05 mars 2017

La fin du voyage

J'ai posté il y a quelque semaines un texte sur Nisargadatta Maharaj dans lequel je disais que pour lui, le JE SUIS n'était pas la fin du voyage, et que l'ABSOLU ne pouvait pas être la conscience. L'Absolu est au-delà de toute conscience. Voici un autre enseignant qui dit la même chose (c'est ce que je pense en tout cas). Il s'agit de la plus grande mystique chrétienne contemporaine : Bernadette Roberts. Dans le livre WHAT IS SELF? , elle distingue très clairement deux états : la fin de l'ego, la fin de la conscience. Le livre est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:00 - - Commentaires [58] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 février 2017

C'est mais personne ne sait quoi

J'ai lu aujourd'hui ce poème dans le livre de Marguerie Porete, Le miroir des âmes simples et anéanties Marguerite Porete est une mystique française du 13ème siècle, qui vécue près de Valenciennes. Elle fut brûlée vive à Paris, place de Grève  le 1er juin 1310 pour hérésie. Son jugement fut rendu par l'inquisiteur pour le Royaume de France, Guillaume de Paris Le poème n'est pas d'elle mais d'un de ses contemporains anonymes,mais elle aurait pu le signer, tant il est proche de sa mystique exceptionnelle. Marguerite Porete... [Lire la suite]
17 décembre 2016

l'homme céleste

    « Les Ecritures disent qu'il y a en nous un homme extérieur et un homme intérieur... Dehors, il y a le vieil homme, l'homme terrestre, la personne extérieure, l'ennemi, le serviteur. A l'intérieur de nous tous, il y a l'autre personne, l'homme intérieur, que les Ecritures appellent l'homme nouveau, l'homme céleste, la personne jeune, l'ami, l'aristocrate. » Maitre Eckhart     Cette citation de Maitre Eckhart, le plus grand mystique de la chrétienneté (14 ème siècle), est illustrée par le dessin de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2016

Eucharistie et absence de tête

Eucharistie et absence de tête par Hymie Wyse "L'Eucharistie des Chrétiens, lorsqu'on la contemple de l'intérieur, est un exercice d' «Absence de tête». Je vais essayer de vous montrer pourquoi il en est ainsi. La Messe commence avec la présence du prêtre et des fidèles se rassemblant pour le culte. En étant présent ici et maintenant en tant que Première Personne du Singulier, je réalise que je suis Espace grand ouvert, Capacité, Vide (plein de tout et de tous). Ici, dans cette Vacuité, au dessus de la ligne des épaules, il y a... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 juin 2016

Le diamant sans prix

  "Quelque part chez vous il y a un diamant très précieux… Ici, en votre Centre même, dans votre demeure, en ce lieu qui est plus proche de vous que votre souffle, en ce lieu à partir duquel vous regardez, brille ce joyau sans prix. Il ne s’agit pas de me croire ou de ne pas me croire. Accordez-vous simplement la faveur de regarder attentivement." Douglas Harding Quel est ce diamant dont parle Douglas Harding et toutes les traditions spirituelles? Ce diamant sans prix, cette perle précieuse, ce trésor faramineux ? Dans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2016

La rumeur du divin

Nous rééditions chez Almora un livre de Jean Bouchart D'Orval La rumeur du divin Dans ce recueil de courts textes incisifs, Jean Bouchart d’Orval nous invite à écouter comme pour la première fois quelques paroles principalement tirées des Évangiles ou de l’Ancien Testament et à nous laisser saisir par la puissance de Vie qui s’en dégage. Il ne s’agit pas ici de croire à des histoires anciennes mais de faire l’expérience de la lumière unique de Dieu qui nous révèle en nous ce qui ne meurt pas. Et à entendre la rumeur de Dieu. ... [Lire la suite]

01 juin 2016

Ce noble néant

  Voici quelques extraits tirés de La Perle évangélique, édition française de 1602 (La Perle évangélique (1602), éd. D. Vidal, Grenoble, J. Millon, 1997). La Perle évangélique est un texte flamand d'une béguine jusqu'ici anonyme, paru en 1535 à l'initiative du chartreux colonais Thierry Loher. La traduction latine fut établie par L. Surius, écrivain ascétique et chartreux, en 1545. Cette traduction va irriguer tous les réseaux et toutes les écoles mystiques du « siècle des saints », de la mystique de Benoît de Canfield, aux... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 mai 2016

Vacuité et amour dans la contemplation chrétienne

"Le mystère de la simple prière contemplative est entièrement un mystère d’amour divin, de vocation personnelle et de don gratuit. C’est ceci, et ceci seulement, qui assure réellement sa « vacuité » dans laquelle il ne subsiste rien de notre personne… Dans la vie contemplative, ne comptent ni le désir ni le refus du désir, mais uniquement ce « désir » qui est une sorte de « vacuité », c’est-à-dire qui acquiesce à l’inconnu et paisisiblement avance, tout en ne distinguant pas de voie. Tous les paradoxes de la voie contemplative... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 novembre 2015

Laisse ce quelque chose

  « Car nulle part corporellement, c'est partout spirituellement... j'aimerais mieux n'être nulle part corporellement, luttant avec cet aveugle rien, que d'être un si grand seigneur que je puisse, lorsqu'il me plairait, être partout corporellement... Laisse ce partout et ce quelque chose, pour ce nulle part et ce rien. Ne t’inquiète point si ton intelligence ne peut appréhender ce rien, car assurément je ne l'en aime que mieux. Il est en lui-même si précieux qu’elle ne peut l'appréhender. Ce rien, on l'éprouve plutôt qu'on... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 octobre 2015

Une porte s'est ouverte

 Voici comment Thomas Merton parle de l'éveil Grande " "Nous sommes entrés dans une région que nous n'avions jamais soupçonnée auparavant et pourtant c'est ce nouveau monde qui semble familier et évident. Le vieux monde de nos sens est maintenant celui qui nous semble étrange, éloigné et incroyable... Une porte s'est ouverte dans le centre de notre être et nous avons l'impression de tomber à travers elle dans des profondeurs immenses qui, bien qu'infinies, nous sont entièrement accessibles  ; toute l'éternité semble être... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,