21 septembre 2015

La mort de Chaos

"L'empereur de la Mer du sud s'appelait Par-ci, celui de la Mer du nord s'appelait Par-là, celui du milieu s'appelait Houn-toun, le Chaos. De temps à autre, Par-ci et Par-là se rencontraient chez Houn-toun et celui-ci les recevait fort civilement. Ils se demandèrent comment lui rendre la pareille et se dirent : "Tous les hommes ont sept trous pour voir, entendre, manger et respirer, lui n'en a pas un seul. Nous allons les lui percer." Ils lui en firent un chaque jour et le septième jour, Houn-toun mourut." Tchouang-Tseu, traduit par... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 septembre 2015

Sans Rien

Voici un tout petit conte qui se trouve dans les oeuvres de Tchouang-Tseu et que j'aime beaucoup : "L'Empereur Jaune se rendit un jour au nord de la Rivière Rouge, escalada le Mont K'oun-loun et du regard embrassa le sud. De retour chez lui, il s'aperçut qu'il avait perdu sa perle obscure. Il chargea Connaissance d'aller la retrouver, mais ce fut en vain. Il envoya Vue perçante, mais elle revint bredouille. Il envoya Dispute,  qui ne la trouva pas non plus. Il envoya finalement Sans Rien, qui la retrouva. "Etrange, se... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juin 2014

Le vide taoïste

Je lis une bonne introduction au Taoïsme, simple et faisant le lien avec les philosophies occidentales. Apprendre à philosopher avec les Taoïstes de Michèle Moioli   Voici un passage sur le vide:   "Le Vide originel / Un principe métaphysique  (...) En premier lieu, dénué de toute qualité et de toute forme, le Dao est le Vide « Vide et Néant; c'est là que demeure le Dao » (Huainan Zi, VII). Ensuite, de ce Vide procèdent toutes choses. « Du non-être naît l'être; du vide naît le plein» (ibid., I). Le Vide,... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 novembre 2013

Plein du seul vide

  « Plein du seul vide Ancré ferme dans le silence La multiplicité des êtres surgit Tandis que je contemple leurs mutations. La multiplicité des êtres fait retour à sa racine. Revenir à sa racine C'est atteindre le silence. Le silence permet de trouver son destin. Retrouver son destin renoue avec la base. Renouer avec la base amène l'éveil. Ne pas connaître l'éveil Conduit à la confusion. Connaître l'éveil Ouvre à l'impartial L'impartial s'ouvre au royal Le royal s'ouvre sur l'éternel L'éternel coïncide avec le tao Qui... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:17 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :