08 octobre 2016

Un roi

« Maître Eckhart rencontra un jour un bel enfant entièrement nu. ll lui demanda d’où il venait. "Je viens de Dieu, lui répondit l’enfant. – Qui es-tu ? – Un roi, lui répondit l’enfant. – Où donc est ton royaume ? – ll est dans mon cœur.  - Prends bien garde alors que personne ne vienne à le posséder avec toi ! -J’y veille ».»  
Posté par josleroy à 21:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

26 mai 2016

La spiritualité du désert, c'est aussi la spiritualité de l'enfance.

  "La spiritualité du désert, c'est aussi la spiritualité de l'enfance.  Poser sur tout ce qui est un regard innocent, délivré de jugements et d'opinions, voir les choses telles qu'elles sont, sans surimpositions de mémoires, sans projections, cela suppose un certain anéantissement du moi et un renoncement au vouloir s'anéantir, car qui veut être délivré de l'ego si ce n'est l'ego ?  Eckhart précise bien qu'il s'agit de dépasser autant l'Être que le non-être.  Vivre sans souci, sans pourquoi,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mai 2016

Dieu c'est l'enfant

Je m'intéresse depuis longtemps au lien entre enfance et éveil. Douglas Harding m'avait déjà fait remarquer que l'enfant, assez spontanément, voit sa vraie nature et il a donné d'ailleurs de nombreux témoignages dans ses livres de petits enfants décrivant  avec de nombreux détails une expérience de non-dualité. Dans le texte suivant, c'est Henri Le Saux qui évoque le lien entre enfance et advaita vedanta.   "Dans le pays tamoul Dieu c'est l'enfant Enfance spirituelle et oupanichad II est courant dans la tradition... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 avril 2016

Rien que cela!

  "D'abord nous tressons les herbes et nous jouons à la bataille, Puis à tour de rôle nous chantons et maintenons une balle en l'air. Je donne des coups de pied et ils chantent, ils donnent des coups de pied et je chante. Le temps est oublié, les heures s'envolent. "Pourquoi te conduis-tu comme un imbécile?" Je hoche la tête et ne réponds pas. Je pourrais dire quelque chose, à quoi bon? Voulez-vous savoir ce qui est dans mon coeur? Depuis le début du temps : rien que cela! rien que cela!" Ryokan, Maitre japonais, du... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
10 avril 2016

Quand on mange les animaux, ils meurent !

Une video du petit Luiz qui refuse de manger un poulpe, et le commentaire de Matthieu Ricard. jlr   "Luiz : Ce poulpe… Ce n’est pas un vrai, non ? Maman : Non. L : Bon, c’est bien… Il ne parle pas, il n’a pas de tête, non ? M. : Il n’a pas de tête. Ce ne sont que ses petites jambes que l’on a coupées. L : Hein ? Mais… la tête est dans la mer ? M : La tête est au marché aux poissons. L [perplexe] : Le monsieur l’a coupée ? Comme ça ? [Luiz fait le... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2016

Oh! la joie de mon âme

Voici un poème de Walt Whitman "Il y avait un enfant qui sortait chaque jour, Et le premier objet qu'il regardait, il devenait cet objet Et cet objet devenait une part de lui pour tout le jour ou une partie du jour, Ou pour nombre d'années ou d'immenses cycles d'années..." Walt Whitman, Ruisseaux d'Automnes     Romain Rolland a commenté ce poème ainsi dans son livre sur Vivekananda : "D'instinct tout pur, sans réflexion, l'univers entier était pour lui, non pas objet, mais sujet - était lui. Quand il s'en rendit... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 mars 2016

Enfance et dzogchen

« Quelles que soient les perceptions qui s’élèvent, soyez comme un petit enfant qui entre dans un temple magnifiquement décoré : il regarde mais sa perception est dénuée de saisie. Ainsi, laissez donc toute chose intacte dans sa fraîcheur, son naturel, son éclat et sa nature immaculée. Quand vous la laissez dans son état originel, sa forme ne change pas, sa couleur ne s’affadit pas et son éclat ne se ternit pas. Ce qui apparaît n’est souillé d’aucun attachement : ainsi tout ce que vous percevez s’élève comme la sagesse nue de Rigpa,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 février 2016

Je me sens comme un enfant

  "J’ai 74 ans. Cependant, je me sens comme un enfant. Je sens clairement que, malgré tous les changements je suis un enfant. Mon guru m’a dit : « Cet enfant qui, encore maintenant, est vous, est votre vrai soi (swarupa). Revenez à cet état de pur être où le « je suis » se trouve encore dans sa pureté, avant qu’il n’ait été contaminé par « je suis ceci » ou « je suis cela ».Votre fardeau, ce sont les fausses auto-identifications, abandonnez-les toutes. » Mon guru m’a dit : « Faites-moi confiance, je vous le dis, vous êtes... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:08 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
08 janvier 2016

Solitude

  "Une seule chose est nécessaire: la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même, et ne rencontrer, des heures durant, personne - c'est à cela qu'il faut parvenir. Etre seul comme l'enfant est seul quand les grandes personnes vont et viennent, mêlées à des choses qui semblent grandes à l'enfant et importantes du seul fait que les grandes personnes s'en affairent et que l'enfant ne comprend rien à ce qu'elle font. S'il n'est pas de communion entre les hommes et vous, essayez d'être prêt des choses: elles ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 novembre 2015

Comme un enfant qui joue

  "Bien que les apparences surviennent sans cesse, Demeure sans attachement comme un enfant qui joue. Bien que surviennent ce qui nous semble joies, problèmes, amis, ennemis Toutes les pensées de libèrent d'elles-mêmes comme les vagues de l'océan. Quelle profusion de pensées  – passion, agressivité, louanges, blâme, Regarde juste leur essence, la vacuité lumineuse et nue. Que tu marches, soit assis, couché ou quoi que tu fasses, (Il n'y a) que des formes vides brillant dans un espace de claire lumière."   Khenpo... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,