07 février 2017

Le monde est en moi : Schopenhauer

Schopenhauer Schopenhauer est un philosophe idéaliste, c'est-à-dire qu'il soutient la thèse que rien n'existe hors de notre esprit, que tout est en nous. Schopenhauer rend hommage à Descartes, Berkeley et kant d'avoir permis à la philosophie de penser la vérité du monde, à savoir qu'il n'est qu'une représentation. C'est dans son maître ouvrage - chef d'oeuvre de la philosophie - Le monde comme volonté et comme représentation que Schopenhauer défend cette thèse. Vous pouvez trouver le livre en PDF ici. Dire que le monde est ma... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mai 2016

Le visage de Rigpa

Voici un texte de Sogyal Rinpoche citant Patrul Rinpoche.   “Comment est-il possible que l'étudiant soit introduit à l'esprit de sagesse des bouddhas ? Imaginez la nature de l'esprit semblable à votre propre visage ; il ne vous quitte jamais, mais sans aide extérieure vous ne pouvez le voir. Supposez maintenant que vous n'ayez jamais vu de miroir. Soudain, on vous en tend un dans lequel vous voyez, pour la première fois, le reflet de votre visage : telle est l'introduction accomplie par le maître. De même que votre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mai 2016

Quel est ton vrai visage ? Soki Morinaga

Eno (Houei-Neng en chinois) fut le 6eme patriarche du zen, peut-être le plus grand. il vécut au 7 ème siècle après Jésus-Christ. C'est à lui qu'on doit ce koan célèbre : Quel est ton visage originel ? Le maitre zen contemporain Roshi Soki Morinaga (1925–1995), un des plus grands maitres japonais du XXème siècle, nous parle ici de ce koan et de sa transmission au moine Emyo quelque part en Chine il y a 1300 ans .     « Sans penser bien ou mal, peux-tu me dire quel est ton vrai visage ? ». Cette question, bien que... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 janvier 2016

Visage originel

Quel est mon visage originel ?       Merci à François.  
Posté par josleroy à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
26 octobre 2015

Rentrer chez soi

L'éveil n'est pas l'acquisition de quelque chose de nouveau ; c'est plutôt la redécouverte d'une expérience oubliée, d'une connaissance ancienne recouverte par des de fausses identifications : identification avec le corps, avec les pensées... C'est pourquoi, dans de nombreuses traditions, on compare l'éveil à un "retour à la maison", comme si on rentrait chez soi après un long exil, après un douloureux oubli. C'est le retour d'Ulysse à Ithaque, ou celui du fils prodigue qui rentre chez son père.. Mais ce retour est paradoxal, car en... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 septembre 2015

La mort de Chaos

"L'empereur de la Mer du sud s'appelait Par-ci, celui de la Mer du nord s'appelait Par-là, celui du milieu s'appelait Houn-toun, le Chaos. De temps à autre, Par-ci et Par-là se rencontraient chez Houn-toun et celui-ci les recevait fort civilement. Ils se demandèrent comment lui rendre la pareille et se dirent : "Tous les hommes ont sept trous pour voir, entendre, manger et respirer, lui n'en a pas un seul. Nous allons les lui percer." Ils lui en firent un chaque jour et le septième jour, Houn-toun mourut." Tchouang-Tseu, traduit par... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 mai 2015

mon maître venait de remplacer mon visage vulgaire

  "Jadis, je demeurais dans un ermitage. j'avais l'habitude de méditer seul sous un pêcher, au moins jusqu'à la seconde moitié de la nuit. Parfois, l'aurore se levait sans que je m'en rende compte. Une nuit, au milieu de la quatrième veille, arriva brusquement un homme qui avait l'air d'un immortel : ce n'était certainement pas quelqu'un de ce bas monde. Dégageant des rayons dorés et des lueurs de jade, il illuminait la scène. Dès le premier coup d'oeil, je gardais un esprit droit et impassible et je reconnus l'homme... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
22 décembre 2014

Retirer le masque

Patrice a posté un message interessant de Dudjom Rinpoche (sur son blog): "Ayant continuellement et longtemps pratiqué, un jour viendra où, grâce à la fervente dévotion ou quelqu'autre circonstance, les expériences s'étant métamorphosées en réalisation, l'Eveil se révélera de façon nue et resplendissante. C'est comme retirer un masque qui vous couvrait le visage, un soulagement plaisant. C'est ce qu'on appelle la suprême vision de ce qui n'était pas vu. A partir de ce moment là, toutes les pensées se manifesteront comme méditation.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 novembre 2014

Le visage de la conscience non-duelle

"Le visage de la conscience non-duelle Mais à quoi cela ressemble-t-il - pourriez-vous demander- de reconnaitre le visage de la conscience non-duelle ? Bien qu'on l'expérimente, on ne peut la décrire. Ce serait comme une personne muette essayant de décrire un rêve. Il est impossible de distinguer entre soi-même se reposant dans la conscience non-duelle et la conscience non-duelle qu'on est en train d'expérimenter.  Quand on demeure naturellement - de manière nu - dans l'état illimité de la conscience non-duelle, l'urgence... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2014

Un Jésus pour notre temps par Douglas Harding

L’Évangile selon Thomas a été retrouvé en 1945 parmi un lot de papyri découverts à Nag Hammadi, en Haute Égypte. Le texte est un recueil de 114 paroles attribuées à Jésus.Voici un article écrit par Douglas Harding sur cet évangile : "L’Evangile selon Thomas, perdu et redécouvert par hasard dans une grotte égyptienne en 1945, n’aurait pu apparaître à un moment plus opportun dans notre Histoire, ni avec un message plus approprié à notre condition et à nos besoins. Dans ce très ancien texte chrétien apocryphe, la voix vivante de... [Lire la suite]