27 juin 2020

Alors qu’enfant j’étais le ciel

Ingrid vient de m'écrire pour me rappeler le beau texte de Phakyab Rinpoche. Dans son livre, - La méditation m'a sauvé - Phakyab Rinpoche raconte son enfance au Tibet et sa vie dans une famille de nomades qui chaque année entreprenait une longue transhumance vers d’autres pâturages. Il y décrit une enfance heureuse, ouverte, émerveillée, et riche de chaque instant. Et ouverte sur l'illimité de la conscience. Il raconte aussi comment il a été enfermé par les chinois, et torturé dans les geoles communistes. Le souvenir de ses... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

10 mai 2020

comme projetée dans « le vide »

J'ai reçu par mail un témoignage de Dorothée sur une expérience qu'elle a faite quand elle était enfant (6 ans).     "Bonjour José, Je connais votre travail sur l'éveil à travers votre livre et vos vidéos Youtube. Dans le cadre d'un travail d'écriture (confinement oblige!), je viens enfin de mettre par écrit une expérience que j'ai faite à l'âge de 6 ans (environ) et que je n'ai jamais racontée à personne (j'ai 52 ans !). Est-ce que vous auriez la gentillesse de me donner votre avis ou une explication sur cette... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
09 février 2020

Plus vide que le ciel

L. , qui est en train de lire mon livre "L'éveil spirituel" m'écrit ceci:   "En lisant votre livre "L'éveil spirituel" (chapitre "Les éveils sauvages") il m'est venu à l'esprit que peut-être les jeunes mamans traversent aussi une sorte d'éveil tant la fusion avec leur bébé est intense au point de s'oublier elles-mêmes... Je ne suis pourtant pas une femme, ni même parent (juste un oncle qui a des neveu et nièces) mais c'est parfois en observant le lien "maman-son bébé" que cette réflexion m'est venue... Les vierges à l'enfant... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 février 2020

vos secrets d'enfant

Tout à l'heure, un ami m'a rappelé ce texte de Stephen Jourdain. Si beau. Je le repartage avec vous. jlr   "Je suis le secret enfoui dans l'odeur d'herbe fraîchement coupée, dans le houououhh du vent s'engouffrant dans le conduit de cheminée, dans les cent mille doigts de l'averse de neige, dans le nacre du matin de printemps, dans le message muet d'un alignement de marrons d'Inde, dans la déclivité de la plage et la danse des poux de sable; Je suis ce qui jadis vous rendit vivant, je fus l'instigateur de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:05 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mai 2019

J'existait juste, sans début ni fin

 Ce que dit cet auteur (qui cite Douglas) me touche. Il décrit en de très belles images le bonheur inouï de son enfance. Et l'enfance fut pour moi aussi un paradis, comme il l'est pour beaucoup d'enfants, sinon tous. Et puis j'ai quitté ce paradis, comme Adam a quitté le jardin d'Eden que Dieu lui avait donné, vers 6 ou 7 ans. Je pensais l'avoir perdu à jamais. Et je l'ai retrouvé ! Comment? En retrouvant le SOI.   jlr   "J'existait juste, sans début ni fin. Pendant les premières années de ma vie, cet... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:24 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
05 mars 2019

Vivent les bébés

Ce matin sur France Inter, le médecin Baptiste Beaulieu a rendu hommage aux Bébés. Ce qu'il dit me touche, car d'un point de vue spirituel, je crois que le bébé est encore dans la splendeur de la conscience pure. Il n'y a pas encore d'identification à un ego, ou à un corps. Baptiste Beaulieu évoque le fait que le bébé peut vous fixer dans les yeux directement, sans se sentir gèné, ou jugé. En fait, un bébé est une pure transparence, pure ouverture. Votre regard le traverse. Il ne sent pas vu encore. Il est vision. Il n'est pas un... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

17 septembre 2018

Tout simplement L’ÊTRE : par Catherine Harding

Catherine Harding m'a envoyé ce texte, que je partage avec vous. jlr     "Être c’est d’abord être l’ÊTRE.     On ne peut pas sortir de l’ÊTRE.   On peut l’oublier, jamais en sortir   Le bébé qui sort du ventre de sa mère simplement EST   Ni ceci ni cela   Simplement EST.     C’est ensuite seulement que commencent les ceci ou cela.   Fille ou garçon   Blanche, noire ou jaune…   Blond ou brun   Afghan  ou japonais ou... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:45 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 janvier 2018

une merveilleuse enfance

"Il n'est jamais trop tard pour avoir une merveilleuse enfance. La vraie maturité est cette seconde enfance que je nomme une idiotie alerte" Douglas Harding La vraie maturité arrive avec l'éveil à sa vraie nature. Cette réalisation n'est possible qu'en retrouvant le regard de l'enfance, qui est cette ouverture nue et sans jugement à ce qui est, ouverture dont nous avions l'expérience tout petit. Il y a dans ce regard d'avant les concepts et le langage une certaine idiotie, en effet, ou en tout cas un étonnement devant la présence des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2017

Il vous faut retourner au commencement

  Nisargadatta Maharaj "Un petit enfant, au commencement, ne se connaît pas lui-même, bientôt, il prend conscience de son corps, puis de celui des autres et se met à apprendre une foule de choses. Tout a néanmoins commencé par cette absence de connaissance. L’homme est ignorant de sa base, de son début, c’est sur cette ignorance qu’il construit sa compréhension du monde et un savoir de plus en plus complexe. Pour découvrir la vérité, ce n’est pas dans la direction de la philosophie ou de la religion qu’il vous faut chercher,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
16 mars 2017

l'individualité même semblait se dissoudre

Alfred Lord Tennyson est un poète anglais (1809-1892)   que citait quelques fois Douglas Harding. C'est l'un des poètes britanniques les plus célèbres de l'époque victorienne. Voici deux de ses textes qui expriment assez clairement, je crois, une expérience de non-dualité. Merci à Colin Fox de m'avoir rappelé ces beaux passages.     « Depuis mon enfance, j'ai fréquemment éprouvé une sorte d'extase à l'état de veille quand j'étais tout seul. Cet état s'est produit généralement en me répétant mon propre nom à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,