13 mai 2016

Oh! Combien la connaissance de Soi est chose facile

Voici Le Chant à la Louange de la Connaissance de Soi de Ramana Maharshi. Ramana composa ce texte à partir d'une strophe que son disciple Muraganar écrivit devant lui   "Oh! Combien la connaissance de Soi   est chose facile,   Oh, combien facile à obtenir !"   Ramana y explique que le Soi est plus facile à voir qu'une groseille (nelli) dans la paume de sa main.  Muruganar (1893–1973) fut un de ses disciples les plus importants . Il resta auprès de son maitre pendant 26 ans. jlr     ... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:42 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

12 mai 2016

Skype et atelier

Réunion Internet sur l'enseignement de Douglas Harding avec José Le Roy de 20h30 à 21h30h Jeudi 12 mai gratuit contact : joseleroy29@gmail.com     Paris : 13 mai Vendredi à 20h30 atelier avec José Le Roy, Lorene Le Roy et Serge Durand gratuit contact : joseleroy29@gmail.com
Posté par josleroy à 09:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 mai 2016

la réalisation est éternelle

"Dès que l'idée erronée "Je suis le corps" ou "Je n'ai pas réalisé" s'est dissipée, il ne reste plus que la suprême conscience, c'est-à-dire le Soi, auquel on donne le nom de réalisation pour satisfaire le niveau de compréhension ordinaire des gens. Mais, en vérité, la réalisation est éternelle, elle existe depuis toujours, à présent, et ici même. Finalement la réalisation revient à éliminer l'ignorance et rien d'autre." L'enseignement de Ramana Maharshi éditions Albin Michel
Posté par josleroy à 18:53 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,
10 mai 2016

Pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne

    Pratique du Dzogchen dans la vie quotidienne par S.S. Dilgo Khyentse Rinpotché "La pratique quotidienne du Dzogchen, c'est simplement développer une acceptation totale, une ouverture sans limite à toutes les situations. Nous devons réaliser l'ouverture en tant que champ de jeu de nos émotions et (nous devons) interagir avec les gens sans artificialité, manipulation ou stratégie. Nous devons tout expérimenter de manière totale, sans nous renfermer en nous-mêmes comme une marmotte qui se cache dans son terrier.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 mai 2016

Qui dit "je" ?

Un petit enregistrement de Douglas Harding à Paris en 2003    Bill Garside, Catherine Harding, Douglas Harding, José Le Roy  
Posté par josleroy à 17:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2016

Reconnaitre notre vraie nature

Le point le plus important est  de reconnaitre la vraie nature de notre esprit. Sans cela, notre recherche spirituelle ne connait pas de fin, et nous cherchons encore et toujours une aide à l'extérieur, dans les satsangs ou dans les livres. Mais dès que l'espace nu de notre véritable nature est découvert, notre quête s'arrête immédiatement car le chercheur s'évanouit comme de la neige qui fond au soleil, comme un ballon de baudruche qui éclate. Quelle est cette vraie nature ? C'est l'espace clair et transparent, éveillé, sans... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

08 mai 2016

La nature de l'esprit

"La nature de l'esprit est et a toujours été Bouddha. Elle n'a ni naissance ni cessation, comme l'espace." Garad Dorje   Mind’s nature is and always has been buddha. It has neither birth nor cessation, like space. ~ Garab Dorje "Garab Dorjé (Tibetan: དགའ་རབ་རྡོ་རྗེ་, Wylie: dga’ rab rdo rje) est le premier maître humain du Dzogchen selon l'école Nyingmapa du bouddhisme tibétain. Selon la tradition bouddhiste tibétaine, il naquit de façon miraculeuse dans le royaume d'Oddiyana cent soixante-six ans après le parinirvana du... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 mai 2016

Vacuité et amour dans la contemplation chrétienne

"Le mystère de la simple prière contemplative est entièrement un mystère d’amour divin, de vocation personnelle et de don gratuit. C’est ceci, et ceci seulement, qui assure réellement sa « vacuité » dans laquelle il ne subsiste rien de notre personne… Dans la vie contemplative, ne comptent ni le désir ni le refus du désir, mais uniquement ce « désir » qui est une sorte de « vacuité », c’est-à-dire qui acquiesce à l’inconnu et paisisiblement avance, tout en ne distinguant pas de voie. Tous les paradoxes de la voie contemplative... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 19:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 mai 2016

La méditation pour la place du marché

Le texte qui suit est de Douglas Harding ; il est extrait de La trousse à outils pour tester l'Incroyable Hypothèse, et date de 1970. Voir sa véritable nature peut être considéré comme une méditation, mais une méditation d'un genre très particulier, puisqu'elle ne nécessite ni maitre, ni lieu de stage, ni de moment particulier. jlr     "La vision consciente de la Première Personne - Qui vous êtes vraiment - est une forme de méditation (À vous d'en faire l'expérience, évidemment), à vrai dire la plus radicale. Son mot... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 mai 2016

Le kensho

En juin prochain, nous republions en poche chez Almora le chef-d'oeuvre de Philippe Kapleau : Les trois piliers du zen extraits " Elève : Voudriez-vous me faire traduire par l’interprète ce que vous avez dit dans votre causerie de ce matin ? Roshi Yasutani : En gros, j’ai dit qu’il ne reste que cinq ou six heures avant la fin de cette sesshin. Ne vous dites pas que c’est insuffisant pour atteindre l’illumination ; c’est plus qu’assez, au contraire. Le kensho ne requiert qu’une minute — non, une seconde ! Tout ce que vous avez... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,