29 juin 2016

Prendre conscience de tout pour la première fois

Dans ce texte, le poète Pessoa évoque la vision éveillée comme une nostalgie. Voir le monde pour la première fois, voir le monde à partir de la réalité divine, à partir de l'absolu, au-delà des mots et de la mémoire. Mais Pessoa ne parvient pas ici à s'y maintenir et retombe dans la vie banale et quotidienne, loin de la révélation de la réalité parfaite. Il était voyant; il est maintenant devenu aveugle, et mort. Nous portons tous en nous la nostalgie de ce Regard dé-voilé, où tout apparait comme au premier jour de la création. Une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mai 2016

Pessoa

  "Elle est douce comme de l'eau qui court. La sensation de n'être pas quelqu'un. " Fernando Pessoa.
Posté par josleroy à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :