22 novembre 2011

Les quatre sans cou

Un poème de Desnos  Ils étaient quatre qui n’avaient plus de tête, Quatre à qui l’on avait coupé le cou, On les appelait les quatre sans cou. Quand ils buvaient un verre, Au café de la place ou du boulevard, Les garçons n’oubliaient pas d’apporter des entonnoirs. Quand ils mangeaient, c’était sanglant, Et tous quatre chantant et sanglotant, Quand ils aimaient, c’était du sang. Quand ils couraient, c’était du vent, Quand ils pleuraient, c’était vivant, Quand ils dormaient, c’était sans regret. Quand ils travaillaient, c’était... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:06 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,