24 novembre 2016

Bonjour, Monsieur Wou

Dialogues de l'unité par Wei-Wu-Wei parus dans la revue Etre de Jean Klein (parus ici en 2013)     Bonjour, Monsieur Wou, comme je suis heureuse de vous voir. Puis-je féliciter Madame sur son absence ?         Mon absence, Monsieur Wou ? Mais je suis présente! Puis-je donc remercier Madame de remarquer mon absence ?         Je ne comprends pas, Monsieur Wou. Madame ne peut agir que par son absence, par laquelle ma présence apparaît.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:22 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

21 juin 2013

Evident

-Bonne après-midi, Monsieur Wou: Bonne après-midi , Madame!   -Puis-je me permettre de vous poser une quetsion, Monsieur Wou? Bien entendu, Madame.   -Qu'êtes-vous, Monsieur Wou? Je suis ce que vous êtes, Madame.   -Et qu'est-ce que cela peut bien être, Monsieur Wou? Ce que chaque être sensible est, Madame.   -Qu'est donc chaque être sensible, Monsieur Wou? Chaque être sensible est "ce que Je suis", Madame.   -Mais qu'est-ce que cela, Monsieur Wou? Qu'est-ce que ce la pourrait être , Madame, si... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
22 mai 2011

INTRODUCTION à "VIVRE SANS TETE" par Wei Wu Wei

Wei-wu-wei et Douglas Harding (en partant de la gauche) (Revue Voir – No  6 – Eté 1982) Ce texte d’introduction au « On Having No Head » de D. Harding, édité par la Buddhist Society de Londres, ne figure pas dans l’édition française, « Vivre sans tête ».  (Traduction: Jean Couvrin) Voir l'expérience ici "Le conditionnement est tel que certains d’entre nous ont de la peine à croire que Douglas Harding entend nous faire prendre à la lettre ce qu’il nous dit, et cela en dépit de son insistance.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:03 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,