04 juillet 2014

Comme le ciel

Shankara compare ici la conscience ultime à un ciel     vyomavat sarvabhūtastho bhūtadoṣair vivarjitaḥ | sākṣī cetāgunaḥ śuddho brahmaivāsmīti kevalaḥ || 6 || Comme le ciel, existant (pourtant) dans toutes les créatures, libre des défauts des créatures Je suis le témoin, qui rend conscient, sans attributs, pur, je suis le seul qui dis « je suis le Brahman en vérité».   nāmarūpakriyābhyo’nyo nityamuktasvarūpavān | aham ātmā paraṃ brahma cinmātro’haṃ sadādvayaḥ || 7 || Moi qui suis autre que le nom, la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 juin 2014

La conscience ou les consciences

  Nous pensons qu'il existe des milliards de conscience sur terre et que chacun possède sa propre conscience ; 7 milliards d'êtres humains compteraient pour 7 milliards de consciences. Nous pensons qu'il y a finalement autant de consciences que de cerveaux. Ainsi chacun d'entre nous serait enfermé dans sa conscience, séparé des autres par une frontière infranchissable. Mais faisons-nous réellement l'expérience de plusieurs consciences ? En réalité la seule conscience que nous expérimentons vraiment c'est celle que nous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 juin 2014

Abandonner le masque

"Quand nous nous engageons dans la pratique de la découverte de l'espace, nous devrions développer le sentiment de nous ouvrir nous-mêmes complètement à l'univers entier. Nous devrions nous ouvrir avec une absolue simplicité et une nudité de l'esprit. Telle est la pratique puissante et ordinaire qui consiste à abandonner le masque de l'auto-protection." Dilgo Khyentse Rinpoche   Abandonner le masque de l'autoprotection et découvrir l'espace, c'est voir que nous ne regardons pas le monde à partir d'un visage mais à partir d'une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 mai 2014

Ô fils ou fille de noble famille

"Dans son état authentique, la conscience est nue, immaculée, claire, vide, transparente, intemporelle, au-delà de toutes les conditions. Ô fils ou fille de noble famille, souviens-toi du ciel pur et ouvert de ta vraie nature." Le livre tibétain de la grande libération   Ce texte est attribué à Padmasambhava, maitre tibétain du 8ème siècle. Il est fort ancien, et il a une immense autorité. Il nous invite à découvrir la vraie nature de notre esprit, maintenant. Si je retourne mon attention de 180°, et que je regarde... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 janvier 2014

S'espacifier

ce soir sur Skype, une amie a dit : Si je sais m'espacifier, je suis pacifié ! Exactement ! S'espacifier, c'est cesser de se prendre pour une tête, pour un individu limité, pour une petite chose  perdue dans la monde. S'espacifier c'est prendre conscience que le monde est vu à partir d'une ouverture sans limite, d'un oeil immense et transparent. S'espacifier c'est devenir aussi vaste que le monde et se laisser remplir par lui, à ras-bord. Et alors, en effet, je découvre, avec l'espace, la liberté et une paix insoupçonnée.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 novembre 2013

L'ESPACE DE LA GRANDE VACUITE IMMUABLE

Je redonne à lire ce texte admirable !   L'ESPACE DE LA GRANDE VACUITE IMMUABLE   "La nature de l'esprit transcende les notions d'existence Et de non‑existence, d'éternité et de néant : À cette nature on donne le simple nom d'« espace absolu ».   Cet espace, de lui-même parfaitement pur, Ce ciel immaculé, vide et lumineux, sans milieu ni pourtour, Se trouve depuis toujours au cœur de chaque être, Son « visage » occulté par le voile éphémère des constructions mentales.   Difficile est de mettre fin... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 janvier 2013

Le ciel de la grande perfection

Trouver refuge en soi par Tenzin Wangyal Rinpoché               Questions/ réponses: écouter vers 5mn ce qui est dit du Soi dans le bouddhisme.    
Posté par josleroy à 15:20 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 avril 2012

Sous un ciel vide

«Ne recherchez pas le satori. N'essayez pas de chasser les phénomènes illusoires. Ne haïssez pas les pensées qui surgiraient, ne les aimez pas non plus et surtout ne les entretenez pas. De toute façon, quoi qu'il en soit, vous devez pratiquer la grande assise, ici et maintenant. Si vous n'entretenez pas une pensée, celle-ci ne reviendra pas d'elle-même. Si vous vous abandonnez à l'expiration et laissez votre inspiration vous remplir en un harmonieux va-et-vient, il ne reste plus qu'un zafu sous le ciel vide, le poids d'une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:25 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2012

Sans direction ni mesure

  "L'immensité lumineuse de l'espace absolu, Vierge de centre et de limites, Est primordialement présente, Ample, claire et radieuse. Eveil né de lui-même, Vaste comme le ciel, Sans dehors ni dedans, Sans direction ni mesure. Transparence toute embrassante: Tel est l'espace absolu, Inséparable de l'Eveil." Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, trad. Matthieu Ricard et Carisse Busquet, Paris, 1998, Albin Michel, p.275.) Ce texte se trouve aussi sur a premiere page de eveilimpersonnel.   Ce poème décrit... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 février 2012

Mind the gap

Dans le métro de Londres, on entend dans les haut-parleurs quand on arrive en station : "Mind the gap" : "Faites attention à l'espace", c'est-à-dire "faites attention à ne pas tomber entre le quai et le métro" Douglas Harding utilisait avec humour cette expression à la fin de ses ateliers quelquefois : "Mind the gap", mais pour lui cela signifiait  : "faites attention à l'espace au-dessus de vos épaules", "faites attention à ne pas oublier l'ouverture à partir de laquelle vous vivez" Maggs a pris cette photo à Londres. On y... [Lire la suite]