08 mars 2011

Amiel : revenir au centre

Henri Frédéric Amiel        "Si l'esprit est essentiellement mobile et, pour ainsi dire, fluide, si la vie spirituelle est soumise à un mouvement continuel de rotation, comme la planète son prototype, je m'explique la tendance presque irrésistible de la conscience à la dispersion. Sauf au point unique du centre, sauf dans sa condensation toute ponctuelle sur l'axe même de sa vie, la conscience tend perpétuellement à se devenir étrangère, à se perdre à l'extérieur , à s'évaporer dans la région... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,