09 janvier 2016

L'immobile

"En cherchant à l'intérieur "Qui est celui qui voit?" j'ai vu l'observateur disparaitre et j'ai vu Cela seul qui demeure pour toujours". "Enquiring within “Who is the seer?” I saw the seer disappearing and That alone which stands for ever." Ramana Maharshi, Huit stances pour Arunachala   Quand j'inverse la flèche de mon regard de 180°, et que regarde avec attention vers l'intérieur, je ne trouve aucun individu qui voit, mais Cela, la pure conscience, l'immuable, immense comme l'espace. Arunachala est une montagne sacrée dans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 janvier 2016

"OM" - Le monosyllabe de l'Absolu

Le centre védantique de Gretz vous invite à une conférence de Swami Yogananda Sarasvati "OM" - Le monosyllabe de l'Absolu Le dimanche 08 mai 14:30 - 16:00 64 boulevard Victor Hugo 77220 Gretz pour l'anniversaire de la naissance de Shankara, le grand maitre de la tradition de l'advaita vedanta jlr ||  OM  || Pranavo dhanuh sharo hy'âtmâ brahma tal lakshyam-ucyate  | Apramattena veddhavyam shara-vat tanmayo bhavet  || Le Pranava "OM" est l'arc, le soi individuel est la flèche et l'Absolu est appelé sa... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 décembre 2015

Quand le regard n'est plus tourné vers le dehors

Voici un texte indien du 14ème siècle, de la tradition de l'advaita vedanta, très proche de Douglas Harding. Il s'agit d'inverser son attention de 180° et prendre conscience de la conscience infinie, sans forme et sans limite. "Quand le regard n'est plus tourné vers le dehors, mais vers le dedans, on contemple le mystère : la conscience, l'âme. C'est cela, voir l'Immense !   Et si l'on demande : "Qu'y a-t-il donc de spécial  dans cette vision ?" La réponse est que l'on atteint alors et d'un seul coup la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 octobre 2015

le Soi seul

  Extrait du Guru Vachaka Kovai, qui contient de paroles de Ramana, notées par son disciples Muruganar : " Comme le Soi seul existe, il ne peut pas y avoir d'endroit ni d'état [comme celui de l'ignorance] en dehors du Soi à partir duquel Il pourrait être atteint et, de ce fait, il n'y a aucun chemin grâce auquel Il pourrait être atteint. Pour un oiseau qui vole dans le ciel, il ne peut pas y avoir de chemin pour atteindre le ciel, et pour un poisson qui nage dans l'eau, il ne peut pas y avoir de chemin pour atteindre l'eau.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 septembre 2015

A quoi reconnait-on un sage?

  "Sans doute les sages participent-ils à la vie sociale mais à la manière d'un conducteur de char. Celui-ci conduit certes son char mais ne s'identifie en aucune manière à lui. De même les sages agissent au moyen de leur corps sans pour autant se considérer comme "incarnés" ou comme "agents". Au moment même où leur activité se déploie dans le monde extérieur, leur intériorié conserve la limpidité absolue de la pure conscience. Semblables à des acteurs déguisés en femmes, à des adultes jouant avec des enfants, ils ne sont... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 septembre 2015

Facile

"Le Soi est plus facile à voir qu'une groseille dans la paume de la main" Ramana Maharshi Il y a toujours ce mythe dans la spiritualité selon lequel s'éveiller à sa vraie nature, au Soi, est la chose la plus difficile du monde. Je ne sais pas d'où vient cette croyance : peut-être que les religions avaient intérêt à ce que cela semble difficile aux hommes, ce qui rendait alors nécessaire le passage par des institutions, des experts, des maitres etc... Ce que dit ici Ramana est pourtant clair. C'est simple. Regardez votre main... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2015

La suprême conscience

Pour s'éveiller au Soi, à sa vraie nature, il suffit d'inverser la direction de son regard et de regarder CE qui regarde; immédiatement, le Soi est reconnu par le Soi. jlr   "Réfléchis, Astāvakra, sur cette essence limpide qui est la tienne ! Tu n'es ni le corps, ni le souffle vital, ni même le mental, car celui-ci est instable. Le corps, lui, n'est que la somme de ses constituants primordiaux (dhātu), comment pourrait-il être ton essence ? De plus, il se manifeste comme un objet « autre », se détachant ainsi de l'idée du... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 mai 2015

Le délivré vivant

  "Accéder à ce qui n'est ni extérieur, ni intérieur, qui ne réside ni en haut ni en bas, ni aux points cardinaux ni dans le ciel, n'est ni quelque chose ni rien, n'est ni matière ni pensée, se trouve partout présent et manifeste en même temps que caché, vide comme le firmament, sans commencement ni fin, sans naissance, c'est là le détachement. Toute démarche de pensée abolie en lui, affranchi de l'unité comme de la dualité, ayant rompu tous les noeuds du coeur et mis un terme à tous ses questionnements, il devient un... [Lire la suite]
22 avril 2015

Aussi évident que le pouce de votre main

Nisargadatta Maharaj a eu pour maitre Sri Siddharameshwar Maharaj (1888–1936), dont il a été le disciple pendant deux ans et demi. C'était aussi un enseignant direct pour lequel seule la compréhension pouvait nous éveiller au soi. Dans ce texte, il nous rappelle que le Soi est évident "aussi évident que le pouce de la main" et qu'il n'y a rien de particulier à faire pour être ce Soi. Nous sommes déjà parfaitement conscients, que chercher d'autre? Il suffit de savoir que ce qui est conscient en nous c'est le Soi ultime, non l'individu... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 avril 2015

Hommage à Mullarpattan

Mullarpattan a été pendant très longtemps le traducteur de Nisargadatta Maharaj, du marathi en anglais. C'est en partie grâce à lui si Maharaj a été connu en Occident, et nous sommes très nombreux à lui devoir beaucoup. Il est aussi l'auteur d'un livre sur Maharaj : The last days of Nisargadatta Maharaj   On peut le voir sur la video de Rays of the Absolute     "Restez juste assis. Alors il y a l'absolue vacuité, et la vacuité elle-même est l'absolu. L'absolu, vous ne savez pas en profondeur ce que c'est.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,