10 octobre 2018

un espace fluide

Voici un texte très clair de Philippe Cornu sur l'expérience du dépassement de la dualité sujet-objet. jlr "On découvre dans le bouddhisme que le moi n'a pas de consistance. Est-ce à dire pour autant que l'on n'est rien ? Non, bien entendu. Cela veut dire qu'il y a quelque chose derrière ce « moi » et que la croyance en ce moi occulte, ce qui est notre véritable nature, mais qu'on est incapable d'appréhender habituellement, du fait de cette obnubilation du «moi». C'est cela que l'on peut appeler « témoin du vide atemporel»,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 octobre 2018

Un grand maitre : Namkhai Norbu

Namkhai Norbu est décédé, le 27 septembre 2018. Il était un des maitres dzogchen les plus importants du 20ème siècle. Il a apporté, avec d'autres, l'incroyable richesse des enseignements dzogchen en Occident. Certains maitres tibétains lui ont reproché de donner dirctement accès à la nature de l'esprit, sans exiger auparavant  de la part de ses disciples de passer par des pratiques préliminaires. Dans le passage que je partage ici, il se justifie contre ses attaques en disant que -la vie est courte , on n'a pas le temps de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2018

être tranquille quoi qu'il advienne

Voici une lettre du maitre dzogchen Nyoshul Khen Rinpoche  adressée à Stephane Arguillère qui l'a bien connu. Dans cette lettre, datant de 1990, il y a l'essentiel du dzogchen : la Base, La Voie et le Fruit.   La Base est l'esprit parfaitement accompli. La voie consiste à se reposer dans l'esprit naturel. Le fruit est de laisser les choses se libérer dans l'esprit naturel, SANS EFFORT.   La double ignorance de l'esprit ordinaire se purifie alors naturellement, et la sagesse se déploie dans cette vie même. jlr ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 janvier 2018

L'espace dans le dzogchen

L'espace du ciel, l'espace physique est un symbole de l'immensité de notre vraie nature.Dans beaucoup de traditions spirituellles - et en particulier dans le bouddhisme - l'espace et le ciel sont fréquemment utilisés comme analogies pour symboliser  ce qui se trouve au-delà des concepts et de la perception sensible : l'essence de l'esprit. Dans le dzogchen tout particulièrement, la référence à l'espace est omniprésente. Par exemple :  «L'Éveil a l'espace pour nature, Et dans l'espace, il n'y a ni effort ni accomplissement... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 décembre 2017

dès que vous tournez votre regard nu sur vous-même

      "Dans cette claire vacuité où les pensées passées se sont évanouies sans trace aucune, Dans cette fraîcheur où les pensées à venir ne sont pas encore :  A l'instant où s'établit le mode naturel sans fabrications, Voici cette conscience qui, à ce moment, est en elle-même tout ordinaire, Et dès que vous tournez votre regard nu sur vous-même, Ce regard qui n'a rien à voir débouche sur la clarté, La Présence dans son évidence, nue et vive, C'est une pure vacuité qui n'a été créée d'aucune manière. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2017

Demeurez dans l'état naturel

 "Demeurez dans l'état naturel. En voyant votre essence - voyant qu'il n'y a rien à voir - la pratique consiste simplement à rester dans l'état naturel. L'état naturel signifie sans technique, sans artifice. L'état naturel non-fabriqué signifie que vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit dans cet état. C'est comme sonner une cloche. Une fois que la cloche a sonné, il y a une continuité du son ; vous n'avez pas besoin de faire quoi que ce soit pour que le son continue de sonner. C'est une pratique dans la non... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

23 octobre 2017

Pas spectaculaire

      "N'espérez jamais que vous expérimenterez quelque chose de spectaculaire mais, honnêtement, il n'y a rien de plus étonnant que la reconnaissance de la conscience pure. Colère, addiction, peur et toutes les autres tendances habituelles perdent leur pouvoir. Il n'y a pas l'épaisseur d'un cheveu à créer ou à cultiver en méditant mais nous devons nous habituer à reconnaître cette conscience pure".    Tulku Urgyen Sources : http://quotes.justdharma.com/nothing-spectacular/ "Don’t ever expect... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 octobre 2017

Demeure grand ouvert comme le ciel

Cinq voies pour entretenir l'essence   "Elève ton expérience et demeure grand ouvert comme le ciel. Etend ton attention et demeure aussi vaste que la terre. Stabilise ton attention et demeure inébranlable comme une montagne. Avive ta conscience et demeure brillant comme une flamme. Clarifie ta conscience dénuée de pensées et demeure clair comme un cristal". DAKPO TASHI NAMGYAL Clarifying the Natural State Five Ways of Sustaining the Essence Elevate your experience and remain wide open like the sky. Expand your... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 octobre 2017

La nature de l'esprit est pareille au ciel

 Publié il y a un an, mais certains textes peuvent être relus encore et encore tant ils sont vivants et inspirants jlr   "La nature de l'esprit est pareille au ciel. Merveille !   L'esprit n'a ni couleur ni forme. Cherche-le : il n'est nulle part. Vacuité! Laisse l'esprit tel quel : Lumineuse clarté !   Immaculé, vide, tel l'infini, Que l'esprit demeure en cet état même ; Laisse-le être : pur, luminescent, éveillé, A jamais étincelant, transparent. Laisse l'esprit au repos, ouvert, sans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 septembre 2017

A ce moment, tout devient comme le ciel.

    "Le maitre interpelle l'étudiant et dit : "Oh! Noble fils, y a-t-il un observateur ou une chose qui soit observée? Où cette chose va-t-elle? Et où ne va-t-elle pas? " Vous ne pouvez trouver d'objet à observer ou d'observateur. A ce moment, tout devient comme le ciel. Ne changez rien, ne faites rien. Cette nature est inexprimable. A cet instant, il n'y a plus de noms ou de concepts de clarté, de vacuité ou d'unification. "Vous ne pouvez pas montrer cela par un exemple ; vous ne pouvez le vérifier ou... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,