Un participant de la réunion sur internet tout à l'heure, Fabrice, a fait remarquer que la question "Que suis-je?" est aussi forte que la question "Qui suis-je?"

Cette question l'a "atomisé", comme il l'a dit, c'est-à-dire l'a ramené à sa vraie nature d'espace.

Où suis-je?

Nulle part.

Et partout.

 

Je reposte une video que j'avais faite à propos de cette question, sur laquelle Douglas Harding insistait beaucoup dans les ateliers à la fin de sa vie.