05 décembre 2014

un amour sans raison

Un texte de Charles Juliet   "L’être qui a eu à vivre la mort à soi-même a été dépouillé des illusions, des prétentions, des simagrées du moi et a atteint une certaine impersonnalité. Il est simple, modeste, il aime le silence, le retrait, se tient au contact de ses ressources et à l’écoute de sa nécessité. Après s’être éprouvé, il ne craint plus de s’abandonner au non-vouloir, de s’immerger dans la tiédeur de la source. Se lover au plus intime de soi est même ce qui est recherché… Être un – soit n’être plus divisé, ne... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:08 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,