09 mars 2018

Une histoire zen

Douglas Harding a été très influencé par le zen et surtout par le zen chinois, le T'chan. Le titre de son livre le plus célèbre publié en 1961 le montre d'ailleurs : On Having No Head: Zen and the Rediscovery of the Obvious. Vivre sans tête : le zen et la redécouverte de l'évidence. Pendant des années, Harding n’a pas pu partager son expérience d'éveil avec ses contemporains. Ses premiers amis furent les maitres du T'chan chez qui il trouva des récits d'expérience proche de la sienne. « C’est alors, écrit-il, que, mieux vaut... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 février 2018

Du rêve à l'éveil

Douglas Harding a écrit une petit Upanishad sur le modèle de la Brihadaryanaka Upanishad : voici le passage de l'Upanishad indienne « Asato ma sad gamaya tamaso ma jyotir gamaya mrtyor ma amrtam gamaya » « Conduis-moi du non-être à l’être Conduis-moi de l’obscurité à la lumière Conduis-moi de la mort à l’immortalité. » Voici le texte de Douglas Harding "La dernière Upanishad    Conduis-moi du rêve à l'éveil.    Conduis-moi de l'opacité à la clarté.   ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:11 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
13 février 2018

Comment ne pas vieillir?

 Comment ne pas vieillir? Par Douglas Harding       "1-    Le diagnostic. ​ L’autre jour, l’un de mes amis rendit visite à une pensionnaire d’un home pour personnes âgées. La vieille dame n’était pas sénile, mais elle avait presque entièrement perdu la vue et l’ouïe. Il lui était impossible de lire ou de regarder la télévision, et les gens lui parlaient peu : la communication était trop difficile. Apparemment, elle avait mené une vie active normale et s’était attachée à remplir de façon... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:46 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
01 février 2018

Que signifie Voir Qui vous êtes vraiment ?

Catherine et Douglas Harding, et en arrière plan Colin Fox, pour les 90 ans de Douglas Harding   "Question : Que signifie Voir Qui vous êtes vraiment ? Douglas Harding : C'est tellement simple, c'est difficile à décrire. Normalement, nous regardons les choses là dehors. Voir Qui vous êtes vraiment ; c'est regarder ce à partir de quoi vous regardez. Ce qui regarde. C'est faire pivoter votre attention de 180 degrés et regarder ce qui est le plus proche de vous que tout, ce qui est central dans votre vie - l'ingrédient... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:51 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 janvier 2018

le silence est un

    "Il semble que le silence soit ce qu'il y ait de plus dif­ficile à trouver. Pourtant... il est si proche de nous, il est en nous, il est nous. Notre liberté. En fait, il y a deux sortes de silence. Celui du monde, le silence extérieur Que l'on peut décrire comme simple cessation du bruit ambiant Et le silence intérieur, si profond qu'il est insondable, Dont on ne peut pas parler Que l'on peut simplement être À volonté Simplement en disparaissant en sa faveur En retournant la flèche de notre attention vers Ce... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 janvier 2018

La vision et l'abandon

 Caroline m'a demandé si ce texte était bien de Douglas Harding. Oui, il est de lui. Il est extrait de l'Immensité intérieure, chapitre 6, editions Accarias-L'Originel, p. 129, 134,135. (merci à Christophe d'avoir retrouvé la source du texte) Douglas distingue ici LA VISION et L'ABANDON. Voir est simple et immédiat, s'abandonner à ce qui est, sans résistance, dans un oui d'adhésion total, est difficile. Dans la bande dessinée consacrée à la vie de Douglas, il y a une page sur ce moment douloureux de la vie de Douglas... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 janvier 2018

Rien et Tout

Younivers Richard Lang a créé une animation par ordinateur de l'objet construit par Douglas Harding dans les années 70 et que Douglas appelait le YOUNIVERS (L'univers que nous sommes) (on peut acheter ici une version moderne de l'objet). Par cet objet, Douglas voulait illustrer le fait que la conscience que nous sommes (figurée par la boule transparente au milieu) se manifeste dans la totalité du réel. La conscience est l'univers. Nous sommes à la fois Rien (non-chose, conscience) et Toutes choses (le Tout). Je suis RIEN et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 janvier 2018

une merveilleuse enfance

"Il n'est jamais trop tard pour avoir une merveilleuse enfance. La vraie maturité est cette seconde enfance que je nomme une idiotie alerte" Douglas Harding La vraie maturité arrive avec l'éveil à sa vraie nature. Cette réalisation n'est possible qu'en retrouvant le regard de l'enfance, qui est cette ouverture nue et sans jugement à ce qui est, ouverture dont nous avions l'expérience tout petit. Il y a dans ce regard d'avant les concepts et le langage une certaine idiotie, en effet, ou en tout cas un étonnement devant la présence des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:07 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
31 décembre 2017

Soufisme et Vision Sans Tête

J'ai reçu un mail d'un homme que je connaissais pas, qui est un soufi marocain, et qui exprime ici sa reconnaissance envers le travail de Douglas Harding et la Vision Sans Tête. J'avais envie de partager cet échange de courrier avec vous. (le prénom a été changé)     "Cher José, Cela fait déjà quelques années que je cherchais à vous contacter pour vous faire part de mon expérience à peu près similaire à ce que Douglas Harding a vécu dans l'Himalaya. Ce n'est que quelques temps après en cherchant comprendre cet éveil... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:08 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 novembre 2017

Nous sommes Espace Infini

  «Nous ne sommes pas ce petit moi limité auquel la plupart du temps nous nous identifions. Nous sommes Espace Infini.Il nous faut retourner notre regard vers nous-même et voir à partir de quoi nous regardons.Il s'agit de remonter à ce point où nous disparaissons en tant qu'ego (apparence) pour renaître à notre véritable Moi, ou véritable nature, notre visage originel. Ce vrai visage, cette clarté, c'est le visage de l'UN. Celui que nous sommes vraiment vraiment vraiment. Ce visage est absolument immaculé, immortel. Il... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 09:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,