19 mai 2016

à quoi bon une voie ?

Voici un texte merveilleux d'Abhinavagupta (Xème siècle) dans le Tantrasara, traduit ici par Lilian Silburn. Il n'y pas besoin de voie pour s'éveiller dit Abhinavagupta. La porte vers le Soi est grande ouverte puisque nous sommes le Seigneur omniprésent, et que le Soi-conscience est parfaitement évident. N'est-il pas évident en effet que nous sommes conscient ? que voulons-nous de plus ? Rien ne ferme la porte sur l'espace de la conscience ! Aucun voile ! Aucun obstacle ! Hommage à Abhinavagupta ! jlr  (déjà publié il y a... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 mai 2016

Pessoa

  "Elle est douce comme de l'eau qui court. La sensation de n'être pas quelqu'un. " Fernando Pessoa.
Posté par josleroy à 20:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
18 mai 2016

Quel est ton vrai visage ? Soki Morinaga

Eno (Houei-Neng en chinois) fut le 6eme patriarche du zen, peut-être le plus grand. il vécut au 7 ème siècle après Jésus-Christ. C'est à lui qu'on doit ce koan célèbre : Quel est ton visage originel ? Le maitre zen contemporain Roshi Soki Morinaga (1925–1995), un des plus grands maitres japonais du XXème siècle, nous parle ici de ce koan et de sa transmission au moine Emyo quelque part en Chine il y a 1300 ans .     « Sans penser bien ou mal, peux-tu me dire quel est ton vrai visage ? ». Cette question, bien que... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2016

Le million

Plus d'un million de visites viennent d'être comptabilisées sur ce site depuis sa création en octobre 2008. Plusieurs personnes m'ont écrit ou m'ont dit qu'elles venaient régulièrement sur ce blog, parfois tous les jours, pour y chercher une inspiration; cela m'encourage à poursuivre l'aventure. J'essaie d'être à la hauteur de vos attentes. C'est aussi pour moi un moment dans la journée où je me recontacte avec l'essentiel, avec cette source qui nous est commune, qui nous apaise et nous libère. Alors merci. Avec tout mon amour. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:06 - Commentaires [22] - Permalien [#]
17 mai 2016

Cette vision opère au-delà du temps

Un lecteur du blog me pose cette question :   "Bonjour est-ce que la vision de sa vraie nature change avec le temps? Est-ce qu'elle s'approfondit? Merci."   Bonjour J'appelle vision de sa vraie nature l'éveil à la vacuité nue dans laquelle le monde jaillit. Cette vision opère au-delà du temps; elle ne change pas, ni d'ailleurs ne reste constante. Elle apparait pour la première fois maintenant, et n'est en rien concernée par la durée.  D'où le sentiment de nouveauté de cette expérience même, d'étonnement. ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 mai 2016

Eh bien, c'est la méditation

J'ai déjà publié plusieurs fois ce texte, mais je le trouve très inspirant, et donc je le reposte encore. Voici comment Patrul Rinpoche enseigna l'éveil à son disciple Nyoshül Lungtok Tenpe Nyima (1829-1901): "Chaque soir, au coucher du soleil, Patrul faisait une session de méditation sur la pratique de Namkha Sumtruk, étendu sur le dos sur un tapis de laine neuf posé sur un bout de terrain herbeux de la dimension d'un homme. Un soir qu'il était couché là, comme à l'ordinaire, il demanda à Lungtok: " Lungche (cher Lung) ! As-tu... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 mai 2016

cet esprit pur, ouvert et paisible

Maitre Chinul (1158–1210), maitre zen coréen   " Elle est dépourvue de forme ; il n'y a aucun moyen de l'exprimer par les mots. Ceci est la vue des bouddhas et des maîtres du Chan; ne doutez plus. Puisque cela n'a pas forme, aurait-ce une taille? Puisque cela n'a pas taille, aurait-ce des limites? Puisque cela n'a pas limites, aurait-ce intérieur et extérieur? N'ayant ni intérieur, ni extérieur, cela n'a ni lointain, ni proche. Si ce n'est ni lointain, ni proche, cela ne va, ni ne vient. Puisque cela ne va, ni ne vient, il... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 mai 2016

La distinction entre l'observateur et l'observé

Almora vient de publier une de mes traductions du sanskrit.   Ce texte de 46 shlokas est un classique de l’advaita vedanta attribué à Śaṅkara (VIIIe siècle) (mais l'autorité du texte est discutée) . Le but de ce texte est de nous donner accès au Soi absolu en le distinguant de tout ce qui n’est pas lui : les formes, le corps, les pensées...  Tout ce qui est observé est un objet pour le Soi ; le Soi est donc l’observateur ultime, le Témoin éternel (Shakshi).  Le texte nous révèle aussi les causes de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 14:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
14 mai 2016

Où comment une framboise devient une porte vers l'éveil.

Voici une video sur la simplicité de l'éveil à Soi (pour prolonger le message d'hier sur Ramana Maharshi)  
Posté par josleroy à 12:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mai 2016

Trouvez votre centre

  En fait c'est le gateau rose qui a tout bon, car le centre est vide...  
Posté par josleroy à 16:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :