Marie-Christine m'envoie ce texte qu'elle a trouvé dans le livre Apprivoiser l'éveil, que je partage avec vous.

apprivoiser

 

"Voilà ou nous sommes. On ne peut échapper à ce monde. Cette souffrance est nôtre et toute tentative  de la fuir ne fait que l'accroitre.

Voilà notre liberté même : L'impossibilité d'échapper à NOTRE VRAIE DEMEURE.

Après nous être assis en méditation, nous devons nous relever et descendre de l'ermitage ; retourner à la vie et la rencontrer de manière dynamique. La méditation ne cesse pas pour autant,  elle se poursuit à la façon d'une cloche qui résonne et pénètre et touche tout alentour. 

C'est comme lorsqu'un marteau frappe la vacuité , avant et après, ce son merveilleux pénètre toutes choses. Nous sommes cette résonance qui va dans le monde. 

Et notre première pratique est de nous exercer à L'INVISIBILITE: intimement mélangés à la réalité, nous effaçons nos traces, comme les oiseaux dans le ciel ou les poissons dans l' océan, on ne tente pas à se distinguer. La vie que l'on mène içi  est des plus ordinaires"

Pierre Taïgu Turlur

Merci à Marie-Christine