !!! »

L’Illumination Sauvage Éditions Dervy - 1994

 

déjà posté en 2012