16 novembre 2014

Zen c'est satori

    "L'objet de la discipline zen consiste à regarder d'un point de vue nouveau dans l'essence même des choses. Si vous avez pris l'habitude de penser logiquement, selon les règles du dualisme, débarrassez-vous-en et vous vous rapprocherez du point de vue zen. Vous et moi sommes censés vivre dans le même monde, mais qui peut dire si la chose, communément appelée une pierre, qui se trouve devant ma fenêtre est la même pour vous et pour moi ? Vous et moi buvons du thé. Cet acte est apparemment identique pour l'un et l'autre,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 novembre 2014

L'illumination subite

"Le sixième Patriarche enseignait « l'illumination subite» c'est-à-dire prajna. Parler de soudaineté ou de progression implique le temps, mais l'expérience de l'illumination n'est pas assujettie à la catégorie du temps : l'illumination est intemporelle. Le sixième Patriarche dit que sans le mental il n'y a pas de temps. Graduel implique le temps, subit veut dire pas de temps. C'est ce que nous entendons par « illumination subite ». C'est atemporel, il n'y a plus de mouvement du temps au non-temps. Tant que nous sommes dans le... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2014

Cuire le riz

Dans la fameuse anthologie de koans zen Le passe sans porte, on lit au 7:   "C'est tellement clair mais il a compris trop tard S'il s'était souvenu plus tôt que la lampe donne du feu, Le riz serait cuit depuis longtemps" Zhaozhou , Trad. C. Despeux.   Le même texte dans une autre traduction: "C'est trop clair et c'est pourquoi cela est difficile à voir Il était une fois un imbécile qui cherchait du feu avec une torche allumée S'il avait su avant ce qu'était le feu, le riz aurait été cuit bien plus tôt" ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 octobre 2014

La vie de Houei Neng 6ème patriarche du zen (video en anglais)

  Houei-neng "Huineng, Cantonais quasi illettré, est le véritable fondateur du chan (zen, en japonais). Sa biographie est plutôt légendaire. Encore jeune, il perd son père et, pour nourrir sa mère, devient ramasseur de bois mort. Un jour, au marché, entendant quelqu'un réciter le Sūtra du diamant, il en est si profondément impressionné qu'il se rend au Huangmeishan, dans le Hubei, auprès du maître Hongren, cinquième patriarche de la secte Dhyana. Ce dernier cherche d'abord à le décourager, en lui disant que les Cantonais n'ont... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 octobre 2014

Nishitani : néant et personne

  Keiji Nishitani (né le 27 février 1900, mort le 24 novembre 1990) est un philosophe japonais. Issu de l’École de Kyoto, il a développé une pensée originale sur le bouddhisme, la religion et le néant. Encore peu connu en France, plusieurs de ses œuvres ont été traduites en anglais ou en allemand. (Wiki) Voici un extrait de son chef-d'oeuvre : Religion et néant traduit par Bernard  Stevens     "Plus haut, ce à quoi je faisais référence en disant qu'il n'y a rien derrière la personne, en somme que le « il... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:10 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 septembre 2014

Le Non-Soi

    Trouvé sur le net Le Non-Soi   Par Ajahn Chah  93. Une vieille dame très pieuse arriva un jour en pèlerinage à Wat Pah Pong depuis sa province voisine. Elle dit à Ajahn Chah qu’elle ne pourrait pas rester longtemps car elle devait rentrer s’occuper de ses petits-enfants et, comme elle était âgée, elle demanda s’il pouvait lui donner un bref enseignement sur le Dhamma. Ajahn Chah lui répondit avec virulence ! : « !Écoutez donc !! Il n’y a personne ici — que ça !! Pas de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 septembre 2014

Conservez seulement l'état du nouveau-né

    "Le principe absolu est indéfinissable. En lui nulle délivrance et nul enchaînement. Il fait écho à tout, magique et pénétrant. Et là, devant vos yeux, se trouve constamment. Si là, devant vos yeux, il n'est aucun objet, ce Vide d'objet étant le repos ineffable, ne faites donc pas d'effort sur le miroir Sapience, car l'essence est d'elle-même vide et impénétrable. Une pensée s'élève d'elle-même, et puis elle s'évanouit, sans nulle distinction de l'après et de  l'avant, car la pensée suivante étant sans origine,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 juin 2014

Publications de juin Almora

Nous avons publié en juin chez Almora un livre de Jeff Foster L'acceptation profonde traduit par Alexandre Quaranta Grande J'ai déjà mis deux extraits sur le blog. ici et ici Et aussi un livre de Taïkan Jyoji Correspondance avec un maitre zen     extraits:   Monsieur,Voici un certain temps qu’étant intéressé par le bouddhisme, je m’y consacre un peu afin de l’étudier et d’en savoir plus. Or, j’en viens à me poser des questions que je juge fondamentales car je n’ai pu, pour la pratique personnelle et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:59 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juin 2014

Douglas Harding : maitre zen 3

Photo de François Dureux   Question :  N'y a-t-il donc aucun travail à faire (pour voir sa vraie nature) ? Quel rôle attribuez-vous à la méditation ? Douglas Harding : Cette voie (la Vision Sans Tête) n'est pas une solution de rechange qui rendrait inutile toute méditation sérieuse. Elle ne nous dispense pas d'un travail convaincu et continuel sur nous-même, mais au contraire elle nous y stimule puissamment. Si d'un coup nous arrivons à déplacer l'expérience essentielle de l'Illumi­nation, de sorte qu'elle se... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 mai 2014

Hymne à la réalité suprême par Nagarjuna

  Traduction du sanskrit José Le Roy   paramārthastavaḥ L’hymne à la réalité suprême   1 kathaṃ stoṣyāmi te[1] nātham anutpannam anālayam | lokopamām atikrāntaṃ vākpathātītagocaram || 1 || Comment te, louerai-je, toi le Protecteur, qui est sans naissance, sans demeure, Qui est au-delà d’une comparaison mondaine, et dont le domaine est au-delà du chemin des mots   2 tathāpi yādṛṣo vāsi tathātārtheṣu gocaraḥ | lokaprajñaptim āgamya stoṣye’ham bhaktito gurum || 2 || Néanmoins, tel que tu es, en... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,