04 novembre 2015

Le Vide est Plein

Le vide, le rien, l'absence qu'on découvre au-dessus de ses épaules n'est pas un néant, un désert mort. Ce rien est conscient ; il est éveillé, il est l'éveil même. Et surtout le vide est plein. Immédiatement, le vide que je suis se remplit du monde qui apparait en moi. On ne peut avoir l'un sans l'autre, le vide sans la forme, le rien sans le tout. Le vide n'est pas différent des formes qui naissent de lui et disparaissent en lui. Telle est la véritable non-dualité : l'union du zéro avec l'infini. jlr Ken Wilber décrit bien cette... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 novembre 2015

La simplicité de la grande perfection

Voici un extrait d'un ensemble de textes du bouddhisme tibétain, de l'école du dzogchen qui signifie en tibétain : la grande perfection. Dans ce texte, on nous décrit la base de notre esprit comme étant au-delà de tout concept et originellement vide et pourtant source de tous les phénomènes. L'éveil consiste à reconnaitre la base de cet esprit originel. jlr L'ouvrage traduit par Nathalie Koralnik et Patrice Sammut , p. 112 (déjà posté en 2009) "1. La base Considérons d'abord la condition naturelle de la base. La condition... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 octobre 2015

Bassui et Mu !

Bassui (1327-1387) est un maitre zen japonais très important.Voici le récit de son satori : "A sept ans, Bassui commença à donner des signes de sa sensibilité d’esprit. Au cours d’un service religieux dédié à son défunt père, il demanda au prêtre qui officiait : « — Pour qui sont ces offrandes de riz, de gâteaux et de fruits ? » « — Pour ton père, bien sûr », dit le prêtre. « — Mais mon père n’a plus ni corps ni forme. Comment pourrait-il les manger ? » Le prêtre répondit : « — Bien qu’il n’ait plus de corps visible, son... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 octobre 2015

le Vide est le vrai trésor

"Le vieux P'ang n'a besoin de rien en ce monde: tout est vide pour lui, il n'a même pas un siège, car le Vide absolu règne dans sa maison; quel vide en effet, quand il n'y a aucun trésor! Quand le soleil est levé, il marche par le Vide, quand le soleil se couche, il s'endort dans le VIde; assis dans le Vide il chante des chants vides. N'ayez surprise d'un Vide si bien vide, car le Vide est le siège de tous les Bouddhas; car le Vide n'est pas compris par les hommes de ce monde mais le Vide est le vrai trésor." P'ang,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2015

La vacuité est l'unique savoir qui libère toutes choses

 Déjà publié en 2012. A lire encore et encore et à réaliser. jlr    "Au dedans, observe ton esprit : Même s'il capte l'attention quand on n'y prend pas garde, A l'examen, sa nature propre est introuvable; Un rien qui se donne pour quelque chose, vide et transparent; On ne peut le définir en disant : "C'est cela!" ce quasi néant bouillonnant.   Regarde ce qui vient au jour Dans chacun des dix orients : Quel qu'en soit l'aspect, La Réalité, son essence, Est la vacuité, esprit de l'abîme.   ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2015

L'implication absolue

Hier, un ami, L., qui est venu quelque fois aux ateliers que je donne sur l'enseignement de Douglas Harding m'a appelé pour me dire qu'il lisait actuellement le livre de Douglas : Vivre Sans Stress  et qu'il était très intéressé par le lien que faisait Douglas entre vacuité et compassion. Notre pratique consiste à prendre conscience de l'espace d'accueil que nous sommes, de la vacuité que nous découvrons au-dessus de nos épaules. Tout ce qui apparait (formes, couleurs, sons, pensées etc...) surgit dans cet espace. Cette... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:37 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 mai 2015

Attention et tension

L'attention à notre vraie nature, à la vacuité n'est pas une tension. Ce n'est pas une concentration, un effort de l"ego; c'est plutôt une détente dans l'espace. Voici un extrait de mon livre "S'éveiller à la vacuité" où j'essaye d'en rendre compte (message déjà posté en 2009): "La vision libre du sujet et de l'objet   Pour s'éveiller à la connaissance de soi, il faut en effet opérer un certain geste intérieur qui est tout simplement un désintéressement du monde. Ce désintéressement, je l'entends au sens kantien du terme,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:11 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2015

La vacuité est plénitude

  Une amie, Marie-Christine m'a envoyé un extrait de Jeff Foster que j'ai édité chez Almora, et c'est vrai que c'est vraiment très bien : "Bonjour Mr le Roy Jose je suis en train de lire un livre de Jeff Foster " Une absence extraordinaire" et voici un passage qui résonne en moi,et qui pourrait s'apparenter à la vision sans tete : je cite :   "Cette libération n’a rien à voir avec vous. Si vous pensez que « vous » pouvez atteindre la libération, vous courrez après votre propre queue pour le reste de votre vie. Vous ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 février 2015

Un point vide

"Votre vraie nature (Ngo Bo) est profondeur innée. C'est la conscience inséparable de l'espace/profondeur (dhatu), la vacuité. Il est essentiel de se focaliser là-dessus, votre propre nature. C'est l'espace infini de votre conscience dans votre propre coeur, là où la conscience émerge en un point. C'est le point du coeur (sNying Thig). Dans le coeur il y a un point  vide, de la nature de la vacuité, sunyata. C'est le site de la conscience." Chimé Rigdzin Rinpoche (C. R. Lama) (1922-2002) Merci à Patrice (voir ici) et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2014

Regarde

Ce soir, lors de la séance Skype, Dominique a rappelé à plusieurs reprises une phrase qui avait été importante pour lui: "Regarde ce qui regarde : il n'y a personne." Et en effet, si je retourne la flèche de mon attention maintenant, si je regarde ce qui regarde, je ne trouve qu'un espace vide, éveillé, transparent et immense. Ce n'est pas un individu qui regarde, ce n'est pas quelqu'un, ce n'est même pas un témoin. L'idée du témoin peut être intéressante au début pour prendre conscience de ses pensées, de ses sensations; mais au... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:24 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,