23 juin 2011

Nulle part où aller ! Rien à faire !

Nulle part où aller ! Rien à faire ! L'éveil n'est pas un état à atteindre mais une évidence à voir ici et maintenant. Rien à faire parce que le faire, l'action est du domaine du temps, et de la causalité. Or, ce que je suis, je le suis quoique je fasse. Ce que je suis ne se situe pas dans le temps et transcende la cause et l'effet. Nulle part où aller parce que je suis déjà parfaitement ce que je suis. Je ne bouge pas de toute façon, c'est le monde qui bouge en moi. Il s'agit juste de voir, de voir l'espace à partir duquel il y a... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 juin 2011

entretien sur l'éveil avec Alan Rowlands

Voici un nouvel entretien mené par Richard Lang (en anglais). Richard interroge ici Alan Rowlands, un ami de longue date de Douglas Harding, qui a bien connu Krishnamurti aussi. Alan raconte ici comment il a vu sa vraie nature la première fois grâce à l'enseignement de Douglas Harding et ce que cela a changé dans sa vie. Je trouve l'interview très touchante et inspirante. Alan Rowlands est un brillant pianiste. Je suis désolé pour ceux qui ne parlent pas anglais; peut-être quelqu'un pourrait-il traduire l'entretien en français ? ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 juin 2011

Un Éveillé authentique : D. Harding par Robert Linssen

Sans doute le premier témoignage en français sur Douglas... (Revue être Libre, Numéros 193-195, Janvier-Mars 1962) Sources Douglas Harding & Robert Linssen "Un curieux préjugé se trouve profondément enraciné dans l’esprit de nombreuses personnes sympathisant avec la pensée orientale. Ces personnes s’imaginent qu’un occidental est incapable d’accéder à l’expérience spirituelle de l’Eveil. Nous avons d’ailleurs connu de nombreux penseurs indiens, chinois ou japonais ayant la certitude d’une incapacité spirituelle frappant la race... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:06 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 février 2011

L'éveil au vide

  J'ai beaucoup aimé lire Durkheim, et je me souviens de ce passage qui m'avait particulièrement frappé dans son œuvre : la découverte de la vacuité par Durckheim en entendant une lecture du Tao-Te King.    Karlfried Graf Durckheim   (1896-1988)    "Avec la fin de la période militaire commencèrent mes études. L’attrait personnel exercé par Max Weber me fit choisir d’abord l’économie politique. Puis, bientôt, un changement de cap m’orienta vers la philosophie. La... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 08:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 janvier 2011

Est-il vrai qu'il n'y a rien à faire pour s'éveiller?

Une amie du blog me signale le site de Francis Lucille sur lequel on trouve en français des questions /réponses. En voici un exemple : Source http://www.francislucille.com/frdialogue.html "Est-il vrai qu’il n'y a rien que l’on puisse faire pour s’éveiller ? - Francis répond - 43 Question : Laquelle des assertions suivantes reflète-t-elle la vérité et pourriez-vous expliquer pourquoi ? Assertion 1 : Personne ne devient illuminé ou il n'y a personne pour devenir illuminé. Assertion 2 : L'illumination est un évènement qui... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:35 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,
03 octobre 2010

Marcher et méditer

Beaucoup de méditations demandent d'être assis, comme le zen par exemple que j'ai beaucoup pratiqué.Mais la vision sans tete se pratique dans toutes les positions et en particulier debout. Marcher ou rester immobile debout est parfait pour voir sa vraie nature. Quand on marche, on ne voit ni son visage ni son corps. Il y a juste la vision, c'est-à-dire un espace clair et vide rempli par tout ce qui se présente. En fait, personne ne regarde et personne ne marche, mais les maisons, le sol, le ciel bougent dans la vacuité immobile et... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

02 mai 2010

Jean Bouchard D'Orval : Au coeur de l'instant

Les éditions Almora publie un livre de Jean Bouchard D'Orval avec un cd : Au coeur de l'instant. Il s'agit de la  réédition d'un livre d'entretiens publié en 2002 augmenté de nouveaux dialogues. Bonne lecture!
Posté par josleroy à 14:45 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
17 avril 2010

Comme des grains de sable

Dans un message précédent, je faisais remarquer qu'aujourd'hui, de plus en plus de personnes retournent leur regard vers leur intériorité et  s'éveillent à leur vraie nature. Il suffit de voir le nombre de livres et d'enseignants sur ce sujet. Je n'ai pas d'explication à cet événement mais il semble difficile de le nier. Marie-Magdeleine Davy le remarquait aussi. Son texte date de 1981, c'est encore plus vrai en 2010. "NOUVEAUTE Selon une formulation sans doute véridique, bien que fort restrictive, Basilide affirmait... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
15 avril 2010

Yolande / Laurence Vidal

Voici le nouveau livre des éditions Almora, disponible dans quelques jours en librairie: Le silence guérit par Yolande et Laurence Vidal Printemps 2008 : deux femmes se rencontrent. L'une, Yolande, vit depuis cinq années une expérience indicible, basculement soudain, éternellement répété, de tout son être au tréfonds de l'Être. Cet état - ce non état - se manifeste par un silence intense, un vide, une plénitude à la fois si extraordinaires et si simples qu'elle n'a longtemps pas eu de mots pour le dire. Étonnée d'abord, puis de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:01 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 avril 2010

Envol

La vacuité qu'on découvre en inversant la flèche de son regard vers la Source n'est pas seulement vide, mais c'est une vacuité consciente d'elle-même, éveillée, alerte et vive. Voir sa vraie nature, c'est se sentir intensément vivant et présent au monde. L'éveil est le surgissement du monde, comme s'il prenait soudainement son envol dans l'espace de moi-même. L'éveil c'est en même temps et la naissance du monde et la mienne. Mais un moi si vaste et si transparent qu'il ne se voit plus comme un moi. Allez donc décrire ce mystère !... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :