16 janvier 2018

Qing Jing Jing

Un classique du taoïsme vient d'être traduit et commenté par Ke Wen et Sophie Faure.   Le Qing Jing Jing Le livre de la Pureté et du Calme Ce très beau texte (et très court) date d'au moins le XIIème siècle   extrait:   L'esprit éveillé voit le vide Il contemple le Vide à partir du Vide il n'y a rien à considérer comme vide   Tout vide est une non-existence; la non-existence n'existant pas, c'est aussi une non-existence   dans la pure transparence survient l'état de calme suprême originel. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11 janvier 2018

la femme Mystérieuse

« L’Esprit de la Vallée ne meurt jamais. On l’appelle la femme Mystérieuse. Et la porte de la Femme Mystérieuse est la fondation de laquelle surgissent le Ciel et la Terre. Elle est ici, avec nous, tout le temps. Abreuve-toi à cette source autant que tu veux, jamais elle ne se tarira. » Lao Tseu, le Tao Te King  Lao-Tseu Commentaire de Richard Lang "Toutes les voies spirituelles authentiques, toutes les différentes méthodes d’éveil à qui vous êtes vraiment vous ramène chez vous, à votre véritable... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 novembre 2017

Le non-agir (wu wei) taoïste et la liberté

Marcel Conche* montre ici la différence entre le libre-arbitre et la liberté du Tao. La liberté du Tao est créatrice, et sait se mettre à l'écoute de la vie elle-même.   "Le non-agir (wu wei) taoïste signifie la conquête d'une liberté autre que celle qui se définit comme «libre arbitre». Un étudiant en médecine hésite entre deux spécialités: rhumatologie ou dermatologie. Il examine le pour et le contre dans l'un et l'autre cas. Au reste, c'est lui-même qui décide d'accorder du poids à tel argument plutôt qu'à tel autre.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2017

Confucianisme vs taoïsme

Une émission de France Culture  : Les nouveaux chemins de la connaissance avec Alexis Lavis, agrégé de philosophie   Portrait de Lao Tse (Lao-Tse ou Lao-Tseu, Lao Tseu surnomme "vieil enfant" ou "maitre Lao"), philosophe chinois qui aurait vecu au 6e siècle av JC. Dessin à l'encre sur papier anonyme Collection privee • Crédits : FineArtImages/Leemage - AFP       « L’éparpillement et la confusion engendrent l’excès, qui engendre à son tour le trouble et la peine. Or, il n’y a pas de remède à ce... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2016

Relier corps esprit

Nouvelle publication chez Almora ce mois de mars UN très beau livre de Martine Larbat   Relier corps esprit Taoïsme et philosophies indo-tibétaine         EXTRAIT :     Transformations et Dào 道    La source ultime de ces transformations incessantes qui font le flux de vie est nommée par les taoïstes, Dào 道, la Voie. C’est là une appellation par défaut. Cette limitation est imputable au fonctionnement de l’esprit conceptuel qui est contraint d’isoler son objet pour le... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 février 2016

Le ravin du monde

      "Fais-toi Ravin du monde Être Ravin du monde C'est faire corps avec la vertu immuable C'est retourner à la petite enfance" Lao-Tseu     Si je descends tout en bas du monde, si je reviens à la source, dans ce ravin du monde où tout prend naissance, je découvre en effet la spontanéité de la petite enfance. Là, tout en bas, encore plus bas que le monde, se trouve l'espace sans fond  plein de ressource d'où les dix mille choses jaillissent. Descendons jusqu'à la racine de l'existence,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 septembre 2015

La mort de Chaos

"L'empereur de la Mer du sud s'appelait Par-ci, celui de la Mer du nord s'appelait Par-là, celui du milieu s'appelait Houn-toun, le Chaos. De temps à autre, Par-ci et Par-là se rencontraient chez Houn-toun et celui-ci les recevait fort civilement. Ils se demandèrent comment lui rendre la pareille et se dirent : "Tous les hommes ont sept trous pour voir, entendre, manger et respirer, lui n'en a pas un seul. Nous allons les lui percer." Ils lui en firent un chaque jour et le septième jour, Houn-toun mourut." Tchouang-Tseu, traduit par... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 septembre 2015

vide comme le Ciel

Voici un entretien que j'ai lu dans le Tchouang-Tseu : "Tien Tseu-fang était assis auprès du prince Wen de Wei et lui tenait compagnie. Comme il avait plusieurs fois dit du bien d'un certain Si Kong, le prince lui demanda : "Ce Si Kong est-il ton maître ?" - "Non, répondit Tien Tseu-fang, c'est un homme de mon quartier. J’ai fait son éloge parce que, l'entendant parler du fonctionnement des choses j’ai plusieurs fois trouvé ses paroles sensées." - "Mais n'as-tu donc pas de maitre ?" reprit le prince. -"Si", dit Tien Tseu-fang. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 septembre 2015

Sans Rien

Voici un tout petit conte qui se trouve dans les oeuvres de Tchouang-Tseu et que j'aime beaucoup : "L'Empereur Jaune se rendit un jour au nord de la Rivière Rouge, escalada le Mont K'oun-loun et du regard embrassa le sud. De retour chez lui, il s'aperçut qu'il avait perdu sa perle obscure. Il chargea Connaissance d'aller la retrouver, mais ce fut en vain. Il envoya Vue perçante, mais elle revint bredouille. Il envoya Dispute,  qui ne la trouva pas non plus. Il envoya finalement Sans Rien, qui la retrouva. "Etrange, se... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 mai 2015

Conscience vide

La nature de notre esprit est parfois appelé Vacuité, vide, espace. Le Vide est par exemple un synonyme favori pour le Tao qui est comme l’espace à l’intérieur d’un pot sans lequel ce dernier est inutile, et comme le moyeu vide et immobile sans lequel une roue ne peut pas tourner. Les taoïstes décrivent aussi le Tao comme  la Vallée, l’Origine sans forme, inépuisable, et insondable, de toutes les formes. "Trente rayons se réunissent autour d'un moyeu. C'est de son vide que dépend l'usage du char. On pétrit de la terre glaise... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,