06 avril 2019

Le véritable amour

    "Ce véritable amour de 1ère-personne est une sorte de mort, car ce n’est qu’en disparaissant, en étant absence totale, que je puis aimer qui que ce soit sans réserve. Ce n’est que lorsque toutes mes défenses sont tombées, quand toutes mes pensées, émotions obstruantes, tous mes jugements ont été balayés, que je puis accueillir et aimer. La marque de cet amour de 1ère-personne c’est qu’il est sans limites ni discrimination, aussi librement déversé sur le mesquin et le laid que sur le plus généreux. Il n’a rien à voir... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 mars 2019

Eveil et expérience mystique

Il faut distinguer la vision de sa vraie nature et les expériences mystiques. Il peut arriver que l'éveil provoque un choc au niveau de l'énergie et du mental, mais ce n'est pas systématique. En fait, l'éveil est la réalisation d'un fait simple et naturel. Attendre une expérience mystique est un erreur qui nous éloigne de la simplicité nue de la conscience. Voici un entretien de Douglas Harding extrait de L'immensité intérieure qui distingue très clairement éveil et expériences extatiques. jlr (repost) "Question : En lisant... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 février 2019

Du temps et de l'intemporalité

Nouvelle video de José Le Roy L'éternité avec Spinoza, Ramana Maharshi, Maitre Eckhart et Douglas Harding    
07 décembre 2018

Frapper l'essence en trois mots de Garab Dorje

Garab Dorje est le premier maître humain du Dzogchen selon l'école Nyingmapa du Bouddhisme tibétain. Selon la tradition bouddhiste tibétaine, il naquit de façon miraculeuse dans le royaume d'Oddiyana cent soixante-six ans après le parinirvana du Bouddha. Il disparut en « corps d'arc-en-ciel » et laissa son « testament secret » Frapper l'essence en trois mots (Tsig Sum Nèdek) à Mañjuśrīmitra. Voici ce texte : 1 Être directement introduit à sa propre nature 2 Décider définitivement sur cet état unique 3 Continuer dircetement avec... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 septembre 2018

Hommage à Paul Vervisch

Paul Vervisch (1929-2018) est décédé cet été, au mois d'août. Il a été le traducteur (et l'ami ) de Douglas Harding, qu'il avait rencontré en 1978 à Marsanne, lors des rencontres qu'organisait Emile Gillabert autour de l'Evangile de Thomas.       Cette photographie a été prise au centre le Taillé (Ardèche) en 1993, lors de mon premier stage d'été avec Douglas. Paul est ici aux côté de Josette Duc, qui m'a gentiment donné la photo.       Paul au milieu, à droite Douglas, à gauche Emile... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:54 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2018

La beauté

  La beauté est aussi un merveilleux guide vers la Source, comme le rappelle ici Douglas Harding :   "En 1964, je conduisais ce que, faute de mieux, j’appelle « un atelier sans tête », dans le cadre d’une Ecole Bouddhiste d’Eté, près de Londres. Parmi ceux qui « perdirent leur tête » en cette occasion, se trouvait un monsieur qui se présenta comme Lieutenant Colonel Roger Gunter Jones. Le lendemain, alors que nous nous promenions ensemble dans le jardin, il fut transporté par l’éclat de certaines... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 avril 2018

Les moyens habiles

Voici une interview de mon ami Alain Bayod, qui enseigne aujourd'hui à l'ashram d'Arnaud Desjardins. Il nous donne ici quelques uns des moyens habiles qu'il utilise  pour s'éveiller à sa vraie nature (qu'Alain appelle ici le mode 3).Il rappelle que c'est grace à un exercice de Douglas Harding qu'il vit "son visage originel" pour la première fois. Merci Alain et Frédéric Blanc jlr Douglas Harding et Alain Bayod   Frédéric Blanc : Les maîtres tibétains parlent beaucoup des « moyens habiles » qu’ils utilisent... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:53 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 avril 2018

Savoir compter

Si vous demandez à un enfant de trois ans de compter les personnes présentes dans une pièce (s'il sait compter), il oubliera presque toujours de se compter lui-même. Des psychologues comme Piaget l'avaient remarqué, mais n'importe quelle institutrice de maternelle en petite section peut l'observer tous les jours. Cela nous semble une erreur, car nous n'oublions pas de nous compter nous-mêmes. Mais se peut-il que l'enfant ait raison ? Douglas Harding donne de tels témoignages d'enfants dans son livre Vivre sans tête : "Alors qu'on... [Lire la suite]
02 avril 2018

La résurrection

  La résurrection signifie le passage de la mort à la vie nouvelle. Ce passage (cette Paques) s'opère quand je meurs à moi-même en tant qu'individu limité et que je me reconnais en tant qu'Être, au-delà de la naissance et de la mort, au-delà du temps et de l'espace. Je meurs à mon petit moi et je renais à ce que je suis réellement. Cette résurrection a lieu dans le maintenant éternel, dans la Présence même de la conscience, ici au coeur de la conscience intime de ma subjectivité. Si je me retourne en moi-même vers ce qui... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mars 2018

Visage Réel

    « Le plus connu de tous les koans – la clef de tous – c’est celui du Visage Réel ou Visage Originel. En langage moderne, cela revient à dire  : «  Cessez de vouloir quelque chose, cessez de penser, détendez-vous, oubliez tout ce que vous croyez savoir sur vous-même (y compris ce que vous voyez là dehors dans le miroir), regardez ici à l’endroit exact où vous êtes, et voyez à quoi ressemble votre visage maintenant – le visage que vous aviez avant d’être né. » Remarquez  que le disciple... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,