16 mai 2015

Espace

J'avais déjà posté ces photos de Murad Osmann. Ce sont des photographies en première personne. Elles sont intéressantes car elles montrent que le spectacle qui apparait dans le regard change mais que la présence qui l'accueille est toujours la même. Le bras surgit de l'espace et semble être attiré vers le dehors. N'est-ce pas ce qui arrive ? Le monde séduisant nous attire au-dehors de nous-mêmes et nous conduit parfois à "oublier" cet espace. Pourtant la vacuité-conscience est toujours là, toujours ouverte et disponible. ... [Lire la suite]

15 octobre 2013

Follow me (but Mind the Gap !)

Et d'autres images merci à Présence Restez centré dans l'espace même quand le spectacle est attirant...   Images © Murad Osmann