22 mai 2017

La pensée et l'éveil

Un lecteur du blog me pose cette question :   "Bonjour, j'aimerais avoir un court avis de votre part, est-il possible d'avoir expérimenté des moments d'éveils et d'écrire un travail intellectuel en sciences humaines, est-ce antinomique à partir du moment où l'on a l'impression d'être traversée par la vie, de ne pas être solidement 'je' etc... Ce n'est pas un processus de dépersonnalisation mais simplement une constatation d'être différente. Dans ce cas joue-t-on un jeu ou bien écrire et penser est pratiquement impossible... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 mai 2017

un sentiment d'espace, de félicité et de légèreté

Voici un témoignage que je viens de recevoir d'une personne, P., qui a participé à l'atelier que j'avais donné à Paris le mois dernier avec Ilios Kotsou. Je trouve son texte encourageant, et je le diffuse donc ici.   "Cher José,Je t'envoie ce mail pour tout d'abord profondément te remercier du week-end précédent. Alors pour les présentations, je suis P., je t'avais notamment demandé beaucoup de détails "techniques", notamment sur le bouddhisme dzogchen, Tulku Urgyen, et surtout je ne comprenais pas pourquoi tu nous faisais... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
18 mars 2017

Un éveil pour retraité ?

Un lecteur du blog me pose cette question :   "Bonjour José, Tu dis dans le billet Qu’est-ce que le moi finalement ? "En cessant nos vains efforts pour être quelqu’un....". Il me semble que c'est possible quand on est en vacances... Ca semble compliqué "d'abandonner" ce quelqu'un quand on travaille en entreprise par exemple... ou bien on accepte d'être relégué uniquement à des "tâches subalternes" et subir ce regard condescendant voire méprisant des collègues. Certes on peut être libre mais on ne change pas l'attitude des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:06 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
10 mars 2017

une science de la première personne

Un lecteur me pose quelques questions "Bonjour,Je viens de finir votre livre, sur la connaissance de soi. J'ai bien aimé l'approche analytique du ni ceci ni cela. Ça correspond bien à mon esprit occidental scientifique .En parlant de science, vous dites que Douglas Harding à élaboré une science de la première personne .Comme cette science ne semble pas enseignée au grand public, comment y accéder, est ce que les techniques de méditation et de mindfulness sont une pratique de cette science ?Pratiquant un peu les techniques de pleine... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
19 janvier 2017

prêter attention à l'Ouvert

Un lecteur me pose les questions suivantes   "Bonjour José. Je viens de lire (re) votre livre : S'éveiller à la vacuité, ainsi que celui de Douglas Harding: Vivre sans tête. Voici plusieurs années déjà que j'ai commencé à lire ces livres mais cette fois je commence à vraiment essayer de les mettre en pratique. Toutefois même si c'est simple, ce n'est pas si évident de s'y essayer, surtout quand on se sent assez incapable en général (disons avec des potentiels non utilisés), et même en "sachant" que voir le soi est plus... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2016

So what ?

Un lecteur du blog me pose une question "Je vois bien que l'espace au dessus de mes épaules se remplit du monde, je deviens un espace d'accueil pour le monde. La vision devient très large, à travers cet oeil unique.  On vous pose souvent cette question je suppose : qu'est-ce que cela change exactement dans nos vies d'avoir cette nouvelle vision du monde ? Je me trouve toujours le même (il me semble), qu'avant d'avoir découvert cette vision. Même si je suis persuadé que cette vision peut tout changer.  De votre côté, vous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:53 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

18 octobre 2016

Passer du concept au percept

Un lecteur du blog me pose une question :   "Bonjour Mr Le RoyJ'ai lu avec beaucoup d'intérêt deux de vos livres (s'éveiller à la vacuité et le saut dans le vide) Je voulais tout d'abord vous remercier pour la pertinence de vos écrits. J'ai aussi lu "Vivre sans Stress" de Douglas Harding et je dois vous dire que la découverte de la vision sans tête est un grand boulversement pour moi.J'ai aimé dans vos écrits et ceux de Harding, le fait de pouvoir accéder à l'éveil de façon immédiate, sans être bloqué sur le chemin d'un... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 octobre 2016

le chemin abrupt

Un lecteur me pose cette question :   "Bonjour Monsieur Le Roy, Après avoir lu Vivre sans tête de Douglas Harding, puis 62 expériences de spiritualité quotidienne ( ou d'ailleurs j'aurai beaucoup apprécié un cd avec un peu plus d'expériences :-)) ) Deux questions me viennent à l'esprit. Bien que totalement fasciné par ces deux ouvrages, sont-ils suffisant au chemin spirituel, car ils ne font référence qu'à une approche "technique", rien du cœur ou du relationnel, et dans cet espace de la vacuité, y a-t-il une place pour un... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
30 mai 2016

éternité et atemporalité

Une amie me pose la question suivante :   "Bonjour José, Hier,  nous avions notre atelier d'éveil à notre vraie nature. Sympathique comme à chaque fois. Une question a été posée suite à une de mes interventions. "Si ici, dans la direction pointée par le doigt, je vois bien qu'il n'y a pas d'âge, comment peux-tu dire que "cela existe depuis toujours". J'avais parlé d'ouverture consciente sans âge, "éternelle". C'est ce mot "éternel" qui a déclenché la question. En disant cela, la personne me disait que je retombais dans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:08 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 avril 2016

La bienveillance de l'Être

Hier lors d'une rencontre par Skype, une personne m'a demandé ceci : "Est-ce que le vide, l'espace ne vous fait pas peur ? "     Elle parlait de l'espace que nous découvrons quand nous regardons au-dessus de nos épaules. Nous nous éveillons alors à une absence d'observateur, à un vaste espace clair et transparent. Nous avons tous nos résistances pour regarder ICI ; l'espace, ce grand vide peut paraitre effrayant. Nous pouvons avoir alors l'impression de disparaitre dans cette vacuité nue et sans marques. Beaucoup de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:39 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,