08 octobre 2015

l’état de l’enfant

  "Lors d’un entretien avec Mr. G.V Subbaramiah, un fidèle qui avait écrit quelques courts poèmes intéressants se référant à l’enfant, Shrī Bhagavan dit : « Dieu devient enfant et l’enfant devient Dieu. Ce qui veut dire que les samskāra (imprégnations latentes) sont chez l’enfant à l’état latent et c’est pourquoi son innocence est totale. Quand les samskāra sont éradiqués, même l’homme adulte devient à nouveau un enfant et ainsi il devient Dieu. » Q. : L’enfant crée l’atmosphère d’un « chez-soi ». Maharshi . : Oui. Les... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

05 octobre 2015

Marcher, c'est n'être plus personne

Grâce à une ancienne élève, j'ai découvert Frédéric Gros,  philosophe contemporain,  à travers son livre sur la marche (qui date de 2009). Je cherche toujours chez les auteurs contemporains à voir s'ils connaissent un peu la philosophie orientale où s'ils sont - comme c'est le cas dans l'immense majorité des cas - complètement ignorants de ce qui a été pensé et vécu à l'est d'Athènes, c'est-à-dire en Inde ou en Chine. Frédéric Gros semble s'intéresser (un peu) à l'Orient. Il commence dans son introduction par citer... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 septembre 2015

l'éveil et l'enfant

Le tout petit enfant vit à partir de sa vraie nature. Il n'est pas encore identifié à son image dans le miroir; il sait vivre à partir de son immensité.C'est pourquoi les enfants (en tout cas beaucoup d'entre eux) sont si spontanés, si clairs, si joyeux.   « Mais toi, en qui l'aspect extérieur contreditLa grandeur de ton âme ; Toi, le meilleur des philosophes, toi qui gardes Encore ton héritage, œil au milieu d'aveugles, Qui, sourd et silencieux, lis l'éternel abîme, Habité à jamais par l'esprit éternel, Voyant béni ! puissant... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
08 septembre 2015

être pur regard

Déjà publié en 2012, ce beau texte de Jean Bouchart D'Orval sur l'enfance. J'écris en ce moment un livre sur l'enfance et la spiritualité; j'aimerai beaucoup que les lecteurs de ce blog m'envoie des textes relatifs à ce thème; cela peut être des témoignages ou des extraits de maitres spirituels. Merci jlr     "Voyez les enfants — tant ceux des êtres humains que ceux des animaux —, voyez comme ils ne sont que regard, écoute, sensibilité, attention. C'est universel, c'est inné ; voilà notre vraie nature. N’y a-t-il... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2015

Comme un jeune enfant

    "Quels que soient les désirs ou les attractions qui s'élèvent, il faut en être conscient, mais sans les saisir ni s'y attacher, comme un jeune enfant pénétrant pour la première fois dans un temple, regarde toutes les couleurs et toutes les stimulations sensorielles sans les saisir, simplement émerveillé par tout ce qui se trouve dans ce temple, sans penser ceci est bon, ceci est mauvais, en étant uniquement fasciné par tout ce qui se présente à ses sens. Bien que la manifestation s'élève, elle est dépourvue de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 février 2015

Ionesco : enfance et joie

  Voici ce que Ionesco dit de l'enfance dans son Journal en miettes    "Tout était joie et tout était présence. Les saisons semblaient se déployer dans l'espace. Le monde était un décor, avec ses couleurs, tantôt sombres, tantôt claires, avec ses fleurs et son herbe, qui apparaissait, disparaissait, venant vers nous, s'éloignant de nous, se déroulant sous nos yeux, tandis que nous-mêmes restions à la même place, regardant passer le temps, nous-mêmes restant en dehors.(...) Le soleil, les étoiles tournaient... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 janvier 2015

Vivre au présent

  "Vivre au présent ouvre la personne à ce qui est nouveau. Elle y fait l’expérience de son affinité avec le totalement nouveau, Dieu. On en vient aussi à porter un autre regard sur l’homme. On découvre l’originalité de chaque personne (parce qu’on y est tout à coup attentif). Chaque personne devient neuve, unique, importante... Celui qui vit dans la nouveauté vit aussi dans une éternelle jeunesse. Ce qui est propre à la vieillesse, c’est la routine, la répétition stérile d’habitudes durcies. Mais pour l’enfant tout est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2015

Jouez

Le jeu des enfants est la lumière du monde. "Celui qui a connu Dieu devient comme un enfant de cinq ans." Ramakrishna jlr   INDONESIE Source: >Ipoenk Graphic Source: >Agoes Antara Source: >I Gede Lila Kantiana Source: >I Gede Lila Kantiana Source: >Rio Rinaldi Rachmatullah Source: >James Khoo Source: >Hendrik Priyanto Source: >Mio Cade   Source: >Elena Shumilova BURKINA FASO Source: >Òscar Tardío MYANMAR Source: >Chan Kwok Hung TADJIKISTAN Source:... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
04 janvier 2015

Je suis une non-entité

 "Je suis une non-entité" de James Low (déjà posté en octobre 2012) James est un enseignant dzogchen, élève de Chhimed Rigdzin Lama. Il a commenté un très beau texte de Nuden Dorje aux éditions Almora : Le miroir au sens limpide. "La base de ma présence est indéfinissable, jamais contrainte, restreinte ou contaminée. Je suis ouvert, insaisissable, nu, toujours frais – la présence vide toujours et déjà intégrée. Sans changement ou effort cet état est aussi l’infinie richesse de toutes les apparences possibles. Ouvert et vide... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 septembre 2014

Conservez seulement l'état du nouveau-né

    "Le principe absolu est indéfinissable. En lui nulle délivrance et nul enchaînement. Il fait écho à tout, magique et pénétrant. Et là, devant vos yeux, se trouve constamment. Si là, devant vos yeux, il n'est aucun objet, ce Vide d'objet étant le repos ineffable, ne faites donc pas d'effort sur le miroir Sapience, car l'essence est d'elle-même vide et impénétrable. Une pensée s'élève d'elle-même, et puis elle s'évanouit, sans nulle distinction de l'après et de  l'avant, car la pensée suivante étant sans origine,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,