12 octobre 2016

c'est cela même !

SHABKAR (1791-1851) "La simplicité spontanément lumineuse : c'est cela même ! Comment pouvez-vous dire que vous ne voyez pas Votre esprit comme étant le Bouddha ? Il n'y a là rien à cultiver, à quoi bon gémir : "Je ne me suis pas entraîné" ? Cet esprit éveillé, clairement manifesté : c'est cela même ! Comment prétendre que votre esprit, vous ne le trouvez pas ? Cette clarté limpide, ininterrompue : c'est cela même ! Comment prétendre que l'essence de votre esprit, vous ne la voyez pas ? Une fois établi en cette nature, il n'y a pas... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2016

Apercevoir la vérité elle-même

Le maitre Patrul Rinpoche a résumé la voie directe du dzogchen en trois points, trois maximes. Voici ce qu'elles signifient selon Péma Namgyel, un maitre tibétain contemporain   "Voici les trois maximes : Apercevoir la vérité elle-même; Acquérir la conviction unique; Atteindre l'assurance dans la libération. La première dit: commencez par l'introduction à la vue, ayez-en un aperçu authentique, une vision directe. Quand vous accueillez, dans une gare, une personne jusque là inconnue, identifiée sur des photos, vous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2016

comme une sphère de cristal immaculée

"La sagesse auto-surgissante est Rigpa qui est vide, claire et libre de toute élaboration conceptuelle, comme une sphère de cristal immaculée..Elle n'analyse pas les objets...En reconnaissant simplement cette Rigpa non-conceptuelle, immaculée, nue, vous réalisez qu'il n'y a rien d'autre que sa nature...C'est la sagesse non-duelle autosurgissante.  Comme un reflet dans un miroir, lorsque les objets et les perceptions se manifestent à Rigpa , cette prise de conscience vierge et nue qui ne prolifère pas en pensées est appelée la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
19 septembre 2016

Demeurez dans cet état immaculé

Longchenpa est un des plus grands maitres dzogchen (14ème siècle), courant mystique du bouddhisme tibétain, prônant comme le Chan une approche directe de l'éveil. Dans cette pratique, comme dans la Vision Sans Tête de Douglas Harding, il s'agit d'abord de s'éveiller immédiatement à la vraie nature de l'esprit (Rigpa). Ensuite,  il faut revenir contamment dans la vacuité, rester consciemment dans cette présence. Pour Rigpa, les pensées ne sont pas un obstacle, ni les émotions. Elles sont des ornements de la nature de l'esprit et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 septembre 2016

aucun doute

"J'ai compris que la nature de mon esprit, Source du samsara comme du nirvana, Est ineffable vacuité lumineuse : Rien à quoi s'attacher.   Je suis resté solitaire Dans la plénitude de l'état originel. J'ai laissé ma conscience se détendre; Comme une boule de coton qu'on relâche, Elle a repris sa forme naturelle.   Les ténèbres de l'ignorance Naturellement dissipées, Se déploie alors le vaste ciel De l'immensité absolue.   Aucune question, aucune hésitation : C'est bien la nature absolue. Même si tous... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 septembre 2016

Et détends-toi

    "La source du samsara et du nirvana Est la nature de l'esprit, vide, lumineuse, Toute-embrassante, vaste comme l'espace   En cet état de vastitude pareille au ciel, En son ampleur, demeure Et détends-toi Fonds-toi en cet état de ciel Qui, de lui-même, Se fera de plus en plus serein. Merveille !   Si tu réalises parfaitement Cette intégration de l'esprit à la vue, Ta réalisation s'amplifiera naturellement." Shabkar
Posté par josleroy à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 septembre 2016

Oh j'en danserai d'allégresse !

  "J'entonne ce chant, L'esprit heureux et dégagé.   A contempler son propre esprit, Source des phénomènes : Rien que claire vacuité, Rien de concret à prendre pour réel.   Présence transparente, infinie ouverture, Sans dehors ni dedans ; Toute-embrassante, Sans frontière ni direction.   L'immensité infinie de la vue, Véritable condition de l'esprit, Tel le ciel, tel l'espace, N'a ni centre ni pourtour ni attaches.   Laissant tel quel ce qui apparaît, Serein, Je suis parvenu à la vaste... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 septembre 2016

Laisse l'esprit au repos

  "La nature de l'esprit est pareille au ciel. Merveille ! L'esprit n'a ni couleur ni forme. Cherche-le : il n'est nulle part. Vacuité! Laisse l'esprit tel quel : Lumineuse clarté !   Immaculé, vide, tel l'infini, Que l'esprit demeure en cet état même ; Laisse-le être : pur, luminescent, éveillé, A jamais étincelant, transparent. Laisse l'esprit au repos, ouvert, sans attaches.   Lorsque l'esprit se fond en cet état Qui tel l'espace embrasse tout, Une profonde clarté permet La compréhension des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juillet 2016

Laissez-vous aller

  C'est toujours un bonheur de lire et de relire Longchenpa, ce maitre tibétain dzogchen du 14ème siècle. Rigpa désigne ici la Présence éveillée, la vraie nature de notre esprit, originellement parfait et accompli. jlr     "La Sagesse de rigpa, vide et lumineuse, à pour mode d’émergence des manifestations de toutes sortes au gré des circonstances ;Son mode d’être n’étant aucunement réel,Elle s’élève d’elle-même et se libére sur place :Comme l’eau et les vagues dans l’océan.Les pensées discursives sont depuis... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:14 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 juillet 2016

Regarde encore !

"Assieds-toi, regarde droit devant... Puis regarde directement cet esprit qui regarde ainsi,  pour voir quelle est sa forme, sa couleur... Est-il rond, carré ou autrement ?  A-t-il une forme comme la terre, avec ses rochers, ses montagnes, ses buissons, ses arbres ?  A-t-il la forme d'un homme ou d'un animal ?  Est-il blanc ou noir ? ... A-t-il un dedans et un dehors ?  Est-il vide ou conscient ? S'il est vide, est-il vide comme l'espace, comme un néant ?  S'il est conscient, cette conscience... [Lire la suite]