18 septembre 2017

La nature de l'esprit

Voici un texte de Matthieu Ricard sur la nature de l'esprit qui est dite ici être "conscience pure "... jlr   "La nature de l'esprit Lorsque l'esprit s'examine lui-même, que peut-il apprendre sur sa propre nature? La première chose qui se remarque, ce sont les courants de pensées qui ne cessent de surgir presque à notre insu. Que nous le voulions ou non, d'innombrables pensées traversent notre esprit, entretenues par nos sensations, nos sou­venirs et notre imagination. Mais n'y a-t-il pas aussi une qualité de l'esprit... [Lire la suite]

01 juillet 2017

Des galets qui sont des diamants

Yongey Mingyour Rinpoche evoque ici son père, le grand maitre dzogchen Tulkou Ourgyen. jlr     "J'ai demandé un jour à mon père (Tulkou Ourgyen) : << Quand j'aurai accédé à l'Illumination, est-ce que je me souviendrai encore de moi ? De celui que j'étais ?» Mon père accueillait souvent mes questions par un rire affectueux, mais cette réflexion-là l'a particulièrement amusé. Il m'a expliqué qu'accéder à l'Illumination et être possédé par un esprit étaient deux choses bien différentes. Il existe dans la... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juin 2017

La flamme de l'attention

  Nouveau numéro de la revue 3eme millénaire Qu'est-ce que l'attention ?   Sommaire  Fil d'Ariane de 3e millénaireInstitut Gurdjieff : Entre deux viesDominique Casterman : L'attention..., tout simplement3e millénaire : Les Mystères de l'AttentionSerge Carfantan : Conscience et attention (deuxième partie)Malo Aguettant : La double attentionFabrice Midal : La pratique n'est pas une gymnastique mentaleEric Baret : Explorer, tactilementByron Katie    : Qui suis-je ? Qui est-ce que je ne suis pas... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juin 2017

L'éveil et le travail

J'entends souvent parler de "travail spirituel" ; la pratique serait comparée à un travail : Il faudrait travailler pour voir sa vraie nature... Il faut bosser... Et sans travail on n'y arrive pas.... Eh bien,pour moi, l'éveil ou la pratique n'a pas grand chose à voir avec le travail... Je sais ce qu'est le travail : c'est un effort accompli en vue de satisfaire des besoins. Le boulanger travaille; le professeur travaille quand il corrige les copies. Et dans la comparaison de l'éveil avec le boulot, il y a l'idée que c'est... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juin 2017

Dans l’Espace où il n’y a rien à saisir

  Texte dzogchen attribué à Buddhagupta ou Buddhaguhya (Sangs rgyas sbas pa),  le sBas pa’i sgum chung , “Les petites graines cachées”,   "Hommage au Vainqueur, le glorieux Samantabhadra ! Comment la profonde absence de discursivité Peut-elle être perçue en tant qu’objet de l’esprit? Dans l’expérience de la profonde absence de conceptualisation, Il n’y a rien à part l’expérience elle-même. Les phénomènes sont juste tels quels Et ne s’imbriquent pas les uns dans les autres. Quelle que soit la profondeur des... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 juin 2017

dans la poche

"Le moment où l'on s'éveille peut être ponctué par un éclat de rire mais ce n'est pas le rire de celui qui a gagné au loto ou est parvenu à quelque sort de victoire. C'est le rire de celui qui, après avoir cherché quelque chose longtemps, la trouve soudainement dans la poche de sa veste". Thich Nhat Hanh Zen Keys: A Guide to Zen Practice Merci  à Patrice, Vu sur http://khordong.blogspot.co.uk/   "The moment of awakening may be marked by an outbursts of laughter, but this is not the laughter of someone who has... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 juin 2017

Rien ... c'est saisissant

"Rien ... c'est saisissant, Stupéfiant, omnipénétrant, Omniprésent, inexprimable. Reconnaissez cette lucidité du corps absolu! A ce moment l'esprit est dépourvu de toute nécessité d'identifier, le lieu de la libération se manifeste, Rien ... c 'est saisissant, Dans ce corps absolu dépourvu de toute telle préoccupation, règne, telle qu'elle est, la sagesse qui transcende l'esprit ordinaire, la dimension de lucidité nue et totale : Stupéfiant, omnipénétrant, Cette omniprésence est au-delà des extrêmes, par exemple... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juin 2017

Quand un dessin suffit

Cette semaine j'ai reçu la visite d'un couple d'américains de Hawaï, Christine et son mari David, qui sont venus découvrir Paris et en ont profité pour venir nous rencontrer Lorène et moi. Je ne les connaissais pas auparavant, mais Christine s'intéresse à la Vision Sans Tête depuis trois ans (Headless Way en anglais) et souhaitait échanger avec moi à ce sujet. Christine est une femme d'à peu près 45 ans, elle est professeur d'anglais sur une des iles d'Hawaï et... elle voit parfaitement sa vraie nature. Pour elle, la Présence... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:07 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
01 juin 2017

Les portes de la perception

Les portes de la perception est un livre de Aldous huxley. Le titre du recueil est une citation du poète mystique et visionnaire William Blake, extraite du recueil de textes en vers et en prose intitulé Le mariage du ciel et de l'enfer. « Si les portes de la perception étaient nettoyées, chaque chose apparaîtrait à l'homme telle qu'elle est, infinie »   Ce titre a, à son tour, inspiré Jim Morrison dans le choix du nom du groupe The Doors. Le livre décrit les effets de la mescaline sur l'esprit d'Aldous Huxley.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mai 2017

La liberté

  S'éveiller à l'espace de la conscience procure une liberté infinie, vraiment absolue, inimaginable en fait. Car on découvre alors un ESPACE vide et transcendant dans lequel tout peut apparaitre et disparaitre. L'ESPACE de la conscience est au-delà des pensées, des émotions, des sensations qui auparavant nous enfermaient en elles. J'étais emprisonné dans mes pensées, coincé dans mes émotions, indentifié à mes sensations. Je me réduisais à mes opinions, à mes sentiments, à mon corps. J'étais petit, limité, embastillé. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,