16 janvier 2017

Ajahn Chah : là où il n'y a rien

"Sans tenir compte du temps et de l'espace, toute la pratique du Dharma arrive à son achèvement là où il n'y a rien. C'est le lieu de l'abandon, de la vacuité, là où on dépose le fardeau. C'est la fin." Ajahn Chah     Voici ce lieu-sans-lieu, ce bout du monde où il n'y a rien, et où on dépose le fardeau, juste là au-dessous de nos épaules. C'est le bout du monde, la fin du samsara. Ici, juste ici, la pratique cesse puisque le chercheur disparait. Et dans ce rien éveillé, dans ce nirvana, le monde apparait. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:39 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2014

Le Non-Soi

    Trouvé sur le net Le Non-Soi   Par Ajahn Chah  93. Une vieille dame très pieuse arriva un jour en pèlerinage à Wat Pah Pong depuis sa province voisine. Elle dit à Ajahn Chah qu’elle ne pourrait pas rester longtemps car elle devait rentrer s’occuper de ses petits-enfants et, comme elle était âgée, elle demanda s’il pouvait lui donner un bref enseignement sur le Dhamma. Ajahn Chah lui répondit avec virulence ! : « !Écoutez donc !! Il n’y a personne ici — que ça !! Pas de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 mai 2014

Ne construisez pas un soi

  Un étudiant zen qui rendait visite à Ajahn Chah  demanda : "Quel âge avez-vous ? Est-ce que vous vivez toute l'année ici?" "Je ne vis nulle part", répondit-il. "Vous ne pouvez me trouver nulle part. Je n'ai pas d'âge. Pour avoir un âge, il faut exister, et  penser que vous existez est déjà un problème. Ne créer pas de problèmes ; et ainsi le monde n'en aura pas non-plus. Ne construisez pas un soi. Il n'y a rien de plus à dire." http://www.ajahnchah.org/pdf/no_ajahn_chah.pdf "A visiting Zen student asked Ajahn... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 mai 2010

Il n'y a pas d'Ajahn Chah

Un jour, quelqu’un qui venait pour la première fois au monastère Wat Nong Pah Pong, le monastère d’Ajahn Chah en Thaïlande, a demandé à  Ajahn Chah qui était Ajahn Chah. Prenant conscience du niveau de développement spirituel de la personne, Ajahn Chah s’est lui-même montré du doigt et a répondu!: «!C’est moi. Je suis Ajahn Chah.!» À une autre occasion, quelqu’un d’autre lui a posé la même question. Par contre, cette fois, voyant la capacité de son interlocuteur à comprendre le Dhamma, Ajahn Chah répondit!: «!Ajahn Chah!?... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:19 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,