11 octobre 2017

La nature de l'esprit est pareille au ciel

 Publié il y a un an, mais certains textes peuvent être relus encore et encore tant ils sont vivants et inspirants jlr   "La nature de l'esprit est pareille au ciel. Merveille !   L'esprit n'a ni couleur ni forme. Cherche-le : il n'est nulle part. Vacuité! Laisse l'esprit tel quel : Lumineuse clarté !   Immaculé, vide, tel l'infini, Que l'esprit demeure en cet état même ; Laisse-le être : pur, luminescent, éveillé, A jamais étincelant, transparent. Laisse l'esprit au repos, ouvert, sans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 janvier 2017

Vaste

Certains textes sont tellement précis qu'ils peuvent par leur seule lecture, conduire à l'éveil. Je trouve celui-ci dessous, écrit par le maitre tibétain Shabkar, d'une remarquable précision :   « Lorsque vous arriverez à la vacuité qui n'a ni couleur ni forme, cherchez si il existe un centre ou une circonférence. Convaincu que milieu et cotés sont identiques, cherchez si il existe un intérieur et un extérieur. Ne trouvant pas de différence entre intérieur et extérieur, vous arrivez au savoir, aussi vaste que... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 octobre 2016

c'est cela même !

SHABKAR (1791-1851) "La simplicité spontanément lumineuse : c'est cela même ! Comment pouvez-vous dire que vous ne voyez pas Votre esprit comme étant le Bouddha ? Il n'y a là rien à cultiver, à quoi bon gémir : "Je ne me suis pas entraîné" ? Cet esprit éveillé, clairement manifesté : c'est cela même ! Comment prétendre que votre esprit, vous ne le trouvez pas ? Cette clarté limpide, ininterrompue : c'est cela même ! Comment prétendre que l'essence de votre esprit, vous ne la voyez pas ? Une fois établi en cette nature, il n'y a pas... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2016

aucun doute

"J'ai compris que la nature de mon esprit, Source du samsara comme du nirvana, Est ineffable vacuité lumineuse : Rien à quoi s'attacher.   Je suis resté solitaire Dans la plénitude de l'état originel. J'ai laissé ma conscience se détendre; Comme une boule de coton qu'on relâche, Elle a repris sa forme naturelle.   Les ténèbres de l'ignorance Naturellement dissipées, Se déploie alors le vaste ciel De l'immensité absolue.   Aucune question, aucune hésitation : C'est bien la nature absolue. Même si tous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2016

Et détends-toi

    "La source du samsara et du nirvana Est la nature de l'esprit, vide, lumineuse, Toute-embrassante, vaste comme l'espace   En cet état de vastitude pareille au ciel, En son ampleur, demeure Et détends-toi Fonds-toi en cet état de ciel Qui, de lui-même, Se fera de plus en plus serein. Merveille !   Si tu réalises parfaitement Cette intégration de l'esprit à la vue, Ta réalisation s'amplifiera naturellement." Shabkar
Posté par josleroy à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 septembre 2016

Oh j'en danserai d'allégresse !

  "J'entonne ce chant, L'esprit heureux et dégagé.   A contempler son propre esprit, Source des phénomènes : Rien que claire vacuité, Rien de concret à prendre pour réel.   Présence transparente, infinie ouverture, Sans dehors ni dedans ; Toute-embrassante, Sans frontière ni direction.   L'immensité infinie de la vue, Véritable condition de l'esprit, Tel le ciel, tel l'espace, N'a ni centre ni pourtour ni attaches.   Laissant tel quel ce qui apparaît, Serein, Je suis parvenu à la vaste... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juin 2016

Ecoutez encore, enfants aimés de mon coeur

LE VOL DU GAROUDA par  Par Lama Shabkar Jatang Tsogdrug Rangdrol "Chant Six Initiation à Notre Véritable Condition Existentielle EHMAHO ! Ecoutez encore, enfants aimés de mon coeur ! L’esprit, ce concept universel, ce mot des plus significatifs, n'étant pas une entité unique, se manifeste en tant que gamme des plaisirs et peines dans le samsara et le nirvana. Il existe autant de croyances à son sujet qu'il existe d'approches de la bouddhéité. Il a d'innombrables synonymes. Dans la langue vernaculaire il est "Je", certains... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 mai 2016

Trésor du blog : Merveille !

A lire , à relire et à vivre. jlr   Voici un texte admirable de Shabkar, le yogi et poète tibétain (1781, 1851).   "Tous les phénomènes ne sont que dimension ouverte, Félicité et liberté absolue. L'esprit libre et heureux, Je chante ce joyeux chant.   A regarder son propre esprit, La source de toutes perceptions, Il n'apparaît que claire vacuité, Rien de concret à prendre pour réel.   Transparente présence totalement ouverte, Sans dehors ni dedans Et partout présente, Sans limite ni direction. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2014

Réside ainsi dans la simplicité naturelle

J'ai animé une journée de conférences à Bruxelles avec Matthieu Ricard, Alexandre Jollien et Christophe André invité par Illios Kotsou sur le thème de la connaissance de soi. Il y avait 1500 personnes, ce qui fait quand même du monde ! Du coup, je me suis replongé dans la traduction du livre sur Shabkar par Matthieu Ricard : Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, Ed. Albin Michel On y trouve des textes admirables comme celui-ci:   "L'immensité lumineuse de l'espace absolu,Vierge de centre et de limites,Est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2012

Sans direction ni mesure

  "L'immensité lumineuse de l'espace absolu, Vierge de centre et de limites, Est primordialement présente, Ample, claire et radieuse. Eveil né de lui-même, Vaste comme le ciel, Sans dehors ni dedans, Sans direction ni mesure. Transparence toute embrassante: Tel est l'espace absolu, Inséparable de l'Eveil." Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, trad. Matthieu Ricard et Carisse Busquet, Paris, 1998, Albin Michel, p.275.) Ce texte se trouve aussi sur a premiere page de eveilimpersonnel.   Ce poème décrit... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,