08 janvier 2017

L'absolu est-il conscient ? 1

Je voudrais réfléchir sur cette question : L'absolu est-il conscient de lui-même ? Dans certains textes, et à peu près partout sur le net dans les milieux de la  non-dualité contemporaine, on identifie l'absolu et la conscience. ABSOLU = CONSCIENCE Non seulement l'absolu est conscient de lui, lit-on, mais la conscience est une de ses caractéristiques principales. C'est pourquoi, il n'est pas seulement conscient de lui mais il est conscience. Un absolu inconscient parait une contradiction dans les termes. Ainsi l'absolu est-il... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:40 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2017

L'espace se découvre

  "La destinée ne se rapporte qu'au nom et à la forme. Puisque vous n'êtes ni le corps ni le mental, la destinée n'a aucun contrôle sur vous. Vous êtes complètement libre. La tasse est conditionnée par sa forme, sa matière, son usage etc. Mais l'espace au sein de la tasse est libre. Il se trouve qu'il est dans la tasse seulement lorsqu'il est vu avec la tasse. Autrement, il est simplement l'espace. Tant que le corps existe, vous semblez être incarné. Sans le corps, vous n'êtes pas désincarné, vous êtes simplement." ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
16 novembre 2016

Yoga signifie union

Un extrait de "I am That", de Nisargadatta Maharaj, Chapitre 34, traduction Alain Porte "Maharaj.  L’être n’a nul besoin d’être mis au repos. Il est la paix elle-même, sans besoin d’être en paix. L’esprit est agité. Tout ce qu’il connaît est l’agitation, avec nombre de variétés et de degrés . L’agréable est jugé supérieur et le désagréable est dévalué. Ce que nous nommons progrès est simplement le passage du désagréable à l’agréable. Mais les changements ne peuvent par eux-mêmes nous conduire à l’immuable, car ce qui... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 octobre 2016

Une fenêtre ouverte

"Un jour, j'ai vu un paysage au travers d'une fenêtre ouverte comme je ne l'avais jamais vu. Tout à coup, ma conscience se retira du paysage et devint le vide de la fenêtre. Je n'étais plus conscient « de » mais simple conscience. Je n'étais plus « moi » mais simple « Je Suis ». Le paysage apparaissait sans rien qui puisse murmurer : « c'est moi qui regarde, c'est à moi que ceci apparaît ». En devenant le vide de la fenêtre, je devins intense présence à ce qui était perçu, sans qu'il y ait trace de jugement. A la place une... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 octobre 2016

Nisargadatta et la pensée "je suis le corps"

Alain Porte a retraduit le chapitre 33 du livre anglais I am That , de Nisargadatta Maharaj. En voici un premier extrait. Alain a eu la chance de rencontrer Nisargadatta chez lui à Bombay et d'entendre ces enseignements. Merci à Alain pour cette traduction. L'extrait fait écho au texte de Catherine Harding posté hier. jlr   "Question. J’ai en moi la conviction : ‘Je suis le corps’. Bien, je vous l’accorde, Je ne parle pas à partir de la sagesse. Mais le sentiment de se sentir soi même le corps, corps-pensée ou... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:22 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2016

Nisarga-yoga

Alain Porte a traduit de l'anglais un texte de Maurice Frydman qui figure comme appendice au livre de Nisargadatta Maharaj, I AM THAT . Le voici. Merci à Alain.   Nisarga-yoga    "Dans le modeste logis de Shri Nisargadatta Maharaj, s’il n’y avait pas l’éclairage électrique et le bruit de la circulation urbaine, on ne saurait dire quelle période de l’histoire humaine on est en train de vivre. Il  y a une atmosphère d’intemporalité dans cette petite pièce, les sujets abordés sont intemporels – valables... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 septembre 2016

Regardez au dedans et voyez

  "Vous serez libre quand vous réaliserez que la Pure Conscience qui écoute maintenant est votre vraie nature.  Ici, en cet instant, vous êtes dans cet état réalisé, mais vous vous efforcez de le constater au travers de vos désirs et de vos concepts mentaux, ce qui explique votre incapacité de le voir et de vous abîmer en lui.  Il n’est pas question d’atteindre cet état. Vous êtes l’état suprême.   L’Absolu, le présent-à-jamais, est votre véritable identité. C’est cela que nous sommes tous réellement.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 avril 2016

vous êtes partout chez vous

"Non perçue, elle est cause de la perception. Non ressentie, elle est la cause des sensations. Non pensable, elle est la cause des pensées. Non-être, elle donne naissance à l’être. Elle est l’immuable arrière-plan du mouvement. Quand vous êtes là, vous êtes partout chez vous." Nisargadatta Maharaj, Je Suis, Grande
Posté par josleroy à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 mars 2016

Le printemps

21 mars 1992, à 15 heures de l'après-midi, jour de printemps, jour de renaissance. Ce fut ma véritable naissance à ce qui n'est jamais né. Si on m'avait demandé si je me connaissais avant ce moment-là, j'aurais répondu"oui." Si on m'avait  demandé si j'étais conscient avant ce moment-là, j'aurais dit "oui". Et pourtant, je me prenais pour celui que je n'étais pas, et je dormais, comme assommé en moi-même. Et puis soudainement, comme un voile qui se déchire, une vacuité inconnue s'est révèlée, une immensité sans limite s'est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mars 2016

La simplicité de Nisargadatta Maharaj

  Nisargadatta Maharaj[1] n’est pas seulement un homme ayant incarné les plus hautes réalisations de la sagesse indienne, mais il est aussi un enseignant qui a su proposer une pédagogie simple.  Ici, pas besoin de pèlerinages, de rites, de purifications diverses, d’érudition livresque ni de tout le folklore de l’éveil : Maharaj nous conduit droit à l’essentiel ; ses mots sont comme des flèches pointant directement  vers l’absolu, et celui qui sait les entendre et qui est mûr pour cela ne peut qu’être touché... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 10:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,