A lire , à relire et à vivre.

jlr

 

shabkar
Voici un texte admirable de Shabkar, le yogi et poète tibétain (1781, 1851).

 

"Tous les phénomènes ne sont que dimension ouverte, Félicité et liberté absolue.

L'esprit libre et heureux, Je chante ce joyeux chant.

 

A regarder son propre esprit,

La source de toutes perceptions,

Il n'apparaît que claire vacuité,

Rien de concret à prendre pour réel.

 

Transparente présence totalement ouverte,

Sans dehors ni dedans

Et partout présente,

Sans limite ni direction.

 

Le champ immense de la vue,

État naturel de l'esprit,

Est semblable à l'espace :

Sans milieu, sans pourtour ni référence.

 

A l'aise et détendu,

Laissant chaque expérience telle qu'elle est,

J'ai atteint l'immense plaine

De l'espace absolu.

 

Me fondant dans l'espace de la vacuité

Sans limite ni frontière,

Tout ce que je vois et entends,

Esprit, ciel, tout devient un.

 

Et jamais ne surgit l'idée

Que ces choses sont différentes et distinctes.

 

Dans l'espace absolu de la conscience claire,

Toutes choses se fondent en une seule saveur ;

Relativement pourtant, chaque phénomène

est clair et distinct : Merveille !"

Shabkar, dans L'esprit du Tibet, par Mathieu Ricard