17 février 2019

Et laisse l'esprit grand ouvert

    Rigdzin Shri Singha a dit: "L'esprit des êtres est toujours limité; Celui des Bouddhas est omniprésent. Laisser l'esprit aussi ouvert et vaste que l'espace: telle est l'injonction essentielle Qui permet d'approfondir la pratique."     Parfois, analyse ton esprit ; Assure-toi qu'il n'est pas chose tangible, qu'il est dépourvu de centre et de périphérie. Laisse ensuite cette découverte Prendre toute son ampleur.   Parfois, mêle ton esprit au ciel immaculé; Elève-le, étends-le, Et laisse... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

20 janvier 2019

Le vieux seau

Voici une histoire zen que j'aime beaucoup :   La nonne Chiyono étudiait le Zen depuis longtemps sous la conduite de Bukka d’Engaku, mais elle se révélait incapable d’atteindre les fruits de la méditation. Une nuit où la lune brillait, elle transportait de l’eau dans un vieux seau rafistolé avec du bambou tressé. Le bambou se rompit, le fond du seau céda — et à cet instant précis Chiyono se sentit libre. En souvenir de cet instant, elle écrivit ce poème : "J’avais essayé de réparer le vieux seau mais la tresse de bambou... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
21 décembre 2018

Maintenez la conscience éveillée

Une autre merveille du dzogchen. Découvrir la conscience éveillée, puis sans rien faire d'autre, se maintenir dans cette présence. Qui n'est pas même un faire. Mais une vigilance.   jlr   Samanthabhadra     "La vraie nature de notre propre conscience éveillée est très claire, aiguë, brillante, fraîche et nue. C'est la vue des bouddhas. Son essence est vide, sa nature est claire, et son énergie omnipénétrante. Aussi doit-on tout d'abord reconnaître sa propre nature, puis rester en sa propre place, et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2018

Dans ce vide unique

  Photo prise du Monastère Hozoviotissa à Amorgos   "Le sujet disparaît à la suite de l'objet;I'objet s'évanouit avec le sujet. L'objet, c'est par le sujet qu'il est objet;le sujet, c'est par I'objet qu'il est sujet. Si vous désirez savoir ce qu'ils sont dans leur dualité Iillusoiresachez qu'ils ne sont rien d'autre qu'un vide. Dans ce vide unique, les deux s'identifient et chacun contient les dix mille choses." Seng-ts'an   Troisième patriarche du bouddhisme chinois (mort en 606) Extrait du Sin sin ming ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 septembre 2018

Expérience zen

Les éditions Almora sont heureux de vous annoncer la sortie d'un nouveau livre au mois de septembre EXPERIENCE ZEN de Dumè ANTONI     Dumè ANTONI est né en 1953 en Corse, où il vit à l’année. Il commence à dix-huit ans sa carrière professionnelle en tant que musicien et enseignera le Hatha Yoga, d’après la méthode d’André Van Lysbeth, qui fut son professeur. Il devient bouddhiste en 1977 après sa prise de refuge avec Kalou Rinpoche, et un an plus tard s’inscrit à une première sesshin de Zen rinzaï, au Centre zen du... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 janvier 2018

Qing Jing Jing

Un classique du taoïsme vient d'être traduit et commenté par Ke Wen et Sophie Faure.   Le Qing Jing Jing Le livre de la Pureté et du Calme Ce très beau texte (et très court) date d'au moins le XIIème siècle   extrait:   L'esprit éveillé voit le vide Il contemple le Vide à partir du Vide il n'y a rien à considérer comme vide   Tout vide est une non-existence; la non-existence n'existant pas, c'est aussi une non-existence   dans la pure transparence survient l'état de calme suprême originel. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mars 2017

L'esprit beignet

Le maitre zen coréen Soen Sa Nim avait l'habitude de parler de l'esprit qui ne sait pas : Don't know mind. Un jour lors d'une interview, le journaliste avait entendu : Donut mind: l'esprit beignet ! Soen sa Nim avait éclaté de rire et il dit : "Oui. C'est cela. Un esprit-beignet ! Rien au milieu. Que de l'air."   Exactement. L'éveil est la découverte qu'au centre de notre être, il n'y a pas un individu, un ego, un moi, mais absolument ....rien du tout, une non-chose transcendant nos pensées et tout ce qu'on peut en dire. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 janvier 2017

Vide et plein

  "Comme un pot vide placé dans l'espace Celui qui connait l'absolu est vide au-dedans et vide au-dehors Et au même moment, il est plein au-dedans et plein au-dehors Comme un pot immergé dans l'océan."   Yoga Vasishtha Sara (Inde), résumé du Yoga Vasishtha, texte indien du moyen âge         Sortie de Thomas Pesquet dans l'espace l'autre jour.     Pas d'observateur. Vide. Personne ne regarde ces deux jambes. Vide et vide. Mais le vide est plein du corps, plein de la terre,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 décembre 2016

Une bonne tranche de rigolade

Bodhidharma est un maitre indien ayant introduit le bouddhisme en Chine au 5 ème ou 6 ème siècle. On lui prête l'anecdote suivante : - "Mon esprit n'est pas encore pacifié, je vous en prie, maître, pacifiez-le". - "Amène-moi ton esprit et je le pacifierais" répond tout de go Bodhidharma.- "Je cherche l'esprit, mais je ne peux le saisir". - "Alors, le voilà pacifié".    C'est également l'enseignement de Mooji dans la video suivante : on ne peut trouver son esprit ! jlr  
Posté par josleroy à 16:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 septembre 2016

Je suis réduit à rien

Poème de Tauler (1300-1361), le grand disciple de Maitre Eckhart.   "CANTATE DE LA NUDITÉJe chanterai ce chant nouveau : la nudité. La pureté réelle est vide de pensée; La pensée, elle doit se tenir à l'écart. C'est ainsi, moi que j'ai perdu ce qui est moi. Je suis réduit à rien.Qui s'est dépouillé de l'esprit ne peut plus avoir de souci.Ce qui m'est étranger cesse de me leurrer. Et j'aime autant être pauvre que riche. Point d'image qui me contente : Il m'a fallu me vider moi-même. Je suis réduit à rien.Qui s'est dépouillé de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,