09 janvier 2016

L'immense immensité

    Je viens de terminer ce livre de Fabrice Midal, et j'en ai beaucoup apprécié la lecture. Midal nous présente ici le chemin de sa vie qui l'a conduit à s'interesser à la méditation, puis à y consacrer une bonne partie de son existence. Il y parle de Trungpa, de Bob Wilson avec qui il a travaillé, de Varela qu'il a rencontré, et de sa propre pratique de la méditation. Midal évoque aussi sa déception de la philosophie à l'université :  il écrit :" Le professeur n'avait nullement l'ambition de lier son travail... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

14 octobre 2015

L'univers entier est ton esprit

Tout est dans la conscience; tout apparait dans notre propre Esprit ; rien ne se trouve à l'extérieur. Nous ne pouvons expérimenter que des phénomènes au sein de notre conscience et l'univers repose en nous. C'est un enseignement clef du bouddhisme zen. On le voit dans le dialogue suivant :   Un moine demanda à Chang Sha (maître zen du IX eme siècle) : "Quelle sorte de chose est mon esprit?" Chang Sha : "L'univers entier est ton esprit." Le moine : "Si c'était le cas, je n'aurais pas d'endroit où me mettre." Chang Sha :... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 mars 2015

L'espace est en toi

"Nicht du bist in dem Orth, der Orth der ist in dir :Wirfstu ihn auss, so steht die Ewigkeit schon hier."   "Toi, tu n’es pas dans l’espace, c’est l’espace qui est en toi. Jette-le hors de toi, et voici déjà l’éternité." Angélus Silésius Nous ne sommes pas dans l'espace. En effet, seuls les objets sont dans l'espace, or nous ne sommes pas une chose dans le monde. Nous sommes la conscience en qui tout apparait. "Jetter l'espace hors de soi" signifie se débarrasser de l'idée commune de l'espace. Tout apparait en nous :... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 décembre 2014

Retirer le masque

Patrice a posté un message interessant de Dudjom Rinpoche (sur son blog): "Ayant continuellement et longtemps pratiqué, un jour viendra où, grâce à la fervente dévotion ou quelqu'autre circonstance, les expériences s'étant métamorphosées en réalisation, l'Eveil se révélera de façon nue et resplendissante. C'est comme retirer un masque qui vous couvrait le visage, un soulagement plaisant. C'est ce qu'on appelle la suprême vision de ce qui n'était pas vu. A partir de ce moment là, toutes les pensées se manifesteront comme méditation.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 décembre 2014

Immense dès l'Origine

Enseignement de Kaisen, Moscou, Russie. Kaisen est un enseignant zen contemporain. "Bien avant la naissance de vos parents, vous étiez grands, plus grands que les steppes de toutes les Russies. Á votre naissance vous étiez purs comme l'eau des torrents ou la transparence du vaste ciel. Probablement à cause de l'in­fluence des cinq sens, du contact avec le monde des formes et des constructions mentales, vous avez voilé ce qui était libre dès l'Origine sans origine, pour bâtir un monde limité, catégorisant et voué à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
19 septembre 2014

Revenir à la simplicité du zen

Revenir au zen quand tout parait compliqué:   "L’empereur Wou des Leang demanda à Bodhidarma :    - Depuis le début de mon règne, j’ai construit tant de temples, copié tant de textes sacrés, aidé tant de moines ; Selon vous quel est mon mérite ? - Aucun mérite ! - Et pourquoi donc ? - Ce ne sont là que des actions inférieures qui permettront à leur  auteur de renaître dans les cieux ou sur cette terre. Elles portent encore la marque du monde et sont comme des ombres qui suivent les objets.Une action vraiment... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 juin 2014

L'espace est en moi

Question : Vous avez dit dans une video que la pièce était en vous. Que voulez-vous dire?   José Le Roy : Je ne parlais évidemment pas de l'individu que je parais être. José Le Roy est dans la pièce, bien sûr, je parlais de ce que je suis vraiment, vraiment : l'espace de la conscience. En ce moment même, vous n'êtes pas dans la pièce, c'est la pièce qui est en vous. Tout ce qui apparait maintenant apparait dans la conscience et pour la conscience n'est-ce pas? Et tout cela apparait en vous. Où donc sinon ? Où-êtes-vous en ce... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:26 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,
29 octobre 2011

Libération

Le terme sanskrit pour nommer la réalisation de sa vraie nature dans les textes de l'advaita vedanta est en particulier : moksha. Moksha signifie "liberation" d'une racine Muc- se liberer. En voyant notre vraie nature, nous nous libérons de tous les conditionnements auxquels nous nous sommes identifiés : le corps, la pensée... Je suis n'est ni ceci, ni cela. Ni un corps, ni un nom, ni une forme...Rien ne le limite. C'est pourquoi on le compare à l'espace que rien n'enserre. L'espace dans un vase n'est pas différent de l'espace... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 octobre 2011

Ma taille ?

Quelle est ma taille? Si je suis identifié au corps, je réponds 1m 84. Mais il ne s'agit là que de la taille du corps, non de la mienne. Quelle est ma taille? Si je ferme les yeux, je ne peux trouver aucun limite à la conscience, à la présence. Aucune limite vers le haut, vers le devant, vers le bas. Je ne peux trouver une frontière qui séparerait cette présence que je suis et le monde; pas de distance entre un intérieur et un extérieur. Partout je m'étends à l'infini. A la fois partout et nulle part. Quelle est ma taille? Je... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:28 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
27 juin 2011

La brise qui tout emporte

Il fait chaud sur Paris ce soir ; je suis sur le balcon et une brise souffle sur ma peau. Mais si je ferme les yeux, je réalise que personne ne ressent cette chaleur et ce souffle. Il n'y a pas ici un sujet percevant des objets ; il n'y a pas ici de distance entre un observateur solide et des phénomènes. Je ne suis pas enfermé dans un sac de peau à forme humaine, coincé à l'intérieur d'une boite que le vent extérieur viendrait toucher. Non, non... En prêtant attention à ce qui est donné dans l'expérience de l'instant présent, je... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,