29 janvier 2015

L'esprit ébahi

"Quelle que soit la pensée qui apparaît, voyez son essence telle quelle, sans supprimer ou établir, sans créer un artifice. Laissez l'esprit se poser de lui-même, de façon naturelle, ébahi, ouvert. Tout comme la lune dans l'eau n'est pas au-delà de l'eau, tous les états de conscience et les pensées sont seulement l'esprit. Bien qu'étant l'esprit, ils sont clarté/vacuité, semblables à une image reflétée. La regardant directement dans cette dimension, la production de pensées est inobstruée et reconnue comme sans fondement ni racines,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 janvier 2015

Je suis une non-entité

 "Je suis une non-entité" de James Low (déjà posté en octobre 2012) James est un enseignant dzogchen, élève de Chhimed Rigdzin Lama. Il a commenté un très beau texte de Nuden Dorje aux éditions Almora : Le miroir au sens limpide. "La base de ma présence est indéfinissable, jamais contrainte, restreinte ou contaminée. Je suis ouvert, insaisissable, nu, toujours frais – la présence vide toujours et déjà intégrée. Sans changement ou effort cet état est aussi l’infinie richesse de toutes les apparences possibles. Ouvert et vide... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
25 décembre 2014

Le dzogchen : voie directe

En avril prochain, chez Almora, sortira en poche un livre d'introduction au dzogchen. Traduit de l'anglais par Nathalie Koralnik, il présente les bases essentielles du dzogchen, ainsi que son histoire et quelques unes de ses pratiques. Le dzogchen est une approche directe et immédiate de la nature de l'esprit, au-delà de toutes confessions et de tout dogme. C'est un enseignement extrêmement profond et en même temps adapté à notre époque moderne. D'autres livres sur le dzogchen seront également publiés chez Almora en 2015. jlr ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 décembre 2014

Retirer le masque

Patrice a posté un message interessant de Dudjom Rinpoche (sur son blog): "Ayant continuellement et longtemps pratiqué, un jour viendra où, grâce à la fervente dévotion ou quelqu'autre circonstance, les expériences s'étant métamorphosées en réalisation, l'Eveil se révélera de façon nue et resplendissante. C'est comme retirer un masque qui vous couvrait le visage, un soulagement plaisant. C'est ce qu'on appelle la suprême vision de ce qui n'était pas vu. A partir de ce moment là, toutes les pensées se manifesteront comme méditation.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 novembre 2014

Le visage de la conscience non-duelle

"Le visage de la conscience non-duelle Mais à quoi cela ressemble-t-il - pourriez-vous demander- de reconnaitre le visage de la conscience non-duelle ? Bien qu'on l'expérimente, on ne peut la décrire. Ce serait comme une personne muette essayant de décrire un rêve. Il est impossible de distinguer entre soi-même se reposant dans la conscience non-duelle et la conscience non-duelle qu'on est en train d'expérimenter.  Quand on demeure naturellement - de manière nu - dans l'état illimité de la conscience non-duelle, l'urgence... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2014

Relax !

Namkhai Norbu écrit : "Le dzogchen pourrait être défini comme une façon de se relaxer complètement. Ceci peut être clairement compris à partir des mots utilisés pour décrire l'état de contemplation, comme "laisse le tel quel" (cog.bzhag) "couper ses propres tensions" (khregs.chod), "au-delà de l'effort" (rtsol.bral) etc..." Tulku Urgyen le disait aussi: "Dans le dzogchen, la Vue ultime consiste à se relaxer dans la conscience non-duelle." Voilà. Voir sa vraie nature c'est se relaxer dans l'espace nue de la conscience. Être... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

28 octobre 2014

Rien à faire, nulle part où aller

  "Aller au-delà de l’effort et de la causalité   Dans la nature de l’esprit, de  l’esprit lumineux, Il n’y a pas de place pour la méditation ou pour une discipline Pas de but à atteindre, pas d’étapes ou de voie à suivre Pas de mandala à créer, pas de récitation de mantras Pas de besoin de créer ou d’accomplir une pratique Dans la pure réalité il y a la spontanéité du Maintenant Nous sommes libres de toute progression, et de pratiques orientées vers un but. La nature de ces pratiques est l’esprit lumineux... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:05 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 octobre 2014

Dzogchen

Un lecteur me demande: "José. Avez vous déjà rencontré un maître dzogchen (d'esprit a esprit, de cœur à cœur)? Et si oui, lui avez vous exposé le travail de Douglas?" Bonjour, j'ai rencontré Sogyal Rinpoche, Namkhai Norbu, Gangteng Rinpoche ; mais je n'ai jamais été disciple d'un maitre dzogchen (même si j'en ai beaucoup lus). Douglas Harding a découvert le dzogchen vers 1994 je pense et nous avons tous été frappés de la proximité de ses outils et de son enseignement avec le dzogchen. Comme le dit Sam Harris  dans son... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 octobre 2014

Profonde et tranquille

  « Profonde et tranquille, libre de toute complexité, Clarté lumineuse, non composée Au-delà de l’esprit aux idées conceptuelles Telle est la profondeur de l’esprit des Victorieux. En lui, il n’y a rien à ôter Ni rien à rajouter C’est simplement l’Immaculé Se regardant naturellement lui-même. »   Nyoshul Khen Rinpoche       "Profound and tranquil, free from complexity, Uncompounded luminous clarity, Beyond the mind of conceptual ideas; This is the depth of the mind of the... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 septembre 2014

Réside ainsi dans la simplicité naturelle

J'ai animé une journée de conférences à Bruxelles avec Matthieu Ricard, Alexandre Jollien et Christophe André invité par Illios Kotsou sur le thème de la connaissance de soi. Il y avait 1500 personnes, ce qui fait quand même du monde ! Du coup, je me suis replongé dans la traduction du livre sur Shabkar par Matthieu Ricard : Shabkar, Autobiographie d'un yogi tibétain, Ed. Albin Michel On y trouve des textes admirables comme celui-ci:   "L'immensité lumineuse de l'espace absolu,Vierge de centre et de limites,Est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,