30 novembre 2020

Une paix qui nous attend

Christophe est quelqu'un que j'apprécie beaucoup. jlr « J'ai désormais acquis la certitude qu'il y a en nous une Lumière qui s'ignore, une paix qui nous attend. Elle nous tire à sa rencontre. Une dimension essentielle de nous-mêmes qui se languit d'elle-même et crève de ne pas exister au grand jour. C'est juste là, dans le creux de notre main, aussi proche de nous que les traits de notre visage. » Christophe Fauré
Posté par josleroy à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 novembre 2020

Y a-t-il un monde hors de la conscience ? Une conférence d'Isabelle Ratié (en anglais)

A World Beyond Consciousness? On the Indian Controversy Over the Existence of External Objects Lecture given at Princeton University, April 2019:    
Posté par josleroy à 18:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
29 novembre 2020

Des rêves prémonitoires?

  Je traduis le livre de Steve Taylor qui s'appelle " la science spirituelle" dans lequel le psychologue anglais essaie de montrer que le paradigme matérialiste n'est pas suffisant pour expliquer un certain nombre de phénomènes. Ces phénomènes sont en revanche parfaitement compréhensibles si on considère que la conscience n'est pas produite par la matière (position que l'auteur appelle panspiritiste). Taylor donne le cas  des rêves prémonitoires et notamment celui de David Mandell.   "On sait que des prémonitions... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
28 novembre 2020

Une méditation sur le silence par Douglas Harding

Une video de Douglas Harding   Méditation sur le silence   prises de vue Jean-Louis Gerö Domaine du Taillé stage d'été été 1996    
Posté par josleroy à 16:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 novembre 2020

What else?

  Nous savons que Douglas Harding s'est éveillé à sa vraie nature en découvrant un autoportrait de Ernst Mach.     Voici un autre admirable autoportrait en première personne fait aujourd'hui par le dessinateur Paul Heaston:     En dessous des épaules, il n'y a rien : aucun observateur. Vacuité. Rien. Nada. Et la pièce apparait dans cette ouverture éveillée. What else? jlr  
Posté par josleroy à 20:23 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 novembre 2020

Le 2 décembre rencontre Ilios Kotsou et José Le Roy à 21 h sur Facebook livre

Facebook Live avec Ilios Kotsou et José Le Roy     Mercredi 2 décembre à 21 h   Rencontre avec José Le Roy et Ilios Kotsou : le retour à soi   Nombre parmi nous vivent un sentiment de nostalgie. Nous nous sentons comme exilé.es de notre propre demeure de sérénité, de paix, de joie. Nous échangerons avec José sur ces douleurs de l'exil et sur le chemin pour rentrer à la maison. A la joie de partager ce moment avec vous.   Sur la page Facebook de Prezens   https://www.facebook.com/prezensapp... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2020

Souvenir

Souvenir, souvenir Au centre le Taillé en Ardèche, en Juillet 1996, pendant le stage d'été. Douglas Harding, José et Catherine.  
Posté par josleroy à 14:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 novembre 2020

V comme Vide

Une nouvelle video de José Le Roy       "Le plus beau jour de ma vie – ma nouvelle naissance en quelque sorte – fut le jour où je découvris que je n’avais pas de tête. Ceci n’est pas un jeu de mots, une boutade pour susciter l’intérêt coûte que coûte Je l’entends tout à fait sérieusement : je n’ai pas de tête. Je découvris instantanément que ce rien où aurait dû se trouver une tête, n’était pas une vacuité ordinaire, un simple néant. Au contraire, ce vide était très habité. C’était un vide énorme, rempli à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2020

Les pays ont aussi une âme : ici l'Ecosse

Land o' the Leal    
Posté par josleroy à 14:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 novembre 2020

il suffit de se détendre

    "Notre condition naturelle ici et maintenant est la conscience d'une présence pure. C'est pourquoi nous n'avons pas besoin de changer quoi que ce soit ; on ne peut améliorer notre état naturel d'être. Sans aucune transformation ou concentration supplémentaire, il suffit de se détendre dans ce que nous sommes. Ne cherchez aucun état transcendant ou à modifier l'espace-temps : cela n'existe pas ! Ce que nous voyons, c'est ce que nous obtenons et c'est ce que nous sommes. Il n'y a rien d'autre, ni l'éternité ni aucun... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,