22 février 2016

Je suis

Descartes a écrit "Je pense, donc je suis", mais n'est-ce pas plutôt l'inverse qu'on devrait dire :" Je suis donc je pense". C'est en effet la conscience qui est première et évidente. Sans conscience, il n'y a ni pensée, ni monde (cela Descartes le disait aussi). Mais de plus, les pensées sont intermittentes, non le "Je suis". Parfois nous pensons, parfois non; mais dans tous les cas nous sommes, ou plutôt "Je suis" (car la conscience ne se donne qu'à la première personne). Le "je suis" demeure, même si je ne pense pas : je suis,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2011

Nietzsche critique de Descartes

Dans plusieurs textes, Nietzsche critique le cogito cartésien, c'est-à-dire la certitude du "je pense donc je suis".Pour Descartes en effet, il est certain que je pense, et il est certain que c'est bien moi qui pense, moi en tant que substance pensante. Mais Nietzsche voit dans la pseudo certitude du "je pense" une superstition qui nous vient du langage et de la logique. "Si j'analyse le processus qu'exprime la proposition “je pense”, j'obtiens toute une série d'affirmations téméraires qu'il est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:03 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 mars 2009

Stephen Jourdain et Descartes : Et puis vlan !

Stephen Jourdain nous a donc quitté en février dernier. J'avais pour lui une grande estime,comme beaucoup de ceux qui l'ont entendu ou lu. Il avait le don de parler de l'éveil, de dire l'ineffable avec un humour et un génie inclassable. C'est le seul homme, à ma connaissance, qui ait fait de Descartes un usage mystique. Dans les "milieux" spirituels, on reproche à Descartes les pires maux (je l'ai fait moi-même) et en particulier  d'avoir identifié la pensée et l'être. Descartes en effet écrit dans les Méditations... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:04 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,