29 janvier 2018

Immaculée

L'autre jour Marie-Christine m'a fait remarquer que la conscience n'est jamais contaminée par ce qui se produit en elle. C'est très juste et très libérateur. Quoi que ce soit qui apparait dans l'espace de la conscience (pensées, émotions, images, désirs, sensations,...), cet espace demeure toujours pur, transparent et neuf. L'Ouverture éveillée de la vacuité n'est jamais souillée par les phénomènes. Une tristesse ne rend pas la conscience triste. Une pensée de jalousie ne la rend pas jalouse non plus. Une colère ne transforme... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:20 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 janvier 2018

L'espace dans le dzogchen

L'espace du ciel, l'espace physique est un symbole de l'immensité de notre vraie nature.Dans beaucoup de traditions spirituellles - et en particulier dans le bouddhisme - l'espace et le ciel sont fréquemment utilisés comme analogies pour symboliser  ce qui se trouve au-delà des concepts et de la perception sensible : l'essence de l'esprit. Dans le dzogchen tout particulièrement, la référence à l'espace est omniprésente. Par exemple :  «L'Éveil a l'espace pour nature, Et dans l'espace, il n'y a ni effort ni accomplissement... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 juin 2017

En tournant ton attention vers l'intérieur

      "En tournant ton attention vers l'intérieur, regarde directement le vrai visage de l'esprit lui-même. Si tu regardes ainsi, tu expérimentes un état au delà de toute dualité, au delà de toute séparation entre celui qui regarde et ce qui est regardé, entre un expérimentateur et ce qui est expérimenté, entre sujet et objet". Dudjom Rinpoche   Source http://www.lotsawahouse.org/tibetan-masters/dudjom-rinpoche/light-of-primordial-wisdom     Turning your attention within, look directly into... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 mai 2017

voir le visage même de rigpa

Voici un très beau texte du maitre tibétain dzogchen Mipham. La première étape est de reconnaitre le visage de Rigpa, la présence éveillée, la seconde est de s'y stabiliser. Mon hypothèse - en fait ma certitude - est que ce "visage de Rigpa" renvoie au visage originel du bouddhisme T'chan, c'est ce que j'ai essayer de montrer dans mon livre Voir son visage originel (Almora, 2016) en donnant de nombreux exemples de ce genre. jlr       "Tout d'abord, raffinez votre compréhension jusqu'à ce que, grâce aux... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:29 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 mars 2017

La Vue du Dzogchen

Voici quelques citations du maitre dzogchen Tulku Urgyen Rinpoche: Il s'agit de reconnaitre la vraie nature de son esprit, Rigpa, à la fois vide et consciente, puis de se familiariser avec cette vue à chaque instant jusqu'à ce que cela devienne naturel. Ce petit livre est excellent pour comprendre le coeur de l'enseignement du Dzogchen. jlr   "Dans le dzogchen, la Vue ultime consiste à se relaxer dans la conscience non-duelle.*La Vue véritable est sans observateur et sans objet observé.*La Vue consiste à reconnaitre notre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 septembre 2016

Demeurez dans cet état immaculé

Longchenpa est un des plus grands maitres dzogchen (14ème siècle), courant mystique du bouddhisme tibétain, prônant comme le Chan une approche directe de l'éveil. Dans cette pratique, comme dans la Vision Sans Tête de Douglas Harding, il s'agit d'abord de s'éveiller immédiatement à la vraie nature de l'esprit (Rigpa). Ensuite,  il faut revenir contamment dans la vacuité, rester consciemment dans cette présence. Pour Rigpa, les pensées ne sont pas un obstacle, ni les émotions. Elles sont des ornements de la nature de l'esprit et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 juillet 2016

Laissez-vous aller

  C'est toujours un bonheur de lire et de relire Longchenpa, ce maitre tibétain dzogchen du 14ème siècle. Rigpa désigne ici la Présence éveillée, la vraie nature de notre esprit, originellement parfait et accompli. jlr     "La Sagesse de rigpa, vide et lumineuse, à pour mode d’émergence des manifestations de toutes sortes au gré des circonstances ;Son mode d’être n’étant aucunement réel,Elle s’élève d’elle-même et se libére sur place :Comme l’eau et les vagues dans l’océan.Les pensées discursives sont depuis... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 mai 2016

Le visage de Rigpa

Voici un texte de Sogyal Rinpoche citant Patrul Rinpoche.   “Comment est-il possible que l'étudiant soit introduit à l'esprit de sagesse des bouddhas ? Imaginez la nature de l'esprit semblable à votre propre visage ; il ne vous quitte jamais, mais sans aide extérieure vous ne pouvez le voir. Supposez maintenant que vous n'ayez jamais vu de miroir. Soudain, on vous en tend un dans lequel vous voyez, pour la première fois, le reflet de votre visage : telle est l'introduction accomplie par le maître. De même que votre... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 février 2016

Cette conscience éveillée

Merci à Patrice pour ce texte, déjà publié en 2011 "Tout comme l'espace pénètre tout, la conscience pénètre tout. Comme l'espace, rigpa embrasse tout, rien n'existe en dehors de lui. Tout comme les êtres de ce monde sont traversés par l'espace, rigpa* pénètre l'esprit de tous les êtres.Personne n'est dénué de rigpa. Seulement, il n'est pas reconnu.Rigpa est non conceptuel, libre de toute pensée conceptuelle, cependant, il est connaissant. Sans cette connaissance, on ne pourrait rien connaître.Non né, libre, nu, frais, rigpa n'est pas... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 juillet 2015

Colère

Un lecteur du blog me demande : "Que faut-il faire si des colères surviennent? Merci." Revenir à la vue de la vacuité, revenir à l'espace. Voilà la seule chose à faire. En contemplant la vacuité, l'énergie de la colère s'épuisera petit à petit. Pourquoi? Car prendre conscience de la vacuité, c'est voir que personne n'est en colère. Il y a colère, mais celle-ci n'est plus entretenue par un ego et des pensées du genre : "Il m'a dit ça, c'est intolérable; je vais lui montrer moi, ce que cela coûte de me parler ainsi; il n'aurait... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:43 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,