20 mai 2011

La joie de l'être

Dans l'advaita vedanta, brahman - l'absolu - est dit sat-cit-ânanda, c'est-à-dire Etre-Conscience-Béatitude. Cette béatitude est éternelle nityam, pleine purnam. Ainsi, le bonheur n'est pas à créer ; il est notre nature véritable (svarûpam). Voilà qui est une bonne nouvelle! Inutile de chercher le bonheur loin et à l'extérieur. Il suffit de s'éveiller à notre vraie nature pour le connaitre. C'est une telle joie d'être! C'est la même joie que je connaissais enfant et que j'ai perdue par la suite. Mais aujourdhui, je sais qu'elle ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:06 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 avril 2011

Les apparentes limitations de l'espace

Ce que nous sommes vraiment est l'espace de conscience non-duel, mais cet espace est limité en apparence par des conditionnenments auxquels nous nous identifions : le corps, les pensées, les émotions, les tendances psychologiques etc. Tout se passe comme si l'espace illimité était devenu limité. C'est une analogie interessante qu'on trouve dans l'advaita vedanta comme le rappelle Dennis Waite dans le livre qu'Almora vient d'éditer:   "Qui nous sommes vraiment est le Soi non duel, l’Atman, mais parce qu’il est recouvert par... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:17 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mars 2011

Vivekananda

Mon ami Jean-Louis Accarias publie un nouveau livre de Vivekananda.   "Le mental (Suite)Disciple : Maître, il est si difficile de diriger ce mental incontrôlable vers le Brahman ? Vivekânanda : Qu'y a-t-il d'impossible pour le héros ? Seuls les hommes au cœur faible parlent ainsi. Les Écritures disent : « La libération est facile à atteindre pour le héros, mais non pour le couard. » Et pour la Gîtâ : « Par le renon­cement et la pratique, le mental est amené sous contrôle, Ô Arjuna. » Le chitta, ou intellect, est semblable à... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:18 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
13 mars 2011

Dennis Waite : advaita Vedânta :théorie et pratique

Le mois de mars est consacré à l'advaita vedânta chez Almora puisque, après le livre de Shankara, nous publions un livre de référence sur cette "philosophie" indienne. Dennis Waite a écrit un livre (440 pages) absolument magistral sur l'advaita vedanta, complet et clair.     AVANT-PROPOS de Paula Marvelly   "Peut-on vraiment mettre en mots quelque chose qui dépasse largement l’esprit humain et qui, en dernière analyse, se révèle indéfinissable et indescriptible ? Intéressant dilemme. Et pourtant, c’est précisément... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:17 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
11 mars 2011

Introduction à l'Advaita Vedânta

Nous publions ce mois ci aux editions Almora une traduction du début du texte fondamental de l'advaita : le Brahmasutrabhashya de Shankara, c'est-à-dire le commentaire de Shankara aux Bramasutras. Il s'agit d'une réédition de la traduction de Louis Renou (1951),  épuisée depuis longtemps. Voici un extrait de la préface de Michel Hulin :   "La partie de l'oeuvre traduite et annotée ici par Louis Renou est la première section du premier chapitre, soit 31 sūtra avec leur commentaire, auquel il convient d'ajouter une sorte... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:05 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 février 2011

La non-dualité et la lucidité

Ramakrishna nous raconte une histoire plaisante sur la non-dualité. L'ELEPHANT ET LE SOT "Un certain gourou enseignait à son disciple que toute chose créée était Vishnou (Dieu). Et son disciple le prit au mot. Un jour il rencontra un éléphant dans la rue. L'animal s'avançait vers lui et le cornac criait: « Ecarte-toi, écarte-toi !» Le disciple raisonna dans son esprit : «Pourquoi m'écarterais-je ? Je suis Vishnou, l'éléphant aussi ; quelle crainte Vishnou peut-il avoir de Soi-même ?» Dans cette pensée il ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:06 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 février 2011

La surimposition

Dans l’advaita vedanta, Shamkara appelle surimposition l’erreur fondamentale que nous commettons par distraction  : nous identifions le Soi avec le non-Soi. Nous confondons l’ultime sujet avec des objets. En fait, nous recouvrons le Soi avec des surimpositions (des upadhis, adhyasa) qui dès lors nous le masquent. Voilà un texte de Shamkara essentiel sur ce sujet ; il s'agit du début de son commentaire aux Brahma-sûtras (que je fais rééditer chez Almora au mois de mars) « Etant acquis que l’objet et le sujet domaines de la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 février 2011

Du danger de chercher des éveillés

Lu dans Advaita Vedanta : théorie et pratique, à sortir en Mars chez Almora. "Il n’y a pas un enseignant extérieur et indépendant de vous qui « a la compréhension », est éveillé, illuminé, ou je ne sais quoi d’autre. Ce genre de supposition conduit à des croyances erronées qui ne font qu’obscurcir la simplicité de ce qui nous est indiqué. Cette façon de penser soulève plusieurs problèmes. D’abord, l’idée que l’enseignant « untel » est réalisé porte en elle, pour la plupart d’entre nous, la supposition implicite que « par... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2010

L'expérience intuitive du Soi

Voici un extrait de la Ribhugita, texte non-dualiste indien.Ce texte a été écrit entre le 14 ème et 18 ème siècle par un auteur anonyme. C'est un texte très connu dans les milieux advaitins et shivaistes. "CHANT IX L'EXPÉRIENCE INTUITIVE DU SOIRibhu [dit à Nidâgha) : 1-Ecoute encore la réalisation de l'Expérience intuitive permanente, grand prodige qui est difficile à obtenir, rare en ce monde, rare dans tous les mondes! 2-Je suis moi et je suis autre, je suis le brahman; je suis, quant à moi, le Principeet je suis le Père de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:48 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
16 septembre 2010

Georges Vallin : la mutilation de la philosophie occidentale

Nous reproduisons ici un extrait de l’entretien avec Georges Vallin diffusé en août 1983 sur France-Culture à propos du Védanta non-dualiste. Georges Vallin montre ici que l'oubli de l'intuition intellectuelle dans la philosophie occidentale est une véritable mutilation. L'intuition intellectuelle est la capacité de l'esprit humain de s'ouvrir à une connaissance de la transcendance, au-delà de la raison dualiste. En l'absence de cette intuition, la philosophie occidentale est condamnée à errer dans le cercle de l'ego dans la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,