07 octobre 2011

Conférence sur l'idéalisme bouddhiste

Présentation du Vijnanavada, école de philosophie bouddhiste idéaliste présenté par Stéphane Arguillère 1 heure 30   « Introduction au Vijñānavāda (Doctrine de la Conscience) » par Stéphane Arguillère

06 octobre 2011

Les sardines et l'océan

Cet après-midi, vers 17h, le métro fonctionnait très mal  sur la ligne 3 à cause de disfonctionnements sur la ligne. Le résultat est bien connu des parisiens : foule sur le quai, foule dense dans les voitures du métro. Des centaines, des milliers de gens s'entassaient, se pressaient, s'écrasaient, se marchaient sur les pieds, se poussant du coude ou du genou..tandis que le haut-parleur nous demandait d'être patients...Les gens ralaient ou riaient (plus rarement), pestaient ou s'en amusaient mais un voyageur décrivit assez... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 23:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
05 octobre 2011

Atelier à Paris autour de l'enseignement de Douglas Harding

"La dernière Upanishad    Conduis-moi du rêve à l'éveil.    Conduis-moi de l'opacité à la clarté.    Conduis-moi de la complication à la simplicité.    Conduis-moi de l'obscurité à l'évidence.    Conduis-moi de l'intention à l'attention.    Conduis-moi de ce qu'on me dit que je suis à ce que je vois que je suis.    Conduis-moi de la confrontation à la grande ouverture.    Conduis-moi en ce lieu que je n'ai jamais... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 21:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2011

Comment nous expérimentons notre corps par Douglas Harding

(Revue Voir. No 8. Hiver 1983) « L’affirmation « Je suis le corps » est la cause de tout le mal. Cette illusion doit prendre fin. La Réalisation, c’est cela. » « La douleur existe aussi longtemps qu’on se prête à soi-même une forme déterminée. » « Essayez de découvrir si vous êtes vraiment physique. » « L’identification du Soi avec le corps, voilà le véritable esclavage. » « Etre rempli de lumière, tel est le but. » « L’homme qui s’est pénétré de l’idée Je... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:04 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 octobre 2011

Le paradoxe de la connaissance de soi

Voici un court extrait de ma conférence "Connaissance de soi et éveil" donnée à Nantes le samedi 1er octobre à l'invitation de la librairie l'Autre Rives pour la sortie de mon dernier livre Le saut dans le vide. "Le paradoxe de la connaissance de soiIl existe un paradoxe dans la connaissance de soi ; en effet dans ce cas le chercheur est identique à ce qui est cherché. Je suis celui qui recherche et je suis celui qui est cherché.D'ailleurs ce paradoxe avait conduit Platon dans son Charmide à mettre en doute une telle connaissance de... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:59 - - Commentaires [80] - Permalien [#]
Tags : ,
02 octobre 2011

non-dualité et politique ou dualité et non-politique ou non-dua-plotique et lité ???

Humour, détente !      
Posté par josleroy à 20:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 septembre 2011

sans regardé ni regardant

vu sur ipapy« Tourne ton regard au-dedans,où nulle forme n’est plus vue,où tout visage a disparu.Pénètre au mystère du dedans,visage de Lumière que toi-même tu es,sans regardé ni regardant, sans dehors ni dedans». Swami Ajatananda,Années de Grâce, 1975 Swami Ajatananda, Il s'agit de Marc Chaduc, le seul discipple connu de Henri Le saux en Inde. Marc Chaduc avait réalisé dans sa vie l’expérience du Soi. Après cet éveil, il disparut mystérieusement de son ermitage à Kaudiyala (35 km en amont de Rishikesh), entre février et avril 1977.... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 17:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
30 septembre 2011

Le regard

  vu sur le site www.visionsanstete.com "Jusqu’à maintenant, comme tout le monde, je regardais, en allant de moi vers l’objet regardé. De par ce mouvement du regard vers l’extérieur, on repousse ce qui est regardé – et ce, même si on désire « posséder » ce que l’on regarde. Ce regard va de quelque chose que l’on pense exister (yeux et tête) vers quelque chose d’extérieur à soi. Il évalue, soupèse, compare, juge, ce qu’il regarde. Il maintient la dualité (moi et le reste) et la notion de distance. Il trouve... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 11:42 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :
29 septembre 2011

Petit rappel

Suis-je distrait ou suis-je conscient en ce moment de ce qui regarde en moi   ? Suis-je distrait au point de me croire enfermé dans une boule de chair ou suis-je attentif à l'espace vide et conscient au-dessus de mes épaules ? Est-ce que je crois voir le monde à partir de deux petit yeux ou  le monde est-il vu à partir d'un espace unique et sans limite ? Qui voit ?  quelqu'un ou Rien ? Où suis-je? Ici ou nulle part? Que suis-je ? Un individu dans le monde ou l'espace dans lequel le monde apparait? Questions... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 20:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
28 septembre 2011

L'enfance et la vision nouvelle

Sur l'enfance, et son regard...    dessin de Lorène Le Roy "Tout apparaissait Neuf et Étrange au début, ineffablement rare, et Délicieux, et Beau. J'étais un petit Étranger et à mon Entrée dans le Monde j'étais Salué et Entouré de Joies innom­brables. Ma Connaissance était Divine (...). Mon Ignorance même était Avantageuse. Je ressemblais à quelqu'un Amené dans l'État d'Innocence. Toutes Choses étaient Intactes, Pures et Glorieuses : oui, et infiniment miennes, Joyeuses, Précieuses. (...) Le Blé était Froment Immortel... [Lire la suite]
Posté par josleroy à 22:12 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,